Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

A quatre mains

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Une certaine vision du polar...


Emmanuel Proust Éditions Mexique et mexicains

Ciudad Juarez, 1923. L'acteur comique Stan Laurel assiste à l'assassinat de Pancho Villa. New-York 1989. Alex, chef du "Shit Departement" de la CIA, prépare un nouveau coup tordu à destination du Nicaragua. Quels liens étranges unissent ces deux époques faites de sang, de révolutions et de contre-révolutions ? Dans cet immense puzzle des manipulations humaines, deux journalistes, Greg et Julio, entrent en scène pour nous éclairer sur les dossiers secrets de l'Amérique Latine.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Mars 2006
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série A quatre mains
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/01/2008 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Après lecture des deux premiers tomes, je ne lirai pas la suite. Ma conviction est faite, cela m'a moyennement plu. Je ne suis pas particulièrement client des histoires latino-américaines. Trop d'hormones mâles, trop de simplisme. Pourtant Taibo a inséré dans son roman-fleuve de la complexité, en installant trois intrigues parallèles. Mais du coup le lecteur idiot qui écrit ces lignes est obligé de reporter sa préférence sur l'une ou l'autre, d'autant plus qu'Améziane a adopté un style graphique légèrement différent pour chacune. Un style qui ne me plaît pas vraiment, tour à tour approximatif, "brouillon"... Je reconnais l'ambition du récit, tendant à tracer une sorte de portrait partiel du 20ème siècle, avec comme alibi le regard iconoclaste de deux journalistes audacieux. Mais leur histoire me paraît singulièrement et inutilement bavarde. Je salue le courage d'Améziane de vouloir adapter cette oeuvre sans doute majeure, d'où ma note positive, mais malheureusement cela ne m'a pas passionné.

22/01/2008 (modifier)