Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

El'z'avintures ed'Biloute

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Découvrez les aventures de Biloute -le célèbre personnage de "parole de chti"- et de toute sa bande!


BD régionale Bienvenue dans le Nord !

Armeurchy est un charmant village du département du Nord, célèbre pour son terrain vague et son terril minier. C’est là qu’habitent Biloute et ses amis : Didier avec sa vieille casquette vissée sur la tête, Jean-Claude, qui ferait mieux d’arrêter de fumer et puis tous les autres : Ernest, Cyprien, Alexandre… Mais par un beau dimanche matin, trois fâcheux font leur entrée à l’estaminet du coin. On apprend rapidement qu’il s’agit de géomètres chargés d’araser le terril d’Armeurchy pour installer à la place un multiplex cinématographique et une zone commerciale. Encore un coup du maire et de son maudit secrétaire de mairie, l’intriguant Lechifflard, sans doute. Mais ils ne connaissent pas Biloute ! Armeurchy ne se laissera pas faire comme ça ! Tous se habitants vont entrer… en résistance ! On ne touche pas à mon terril ! Et pour un avant-goût de la BD, la version chti: In est bin bénache à Armeurchy, un bieau tiot villache de ch’Nord, avec sin terrain vague et pis sin terril. Ch’est là qu’i restent tertousse, Biloute et pis ses comarates : Didjier avec es’viele casquette d’sus s’tchiête, Jin-Clotte, qui f’rot mieux d’arrêter d’funker et pis l’z’autes : Arness, Cyprien, Alexante… Mais, par un bieau diminche au matin, tros faiseux d’histoires ariftent à l’estaminet « L’imbuscate ». Bin vite, in apprind qu’ch’est des géomètes qui voudrotent déblaïer l’terril d’Armeurchy pou’installer à l’plache un grand cinéma et eune pounie d’boutiques. A vo’ mote que ch’est ‘core un coup du maire et pis d’sin failli secrétaire ed’mairie, Lechifflard ! Mais i n’connaisstent pas Biloute ! Armeurchy i n’va pas s’laisser faire comme cha ! In va tertousse rintrer… in résistance ! Touche pas à min terril !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2007
Statut histoire Une histoire par tome 3 tomes parus
Couverture de la série El'z'avintures ed'Biloute

16/02/2008 | Nijal
Modifier


Ces histoires mettent en scène le personnage qui représente la marque "parole de ch'ti" qui commercialise des produits divers et variés sur le thème "ch'ti" (si si j'vous jure!). Je n'accroche pas trop au dessin, un peu simpliste (un ovale coloré en guise d'oeil, par exemple). J'ai l'impression de lire une histoire avec des personnages issus d'un didacticiel destiné au grand public (du style "comment bien trier vos déchets?", "comment bien se laver les mains?"...) Pour le scénario, on ne peut pas dire que l'on soit emballé au point de vouloir à tout prix connaitre la fin de l'histoire...Le dénouement de chaque tome n'est pas non plus de grande envergure. Cette BD a misé son succès sur la vague "cht'i" qui a deferlé sur le Nord-pas-de-Calais puis sur la France. Vague qui en réalité avait déjà commencé lors de la sortie du spectacle en ch'ti de Dany Boon, bien avant la sortie du célèbre film du comique. Je pense que l'intention était surtout, à partir de là, de faire du commerce, plutôt que de sortir un chef d'oeuvre du 9e art... (35)

13/06/2011 (modifier)
Par Dominique
Note: 4/5

J'ai trouvé cette BD, achetée au Centre Lewarde (fort intéressant d'ailleurs), excellente. Certains passages sont à pleurer de rire (en particulier le passage avec les "biquettes"), et les personnages très sympas. Le chti est tres compréhensible, même pour ceux qui ne connaissent pas ce patois. Bonne lecture !

28/06/2010 (modifier)
Par Nijal
Note: 3/5

Vous connaissez peut-être Biloute, le personnage créé par "parole de chti", et décliné en produits dérivés de toutes sortes ? Si non (et c'est probable), c'est l'occasion de le découvrir, cette fois-ci en bande dessinée, et malgré une diffusion confidentielle dans les grandes enseignes. Le postulat est simple : Biloute et tous ses amis du conseil municipal d'Armeuchy se mobilisent pour sauver le terril de leur village qui menace d'être rasé, dans le but d'y construire à la place un complexe immobilier. Pour ceux qui ne le sauraient pas, un terril est un amoncellement (qui peut dépasser 150 mètres de haut) des débris issus de l'exploitation des mines de charbon. L'histoire, même si elle n'est pas extraordinaire, est bien sympathique. On se prend à s'attacher à la lutte de personnages qui ont tous leur originalité. En outre, le récit ne manque pas d'humour, et est truffé de références bien choisies. Le dessin, quant à lui, est du franco-belge classique, style "gros nez", et ne dessert en rien cette BD qui assume son statut humoristique. Mais l'intérêt principal de cette BD, c'est bien évidemment qu'elle est en chti (le patois qu'on entend parfois dans le Nord et la Picardie). En fait, stimulé par le regain d'intérêt pour les patois en France, et a fortiori dans le Nord-Pas-de-Calais, "parole de chti" a pensé faire un bon coup avec cette BD qui mise à fond sur l'orgueil régionaliste. On pourrait peut-être déplorer l'absence totale d'autodérision au niveau du scénario. Mais point positif : pas obligé de connaître le chti pour lire cette BD ! Quoi qu'il en soit, voilà une BD à lire pour tous ceux qui sont curieux de découvrir les patois régionaux.

16/02/2008 (MAJ le 16/02/2008) (modifier)