Davy Crockett

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Le plus grand trappeur connu dans de palpitantes aventures...


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune Nouveau Monde [USA] - Dixie, le sud des USA

Davy Crockett ?... Une vraie légende de l'Ouest ! Un des ultimes défenseurs de Fort Alamo (où il trouvera -réellement- la mort). Ce légendaire trappeur américain vit ici moult aventures dangereuses. En sa compagnie, vous traverserez les étendues alors sauvages du continent américain. Ses rencontres ?... De braves gens, mais aussi -et le plus souvent- des indiens renégats, des malfrats, hors-la-loi et aventuriers de toutes sortes, des voleurs de chevaux, de bétail, des tueurs en mission... qu'il combattra ; assisté de ses amis indiens Pied Gris et Coeur d'Alène. Son sens de la droiture, son honnêteté... et aussi un sacré coup de fusil l'aideront à se sortir de situations parfois bien embarrassantes...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1960
Statut histoire Série terminée 20 tomes parus
Couverture de la série Davy Crockett
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

31/10/2006 | L'Ymagier
Modifier


Par L'Ymagier
Note: 3/5

Davy Crockett... un nom qui tinte encore dans l'esprit de très nombreux lecteurs, ou d'amateurs de cinéma. Le lectorat francophone le découvre dans l'hebdo Vaillant, n° 633 du 30 Juin 1957. Son canoë emprunte une dernière courbe dans "Vaillant - Le journal de Pif" n° 1232 du 12 Janvier 1969. Sa traduction française suit de très près sa création aux Etats-Unis, laquelle date de 1955. Personnellement, je l'ai découvert -milieu des années 60- dans des "albums" édités par la SPE. Albums ?... En réalité des "récits complets", format A4, d'une trentaine de pages chacun, noir (ou bleu foncé) et blanc. J'en possède toujours quelques-uns. Le graphisme ?... Chaque opus est différent d'un autre ; en effet -mais ça je l'ai su plus tard- car ayant été réalisés par un collectif de dessinateurs non crédités. Néanmoins, c'est du "style De La fuente" ; à savoir -à chaque fois- un trait nerveux, précis, réaliste. Les histoires ?... Scénarios "limpides" pour une lecture aisée. Mais tous contiennent leur lot d'attaques, de bagarres, d'embuscades ; le tout d'une bonne intensité dramatique. Les années passant, j'ai eu la chance de trouver les albums Vaillant, dessinés par Coehlo (Robin des Bois, Yves le Loup, Ragnar le Viking, ...). Du tout bon, quoi. Ces opus bénéficient d'un très beau graphisme, dynamique et réaliste. Les histoires ?... Toujours celles du "bon" contre les "mauvais. La différence par rapport aux albums de la SPE, c'est qu'ici -scénarisé par Ollivier- le héros développe un fort humanisme, ainsi qu'un antiracisme peu habituels dans les productions d'époque. Davy Crockett ?... une bonne série qui met en scène ce très célèbre trappeur, combattant de l'injustice et qui -rapidement- se "mettra" du côté des (bons) indiens. Les albums : La SPE, de 1956 à 1957, en a édité 16 d'un coup. Ce ne sont pas des albums tels qu'on peut le concevoir de nos jours, mais plutôt des "récits complets" (de longues histoires d'une trentaine de pages agrafées). Editions Vaillant : 3 albums, ce 1960 à 1964. Hachette éditera, en 1976, "Davy Crockett contre les Comanches". Il s'agit du tome 2 de la SPE (de 1956), autre titre MAIS même couverture ! Notes auteurs, diffusion dans périodiques divers (Vaillant, L'Intrépide, Hurrah, etc...) voir fenêtre "série".

31/10/2006 (modifier)