Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Cabanon

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Les petites mésaventures d'un chômeur qui ne cherche, mais absolument pas, du travail...


Journal Spirou

Cabanon ?... C'est un chômeur. Et s'il chôme, c'est parce que ça lui convient bien. Et entre le travail ou le bistrot, son choix est vite fait. Seulement voilà : qu'il serait doux de passer ses journées au café à rêver ou à discuter s'il n'y avait madame, dite Bobonne. Elle a un copain, Bobonne : son rouleau à pâtisserie. Et elle n'a cesse de s'en servir pour obliger son mari à trouver un emploi. Et ça lui arrive, à Cabanon, de trouver un travail. Mais chaque essai se solde toujours par une catastrophe. Et qui plus est, ces catastrophes se font également au détriment d'un gardien de la paix un peu trop "règlement-règlement"... Pas de chance, hein, Cabanon ?... du moins, c'est ce que les autres pensent de lui car notre "héros" -suite à ces déconvenues- peut enfin retrouver son "zinc"...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1964
Statut histoire Série terminée 14 tomes parus
Couverture de la série Cabanon

19/09/2007 | L'Ymagier
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série oubliée que j'ai trouvé sympathique à lire. Il faut dire que j'aime bien Deliège. On retrouve donc le dessin de cet auteur que j'aime bien. C'est à la fois bien fait et personnel. Quant au scénario, c'est de la BD jeunesse des années 60 alors le ton est léger (enfin, il y a tout de même un mini-récit entier avec un type qui veut se suicider !), mais cela marche. On retrouve des quiproquos et des personnages ayant une logique bien particulière et cela m'a fait sourire et même rire. Le pauvre Cabanon est sympathique. C'est pas une bande dessinée indispensable et je comprends que cela n'a intéressé que des petits éditeurs, mais si vous aimez bien Bobo, c'est à lire si on tombe sur un album.

06/07/2021 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Paul Deliège est surtout connu pour Bobo, ce prisonnier qui passe sa vie à essayer de s'évader de la prison de Inzepocket. Mais Deliège a aussi créé "Cabanon", un personnage anticonformiste, chômeur de profession, et qui ne pense qu'à une chose : passer ses journées au café. "Cabanon" ?... c'est sous forme d'un "mini-récit" (un petit livre agrafé dans la page centrale de Spirou, qu'il fallait plier, découper pour en faire une sorte de mini-album d'une trentaine de petites pages) qu'il débute dans le n° 1421 du 8 Juillet 1965 de l'hebdo Spirou. Ces mini-récits ?... Je les possède encore (et il y en a un paquet). Je ne les dégrafais pas, "tournant" mon Spirou dans tous les sens pour parvenir à lire chaque histoire. "Cabanon" ?... ça ne mange pas de pain. De bons petits gags qui émaillent la vie de ce personnage. Mais l'arroseur arrosé n'est pas toujours celui qu'on croit. J'aimais par contre bien "Bobonne", une mégère vindicative pour qui un emploi est une nécessité absolue de la vie. J'en ai bien ri (il y a plus de 40 ans !) de maniement du rouleau à tarte. "Cabanon" ?... il termine sa carrière dans le n° 1541 de Spirou du 26 Octobre 1967. Deux parutions en "Gags de Poche" la même année... et plus plus rien... Plus rien ?... Oh que si !... Boum, en 2003 et 2004, "Le Coffre à BD" a édité les mésaventures de notre gugusse. Deliège a dû être content, et pas mal d"anciens" lecteurs aussi. Alors, "Cabanon" revival ?... certainement pas. Il n'est plus que dans la mémoire des cinquantenaires ; et encore... mais il aura vécu le temps de deux étés. Et ce n'est déjà pas si mal...

19/09/2007 (modifier)