Pervers Pépère

Note: 2.55/5
(2.55/5 pour 22 avis)

Blagues débiles d'un vieillard vicieux.


Gotlib Magazine Fluide Glacial Troisième âge

Avec un système tout à fait vicieux, Gotlib mets en scène un vieux sénile et crade, dont le seul passe-temps et d'emmerder son monde avec des blagues très très très bête. Sauf que voilà, le lecteur s'attend toujours au pire, et jusqu'à la dernière case, on se prépare à un dénouement gore ou à une fin pervère (comme le titre l'indique)... Mais en fait, quand le vieux dégueulasse fait des sous entendus vicieux à une fillette, il se contente simplement de lui donner des bonbons ! Le reste, c'est nous qui l'avions imaginé : elle est là, la vraie perversité. Tout est basé avec ce système de faux-semblant, avec des stratagèmes purement "gotlibiens", dans le respect de l'esprit fluidesque.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1981
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Pervers Pépère
Les notes (22)
Cliquez pour lire les avis

24/02/2002 | brunelle
Modifier


Par Jetjet
Note: 3/5
L'avatar du posteur Jetjet

Par le plus grand des hasards, il s'avère que Pervers Pépère est une de mes toutes premières bd de Gotlib. Il faut donc remonter vers le milieu des années 80 ce qui ne va pas me rajeunir... Ce qui n'est pas anodin dans ces dates d'un âge lointain c'est qu'il serait bien plus compliqué de réaliser une oeuvre sur un vieux pervers exhibitionniste de nos jours... Gotlib a donc bénéficié d'une grande liberté pour créer ce personnage plutôt répugnant et en faire un nombre de décalques assez conséquent pour que l'ensemble de ses strips tienne quand même sur un album. Car le concept est finalement assez limité... Ce Pervers Pépère ressemble donc à un vieux maniaque, goutte au nez qui semble bien plus intéressé à choquer qu'à réellement faire du mal. La plupart de ses gags se terminent invariablement par une crise de fous rires du sale bonhomme. Il s'agit bien donc ici plus de chercher la chute humoristique que de réellement donner une justification à des actes aussi abjects. Sauf que... si c'est toujours aussi bien dessiné, ce n'est pas forcément aussi drôle que prévu. Voici un album dont on recommande la lecture par petites tranches sous peine de frôler l'indigestion et de rejeter l'ensemble en bloc. Si certains gags font mouche, d'autres sont assez répétitifs et tournent autour de la variation du concept. Mine de rien, Gotlib décode de façon plus ou moins subtile la société des années 80 mais arrive en panne d'inspiration en intégrant par exemple l'alien du film de Ridley Scott ou quelques autres personnages. Mais pour son art de délivrer un album presque muet et un dessin toujours aussi chouette, Pervers Pépère reste une "trouvaille" un peu à part dans la longue carrière du maître.

08/11/2019 (modifier)
Par Ju
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ju

Personnellement, j'accroche à l'humour de l'album. Pervers Pépère a une trogne terrible, le dessin de Gotlib est parfait. Avec sa goutte au nez et son air lugubre, le héros porte parfaitement son nom. Côté humour, ce n'est pas très fin, c'est de l'humour noir à la Gotlib. Je peux comprendre que ça ne plaise pas à beaucoup, mais moi, Pervers Pépère qui poursuit une jeune femme terrorisée le soir pour la dépasser et marquer un essai de rugby, ça m'a bien fait marrer. C'est l'une des rares séries d'humour en gags courts qui m'ait fait franchement rire sur plusieurs gags et, pour ça, je mets 4. Il est vrai que Gotlib a fait pas mal d'autres oeuvres (beaucoup) plus travaillées et plus remarquables, mais question humour pur et dur, Pervers Pépère, c'est tout bon en ce qui me concerne.

27/03/2018 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Bon, ce n’est clairement pas l’album le plus abouti et le plus drôle de ce génie du comique qu’est Gotlib. En effet, c’est très inégal, parfois lourdingue et peu drôle (je n’ai en particulier pas vraiment accroché aux histoires bibliques). Je laisse tout de même 3 étoiles pour le dessin, toujours très bon – et qui accentue le décalage avec les débilités débitées sur un ton faussement sérieux. Mais aussi pour certains gags qui m’ont bien fait rire. Ce n’est pas une priorité d’achat, certes. Mais il ne faut pas rester bloqué sur cet album, allez lire Rubrique-à-Brac par exemple !

12/07/2016 (modifier)
Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Pas mal et j'en conseille la lecture pour le côté iconoclaste de la chose. Au même titre qu'un Desproges qui ne pourrait plus faire aujourd'hui la moitié de ses sketchs, je ne connais pas de journal qui oserait publier Pervers Pépère. Quoi ce mec qui fait la sortie des écoles, qui offre des bonbons aux petits enfants. Horreur ! Malheur ! comme aurait dit Coluche. Alors oui sur l'ensemble de la production c'est sans doute inégal, mais cela à pu être jubilatoire et parfois je me suis bien marré. Pas forcément à acheter, mais il faut l'essayer au moins une fois.

26/12/2015 (modifier)
Par jul
Note: 2/5

Une bd de Gotlib qu'on peut qualifier de culte car très connue (l'expression pervers pépère est presque entrée dans le langage courant). Elle est pourtant assez bof car très redondante. Soit les chutes tombent à plat soit cela ne va pas assez loin. Je veux dire par là que même avec ce sujet délicat, Gotlib aurait pu aller un peu plus loin dans l'humour trash. Dans le genre Raahh Lovely c'est beaucoup mieux. Après ce n'est pas mauvais, ça se lit tout seul vu qu'il n'y a presque pas de paroles. Et puis les dessins sont sympas. Pervers Pépère a une bonne tête de gentil papy (pervers donc) ^^ 2,5

22/12/2015 (modifier)
Par gruizzli
Note: 2/5
L'avatar du posteur gruizzli

Pour finir avec Gotlib, je me permet d'apporter ma pierre aux critiques précédentes avec lesquelles je suis entièrement d'accord sur de nombreux points. Tout d'abord, cette BD est clairement dispensable, même pour du Gotlib. Ensuite, il faut souligner que Gotlib est toujours aussi bon dans son dessin, parfaitement adapté au propos par ailleurs. Un vrai bonheur à regarder. Là où le bât blesse plus, c'est dans les gags. Alors curieusement, j'en ai trouvé plusieurs bien drôles. Certains m'ont même fait pousser un éclat de rire. Et pourtant, je ne pense pas que ça mérite plus de 2/5. Parce qu'à la relecture, on se rend compte à quel point c'est (trop) vite lu, sans fond et sans grand intérêt en général. C'est typiquement le genre de BD qu'on prête en disant "Tiens, c'est un peu crade mais marrant", et qu'on ne lira plus ensuite sans que cela ne nous gène. Bref, je pense que Gotlib à un peu raté le coup, proposant certes un personnage sympathique, mais des gags pas extra et un ensemble trop vite lu. Si vous tombez dessus, lisez-le, vous sourirez peut-être. Mais ça ne vaut pas le coup de l'acheter.

09/11/2012 (modifier)

Oulala, j'avais oublié cette série de Gotlib ! C'est le commentaire de mon padawan js qui l'a rappelée à mon (mauvais) souvenir. L'avis ne va pas être romanesque, tellement je ne me suis pas fendu la gueule en lisant ces gags : j'ai pas trouvé ça drôle du tout. C'est répétitif (en gros, à chaque fois, il montre sa merguez, et, à la fin de chaque planche, il en est mort de rire), parfois limite (j'aime bien l'humour trash, mais parfois avec les gamins, ça passe pas trop, ce genre de trucs). Même le dessin de Gotlib n'arrivera pas à réhausser le niveau et à me faire retourner dans ces planches. Ca me fait penser un peu au dérisoire Chaponoir, la mocheté en moins. Bref, une étoile et puis c'est tout ! (107)

02/04/2012 (modifier)
Par js
Note: 2/5

J'ai été déçu par ce Pervers Pépère ... En même temps, je l'ai lu après les Rubrique-à-Brac, difficile donc de faire mieux. Le début de ma lecture fut marrant et je me suis fendu de rire 2-3 fois. Mais une fois l'effet de surprise passé, c'est beaucoup moins drôle. Alors oui Gotlib s'est lâché complétement sur cet ouvrage, oui son trait est toujours maîtrisé, oui il y a de l'idée, mais non, l'ensemble reste sans plus. Pervers Pépère enchaîne des gags débiles (et ici ce n'est pas forcément positif comme adjectif) et beaucoup trop de planches laissent sans sourire ... Pour du Gotlib c'est franchement dommage ... Une BD à découvrir car c'est toujours intéressant de voir un génie comme Gotlib se déchaîner et aller puiser dans des gags vraiment bizarres ou (trop) loufoques. Son trait est bien entendu exceptionnel et il est indéniable que l'humour est un domaine qu'il maîtrise à merveille mais que parfois, il n'arrive pas à faire rire tout le monde ...

01/04/2012 (modifier)
Par Kalish
Note: 4/5

Bah moi, je trouve ça vraiment sympa, on retrouve Gotlib au sommet de son art, les dessins sont d’aussi bonne qualité que dans les Rhâââ ; complètements délirants, chaque chute où pépère jubile est jubilatoire justement. Maintenant les gags sont assez inégaux mais je pense qu’il faut les remettre dans leur contexte, une petite blague parue chaque mois dans le fluide. Il est d’ailleurs assez intéressant de voir l’évolution de cette bd ; au début, des gags de 3 images, puis d’une page toujours sans textes, puis plusieurs et enfin quelques gags dignes des RAB avec Pervers pépère de Nazareth. C’est pas le meilleur Gotlib mais ça fait partie de son univers et on se fend quand même bien la gueule.

22/11/2007 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Gotlib ne semble pas très inspiré pour cette série. Le seul truc positif c'est le dessin. Les gags sont pour la plupart pas drôles et totalement grossiers et imbéciles. Ils ne se résument que par un gag très très con du personnage de Pervers pépère qui n'est pas du tout attachant pour deux sous. Les rares bons gags font sourire, mais pas rire. On est loin du temps de Pilote.

12/11/2007 (modifier)