Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Hector Kanon

Note: 3.2/5
(3.2/5 pour 5 avis)

Les aventures du baltringue complètement dingue Hector Kanon, un Parisien qui porte des jeans à 400 euros, qui hurle en terrasse dans son portable à propos de son roman en cours, du dernier vernissage d'art contemporain ou de la fille qu'il compte emballer.


Magazine Fluide Glacial

Les aventures du baltringue complètement dingue Hector Kanon, un Parisien qui porte des jeans à 400 euros, qui hurle en terrasse dans son portable à propos de son roman en cours, du dernier vernissage d'art contemporain ou de la fille qu'il compte emballer. . .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Octobre 2007
Statut histoire Histoires courtes 2 tomes parus
Couverture de la série Hector Kanon

16/10/2007 | Ro
Modifier


Par Ned C.
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Excellent personnage que cet olibrius de Hector. Le trait de Libon est naturellement marrant, mais étoffé d' une galerie de personnages finement ciselés pour le burlesque, de situations extravagantes et de dialogues réalistes et bien sentis, ça en devient franchement hilarant. J' adore tout simplement.

22/06/2014 (modifier)
Par Tetsuo
Note: 3/5

Dommage que toutes les petites histoires qui composent Hector Kanon ne se valent pas, certaines sont franchement hilarantes, d’autres juste passables. La première page de présentation du héros par son meilleur pote et sa mère est un grand moment et présageait d’en passer d’autres. Le résultat final n’est pas celui escompté par ce très bon début. Oui dommage. Alors Hector Kanon, c’est le type même de gars-débrouillard-à-se-mettre-tout-seul-dans-la-merde-pour-épater-les-copains. Toujours à la pointe de tout, semi-intellectuel, le mec qui se la pète, qui monte un concert au Costa-Rica pour aider les orphelins du monde… mais qui reste dans l’âme un looser terrible, un bonhomme qui gâche la moitié de ce qu’il entreprend. Ce personnage me fait marrer car il a un tas d’idées débiles, rien que de les énoncer, on sait d’avance que ça va mal finir. Libon possède une belle faculté de dérision avec ses personnages. On sent qu’il aime les malmener, les exposer à des situations détournées de la vie courante. Il maîtrise l’art de caricaturer les scènes de la vie de son héros. Une grande partie de son humour passe dans son trait, exagérant les attitudes, notamment les visages de ses protagonistes. Mais il manque le petit plus qui ferait que cette bande dessinée soit une grande réussite. Un peu plus de constance peut-être. Je n’arrive pas à clairement définir ce qui ne fonctionne pas à chaque fois.

16/06/2012 (modifier)
Par Graveen
Note: 4/5
L'avatar du posteur Graveen

J'aime l'humour en BD. C'est d'ailleurs grâce à Fluide Glacial que j'ai eu envie, après quelques mois de m'intéresser à la BD en général, et pas seulement aux albums d'Edika - mon idole quand j'avais 13 ans. En 20 ans de lecture, Fluide a changé et un tas de dessinateurs sont arrivés pour reprendre le flambeau des vénérables anciens. Et parmi eux, Libon et son Hector. Le personnage est justement croqué, et les situations se prêtent bien à un humour ravageur. Le relire, c'est finir les larmes aux yeux ! Bref, même l'ayant lu en prépub, je l'ai acheté. C'est tout dire !

14/07/2010 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

L’occasion d’acheter à petit prix un album de Libon, ça ne se refuse pas. Il faut dire que j’apprécie beaucoup le trait simple et caractéristique de cet auteur, de même que son humour (aaaah, Jacques, quel lézard çui là !). Bon, l’éditeur aurait dû me rendre plus méfiant. L’humour "Fluide" n’est pas celui que j’apprécie le plus en général. Si j’ai été séduit par les dessins, il n’en a pas été de même par les récits. Ils tombent la plupart du temps à plat. J’ai esquissé un sourire à deux ou trois reprises, certes, mais c’est pas mon trip dans l’ensemble. Je suis totalement hermétique à ce genre de personnage à la Pascal Brutal. Certes, Hector est plus intellectuel mais c’est quand même un gros nul qui se la pète. Je ne suis pas "bon public" pour ce genre de récit. Sans doute seriez-vous plus sensible que moi à la vie trépidante d’Hector Kanon ?

23/02/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Les dessins et les planches d'humour que Libon offre sur son blog me font généralement beaucoup rire. J'aime bien son humour et sa capacité de dérision qui ressort jusque dans son trait. Aussi, quand j'ai vu qu'il était l'auteur de ce grand et bel album, je n'ai pas hésité. J'y ai retrouvé Hektor Kanon dont j'avais déjà lu une histoire dans le magazine Fluide Glacial. Hektor Kanon est un blaireau. Un de ces branleurs orgueilleux et égocentriques qui hurlent bien fort qu'ils sont les plus cools et à la pointe du style alors qu'ils ne sont en fait rien d'autre que de gros loosers qui se ridiculisent eux-mêmes. Le personnage que Libon crée avec lui est crédible et bien pensé. Manque de chance pour moi, je ne le trouve pas très attachant, dans le sens où, présenté ainsi, je trouve que ce n'est pas tellement le type de personnage qu'on "aime à détester". En fait, il a un peu tendance à me lasser. Heureusement, les aventures et péripéties qu'il vit, de même que les personnages qu'il rencontre, eux, m'intéressent davantage et me font plus rire. L'humour est un peu inégal. Il tombe parfois un peu à plat pour moi, présentant quelques longueurs au fil de certaines planches. Mais à d'autres moments, il m'a bien fait rigoler, voire vraiment me marrer. Il y a de chouettes morceaux d'humour là-dedans. Bref, c'est une BD humoristique sympa avec un personnage relativement original et des situations intéressantes. J'aime bien.

16/10/2007 (modifier)