Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

My Lady Vampire

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 4 avis)

La Belle et la Bête piégés dans un écrin de sang. Loreleï est aveugle et s’ennuie à périr dans une demeure, où son père et sa belle-mère la tyrannisent. Pour tromper son ennui, elle soigne toutes les bestioles venant à crever devant sa porte, jusqu’au jour où c’est un vampire blessé qui vient s’y échouer.


La BD au féminin Lanfeust Mag Vampires

La Belle et la Bête piégés dans un écrin de sang. Loreleï est aveugle et s’ennuie à périr dans une demeure, où son père et sa belle-mère la tyrannisent. Pour tromper son ennui, elle soigne toutes les bestioles venant à crever devant sa porte, jusqu’au jour où c’est un vampire blessé qui vient s’y échouer. Une fois le loup dans la bergerie, il va bien sûr y sortir les crocs. Mais Aloïs, le vampire, est traqué par ses semblables qui en veulent à sa vie. Dès lors, la survie de la bête dépend de celle de la belle, et inversement…

Scénaristes
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Juin 2011
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série My Lady Vampire
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

11/06/2011 | Miranda
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Je n'attendais pas grand chose de My lady vampire et je dois dire que j'ai plutôt été surpris par cette série en 3 tomes seulement. Cela a l'air mignon au niveau du dessin avec ces couleurs vives mais on va vite tomber parfois dans les scènes gores plutôt effrayantes. En tout cas, c'est plutôt passionnant à la lecture avec également une grande note d'humour. Il s'agit bien entendu de vampires assoiffés de sang. Beaucoup d'oeuvres ont déjà été réalisé sur le sujet mais celle-ci a un côté assez original que j'ai plutôt bien aimé. Il y a une bonne fluidité de la lecture, des dialogues savoureux, des scènes dynamiques et des héros assez attachants bien que différents. C'est assez bien ficelé pour l'ensemble. Alors, on ne va pas bouder son plaisir et accorder allègrement le 4 étoiles.

28/10/2016 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Série pour adolescentes avec en couverture une jolie pucelle souriante et un beau vampire ténébreux : on est en droit de craindre une histoire à la Twilight. Mais c'est heureusement plutôt du côté d'Ann Rice qu'il faut chercher l'inspiration de cette série, avec une touche de Dracula et de son chasseur Van Helsing. On retrouve en effet les méthodes de vampirisation imaginées par l'auteure d'Entretien avec un Vampire ainsi que leurs pouvoirs et les rivalités entre leurs différents groupes. J'imagine que l'auteur a dû également jouer à quelques jeux de rôles, probablement entre autres à Vampire : La Masquarade, puisque le temps d'un dialogue, elle nous sort un gros anachronisme avec un personnage en qualifiant un autre de "loyal good". Si le premier tome ne m'a guère convaincu, la suite est d'un meilleur acabit. L'histoire commence comme une série très inspirée de shojo manga. Un graphisme un peu naïf pour des décors fantaisistes, à la manière d'un trois-mâts un peu ridicule ou de rues de Londres bien vides de bâtiments et de population. Les animaux sont également assez moches, notamment les chiens de chasse que je trouve hideux. En contrepartie, les personnages sont plutôt réussis et la narration graphique permet une lecture claire et fluide. Et les défauts s'amoindrissent à partir du deuxième tome pour offrir des planches nettement plus appréciables. L'histoire est un peu mièvre au départ, avec cette malheureuse jeune héritière aveugle dans son manoir campagnard (dont les yeux rouges font forcément penser à Sambre) qui est brimée par sa jeune belle-mère et son crétin de père. L'arrivée d'un beau vampire blessé et les péripéties qui s'ensuivent laissent un peu indifférents. Ce n'est qu'à partir du tome 2 que j'ai davantage accroché car le récit devient un peu plus rythmé et plus porté vers l'action. L'histoire tourne en effet à la prise d'otage et au siège du domaine par des vampires ennemis avec ensuite l'arrivée d'un chasseur de vampires puis une longue poursuite souterraine des uns par les autres, avec au passage des relations changeantes entre les protagonistes. Si l'histoire n'est pas follement originale, elle est plaisante et tient relativement bien la route. L'intérêt de la série est un peu inégal, avec un premier tome moyen, un plutôt bon second tome et un troisième tome un peu longuet à part sa fin qui sort des sentiers battus. Lecture divertissante donc, mais je n'en conseillerais pas l'achat.

23/09/2016 (modifier)
Par Obélix
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Quelle belle surprise que cet album ! Au départ, je n’avais pas de grandes attentes, mais j’ai été captivé, voire envouté de la première à la dernière planche et ce, autant par le scénario que par le dessin. Tout en respectant les règles connues du monde des vampires, Audrey Alwett amène un élément nouveau qui ajoute au suspense déjà en place. Pour ce qui est du dessin de Silvestro Nicolaci, il est d’une efficacité redoutable. Dès la première attaque, j’ai eu l’impression de voir le vampire se déplacer de façon implacable, et de sentir la peur de sa victime. Les décors, les costumes et les femmes… sont magnifiques. Ajouté à ça, les couleurs somptueuses d’Andres Jose Mossa, pour créer les ambiances appropriées, et vous avez un album qui procure un très bon moment de lecture. C’est avec plaisir que je relirai cet album dès la sortie du tome 2, que j’attends avec impatience.

10/11/2011 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

Le graphisme m’a immédiatement tapée dans l’œil, il est d’une grande finesse, agrémenté de ravissantes couleurs, un trait fin et une certaine élégance dans les personnages. Un petit bémol peut-être sur les personnages féminins un peu trop ressemblant à ceux de « Princesse Sara » animation pour petite fille, ceci dit leur rôle ainsi que l’histoire versant souvent dans la méchanceté ça passe finalement très bien. Le découpage n’est pas très original par contre il y a un bel équilibre entre personnages et décors, les uns n’empiétant pas sur les autres, ça donne un visuel très agréable et ajoute du réalisme au récit. Ce dernier, une histoire de vampire, est fort sympathique à lire même s’il n‘apporte pas vraiment de nouveauté au genre. Malgré tout l‘histoire est bien menée, une touche d‘humour bien sentie rehausse le tout, et le beau dessin font que je suis rentrée facilement dans l‘univers. Je noterai juste qu’il y a un petit décalage entre certaines scènes un peu naïves, sans que ce soit péjoratif non plus, et certaines autres carrément violentes, ce qui m’a parfois un peu déstabilisée. Toutefois le ton est souvent caustique et la manipulation de mise, ce qui est très plaisant. Au final même si ça me laisse un petit goût de légèreté j’ai bien apprécié.

11/06/2011 (modifier)