Sept psychopathes

Note: 2.9/5
(2.9/5 pour 29 avis)

Sept fous furieux sont chargés d'assassiner Hitler.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale Allemagne Fabien Vehlmann Sept... [Seconde Guerre mondiale] Europe de l'Ouest

1941. Joshua Goldschmidt a mis au point un plan pour en terminer avec la guerre : recruter 7 hommes pour assassiner Hitler et choisir ces 7 tueurs parmi ceux qu'on appelle fous ou psychopathes, les seuls capables de raisonnement hors normes et dont les agissements ne seront pas anticipés par l'ennemi. Churchill ayant donné son accord, ils sont parachutés au-dessus de l'Allemagne Texte : Delcourt

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Mai 2007
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Sept psychopathes
Les notes (29)
Cliquez pour lire les avis

25/05/2007 | ArzaK
Modifier


Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Vraiment pas mal cet opus de la série des Sept. On y croise une bande de déments, fous, psychopathes et qui chacun dans leur genre possèdent des cases en plus ou en moins. L'objectif, les parachuter en Allemagne afin qu'ils assassinent Hitler. Surtout ne pas rechercher de logique dans cette aventure, au même titre que le cerveau de l'un d'entre eux tout se fait selon une logique qui nous échappe. Les premières pages nous montrent le recrutement de la bande et cela nous offre quelques images non dénuées d'humour alors que le propos ne semblait pas forcément s'y prêter. Car oui en plus d'être psychopathes ces braves gens ne réfléchissent pas trop. Arrivé en Allemagne le groupe se disloque et chacun tente de poursuivre la mission. Sans rien dévoiler je trouve que le twist final est vraiment excellent. Le dessin n'est pas le meilleur qui soit, assez sombre et certains traits grossiers. Je dirais que nous avons sans doute là un des meilleurs opus de la série, dommage que la fin soit trop rapidement exécutée, mais pour l'originalité de l'idée, un one shot à lire.

28/12/2014 (modifier)
Par DamBDfan
Note: 3/5

Je pense que pour apprécier cet album, il ne faut pas chercher à y voir un semblant de crédibilité, de réalisme mais plutôt le prendre tel qu'il est : c'est-à -dire, un bon gros délire de série B de pur divertissement. Perso, j'ai bien aimé, on ne s'ennuie pas, il y a de l'action, la lecture est fluide et on dirait même parfois une parodie tant le tout me paraît bien délirant et loufoque. Imaginez, sept psychopathes qui n'ont aucune conscience du danger, à peine entraînés pour certains, se faire recruter pour aller tuer Hitler.... Tout un programme que je vous laisse découvrir par vous-mêmes. Les dessins fonctionnent bien pour l'ambiance générale même si sur certaines cases, quelques finitions n'auraient pas été de refus.

03/08/2014 (modifier)
Par fab11
Note: 3/5

Aprés une relecture récente , je me rends compte que je suis moins emballé par ce one shot que je l'ai été à ma première lecture. Effectivement l'idée de départ est trés bonne , elle me rappelle un peu ce superbe film de guerre que je regardais quand j'étais enfant( pas trop petit quand même) j'ai nommé "Les Douze Salopards" avec le fantastique Lee Marvin et j'en passe. Le fait de recruter sept fous furieux pour assassiner Hitler était une trés bonne idée surtout que ces fous là sont vraiment gratinés, que ce soit le seigneur de guerre ou le pseudo "caméléon", enfin je n'en dis pas trop. Mais par contre je trouve que le passage à l'acte en territoire ennemi est bâclé , on passe d'un personnage à l'autre trop rapidement , certaines scènes méritaient d'être un peu plus longues. Enfin ce récit se lit rapidement et sans s'ennuyer , l'action est omniprésente et le final est assez surprenant. En ce qui concerne le dessin personnellement je n'accroche pas trop au style de Sean Phillips mais il faut avouer que finalement ce type de dessin s'adapte parfaitement au récit. Pour finir je dirai que ce one shot n'est pas le plus mauvais de la série Sept mais je n'en garderai pas un souvenir impérissable.

16/08/2012 (modifier)
Par alex
Note: 2/5

Je suis peut être un peu sévère avec cet album de la série mais c'est pour le moment celui que j'ai le moins apprécié... Le recrutement des psychopathes est un peu long au détriment de l'action en elle même (l'assassinat d'Hitler) qui est baclée à mon sens! Certains personnages sont clairement délaissés et ne sont là que pour respecter les contraintes de la série ! Jusqu'ici je trouvais pourtant que les différents auteurs de la série avaient plutôt bien réussi à nous familiariser en une cinquantaine de pages avec sept personnages.. Pour ce qui est des dessins rien à signaler ils sont soignés !

08/09/2011 (modifier)
Par cac
Note: 3/5

Intrigué par cette collection des "Sept...", je me décide donc à lire celui-ci qui me tombât sous la main. Sept psychopathes à recruter pour tuer Hitler, rien que ça. Je connaissais Sean Phillips pour sa série Criminal et je dois dire que j'aime bien son dessin. D'ailleurs il y a aussi dans ce scénario un côté comics avec une troupe de gens bien typés dont j'ai oublié les noms, notamment un golgoth indestructible qui rejoindra le camp adverse par la suite. C'est de la série B assez vite expédiée mais il reste quelques bonnes idées comme le coup des sosies du Führer qui amène à une situation cocasse sur la fin.

19/03/2011 (modifier)
Par js
Note: 2/5

(2.5/5) L'idée de voir les "seven psychos" se rassembler pour aller tuer A.Hitler est vraiment géniale (d'où la motivation de mon achat) ! On sort un peu du cadre 'classique' des sujet traitant de 39-45. Le scénario part d'un bon sentiment (comme on dit), mais le récit va finalement laisser une sensation de frustration vraiment dommage ! En effet, le recrutement des 'psychopathes' est trop rapide à mon goût, il aurait fallu plus insister dessus (c'est subjectif à 100%). Puis les événements s'enchainent avec une vitesse qui gâche un peu le plaisir ; on ne profite quasiment pas des stratégies mises en place par chacun (par leur raisonnement hors du (sens) commun) pour arriver à leurs fins ! Tout va à vive allure et la fin s'annonce finalement précipitée (problème aussi du one shot pour ce scénario). Mais ce scénario a le mérite d'avoir de bonnes idées ! Le dessin est correct. On sent que ce n'est pas bâclé, mais il n'y a pas de réel soucis du détail et l'ensemble reste vraiment simple. Les personnages sont physiquement bien pensés et cela met un petit plus à la lecture. La simplicité réside également dans les décors et les couleurs ! Une histoire originale mais dont le récit, le dessin et le fait d'être un one shot ne contribuent pas à en faire quelque chose de vraiment appréciable au final ! Peut-être à emprunter un jour par curiosité, car la lecture n'en reste pas si désagréable !

16/11/2010 (modifier)
Par GiZeus
Note: 4/5

Je suis un peu surpris de constater une moyenne un peu faiblarde pour cet album. Je comprends parfaitement que certains aient trouvé le tout peu développé, je pense également la même chose. Cependant, j'ai été agréablement surpris de voir ce qu'arrive à faire Fabien Vehlmann avec cette contrainte de 62 pages. J'ai trouvé que la phase de la recrue des psychopathes, la première donc, est très bien exploitée. Vehlmann exploite parfaitement ce moment pour nous présenter les personnages, et propose un panel d'individus tous différents. Au sujet de la présentation, j'émets un léger bémol quant à la distinction entre les protagonistes. J'ai eu un peu de mal à me souvenir du nom de chaque, d'autant que leur nom n'est pas souvent répété. Quant à la phase d'action, qui consiste en l'exécution d'Hitler, elle est aussi surprenante que les diverses personnalités. La contrainte de la pagination se fait bien sentir, surtout que l'exposition des participants a pris un peu de temps. Malgré cela, on sent que les idées sont là, et tout est fait pour nous tenir en haleine. L'auteur nous surprend sans cesse avec de nombreux rebondissements, rien ne se passe comme on l'attendait, et la fin est bien clôturée. Un dernier mot sur le dessin : le style assez réaliste colle plutôt bien avec l'ensemble de l'histoire. Un gros bémol cependant. Comme d'autres personnes j'ai eu un peu de mal à différencier certains personnages. Hormis cela, rien à redire. Ma note réelle tourne plus autour de 3.5. Mais j'arrondis au supérieur car je prends en compte la difficulté de la contrainte et aussi parce que j'ai bien aimé la fin.

22/12/2009 (modifier)
Par Seb94
Note: 2/5

Cet opus de la collection « Sept » s’avère assez surprenant. Le postulat de base de créer un commando de 7 psychopathes tout droit sortis de l’asile, afin de tuer Hitler, en misant sur leurs folies et leurs raisonnements imprévisibles est plutôt original. Évidemment, rien ne se passera comme prévu compte tenu de la bande de déglingos regroupée ici! Il faut reconnaître que l’ensemble se laisse lire et recèle quelques surprises ou trouvailles plutôt bien pensées. On ne s’ennuie pas durant cette histoire, malgré de nombreuses situations peu crédibles et une phase de recrutement trop longue à mon gout. La fin quand à elle s’avère assez surprenante, mais cette histoire ne m'aura pas marqué outre mesure. Une fois de plus dans cette collection, on pourra reprocher que l’ensemble est un peu expédié et que tout s’enchaîne trop vite, format one shot oblige… Concernant le dessin, celui-ci à la base ne me plaisait vraiment pas, je le trouvais mochard à souhait, mais je dois admettre qu’au fil du récit, j’ai fini par m’y habituer. Même si c’est loin d’être mon style préféré et malgré mes premières impressions négatives, il n’est pas si mauvais que cela et sert plutôt bien cette histoire…de fous! Note : 2,5 / 5.

01/09/2009 (MAJ le 30/10/2009) (modifier)
Par Bedelisse
Note: 2/5

Bon pas extraordinaire. A l’instar des sept mercenaires, on a sept psychopathes qui ont pour idée d’éliminer le despote de la seconde guerre mondiale. Le scénario reste très linéaire et la lecture se fait sans réel intérêt. Côté dessin, j’ai plutôt apprécié la mise en couleur plutôt sombre qui colle bien, je trouve, au contexte. Mais bon globalement c’est sans plus.

20/06/2009 (modifier)
Par tolllo
Note: 3/5

C’est principalement l’idée de départ qui m’a attiré vers ce tome de cette fameuse série « sept ». Assassiner Hitler par des moyens peu conventionnels, qui échappent à toutes raisons logiques, en recrutant des psychopathes, et avoir ainsi des idées et une démarche complètement inattendue, voila une idée qui ne manque pas de sel. - Alors, bien sur, on ne se fait aucune illusion sur la fin : les livres d'histoire nous relatent les vaines tentatives de quelques généraux allemands pour trucider le führer, et tout le monde sait qu'Hitler ne fut pas assassiné par des fous à lier... ou alliés, et se donna la mort dans son Bunker après avoir épousé sa Eva Braun... Pourtant ce tome parvient à nous étonner, il nous montre une vision possible, différente de la réalité sans que cela passe comme improbable. Mais même si les moyens ne sont pas conventionnels, le traitement de l’histoire, lui, l’est légèrement trop à mon goût. Car passer les quelques bonnes surprises et la fin intéressante, je suis resté sur ma faim… Le tout me parait un peut trop survolé. Par contre il est vrai que cette BD respecte le cahier des charge : une bonne histoire concernant 7 personnages… Un bon scénario, une bonne idée de base, une bonne fin. Des dessins qui ne me plaisent vraiment pas et qui rendent parfois pénible la lecture. Un cadre historique et une ambiance bien retranscrite. Des personnages agréable mais qui manquent de profondeur, pas le temps de les découvrir. (12/20)

26/04/2009 (modifier)