Les 1001 nuits de Schéhérazade

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Laissez-vous envoûter par les contes de Schéhérazade. Des histoires féériques et passionnées à en perdre la tête.


Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre Mille et une nuits, l'orient doré...

Laissez-vous envoûter par les contes de Schéhérazade. Des histoires féériques et passionnées à en perdre la tête. Contes antiques mêlés d'une bonne dose d'érotisme. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Décembre 2001
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les 1001 nuits de Schéhérazade
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

08/05/2007 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai lu ces contes dans L'Echo des Savanes à leur parution, et si ma mémoire est bonne, je crois que l'aspect érotique est plus poussé ici que dans Robinsonne du même auteur ; ce dernier récit était encore assez sage, car c'était la première Bd vraiment érotique de Maltaite. 2 ou 3 ans plus tard, il fait donc preuve de plus d'audace, et son trait agréable et suave donne beaucoup de sensualité à ses petites femmes nues. L'ensemble des contes est joliment illustré et coloré, j'ignore si ces adaptations sont fidèles aux contes originaux, mais après tout on s'en fout un peu, on lit cette Bd pour son aspect érotique parce qu'on sait ce qu'on va y trouver. Maltaite prend soin aussi de souligner l'aspect oriental des 1001 Nuits, exotisme garanti. Une lecture de détente tout à fait honorable et soignée.

20/01/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je croyais avoir mis la main sur une adaptation du célèbre conte persan des 1001 nuits. Oui, c'est une adaptation mais plutôt dans sa version érotique pour les adultes. A vrai dire, cela reste tout de même très soft car les scènes soi-disant torrides sont plutôt effacées au profit du récit en lui-même. Je n'ai pas trop apprécié "les histoires dans les histoires" ce qui fait qu'on perd quelques fois le fil tant il y a un enchevêtrement inutile du récit. La logique n'est pas souvent respectée. Cela m'a paru pénible au bout d'un moment. Du côté du dessin, c'est plutôt à l'imagerie très disneyènne alors que cela ne s'y prête pas vraiment. J'ai été tenté de ne mettre que deux étoiles. Pourtant, je dois reconnaître que la lecture fut un peu agréable même si cela manquait de saveur, d'exotisme et d'originalité. Pour le reste, l'adaptation semble être fidèle. C'est ce qui compte, non ?

21/02/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Après avoir lu Robinsonne du même auteur, je croyais que cet album serait lui aussi un album ouvertement érotique. Or si l'érotisme et les scènes de sexe sont bien présentes et nombreuses, ce sont nettement plus les contes en eux-mêmes qui sont mis en avant à mes yeux. Ces contes des 1001 nuits intègrent en effet d'eux-mêmes une grande dose de sensualité et d'érotisme, ce qui fait que les scènes crues s'intègrent très bien au récit. Eric Maltaite laisse davantage son art s'exprimer ici que dans Robinsonne. Les planches sont soignées et travaillées. Le style, proche de son père Will, me plait beaucoup et est très plaisant à lire. Et les couleurs, même si leur choix ne me séduit pas toujours totalement, sont de belles aquarelles qui flattent l'oeil. L'album contient plusieurs contes dont la plupart s'imbriquent en réalité les uns dans les autres, Schéhérazade racontant plusieurs fois l'histoire d'un homme qui raconte une autre histoire. Chacun de ces contes sont bien menés, bien racontés, plaisants à lire et intéressants. Ayant lu plusieurs adaptations des 1001 nuits (dont le très beau Sharaz-De), je ne connaissais pas ces histoires là, je les ai donc lues avec grand interêt. C'est donc avec plaisir que j'ai lu cet album même si je dois admettre, juste après ma lecture, ne finalement avoir gardé que des bribes de souvenirs de ces histoires qui sont agréables mais manquent un peu d'impact et de vraie originalité.

08/05/2007 (modifier)