Sortie de route

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Noé Ferry quitte très en retard la belle maison qu'il habite dans un quartier résidentiel. Une fois de plus, il a eu envie de parler à sa femme, Maia, mais s'est ravisé. Dehors, le temps est à la pluie. Noé, au volant de sa voiture s'en agace. A quelques centaines de mètres de là, un homme a décidé d'en finir avec la vie, comme il l'a écrit sur le bout de papier qu'il tient à la main.


Noé Ferry quitte très en retard la belle maison qu'il habite dans un quartier résidentiel. Une fois de plus, il a eu envie de parler à sa femme, Maia, mais s'est ravisé. Dehors, le temps est à la pluie. Noé, au volant de sa voiture s'en agace. A quelques centaines de mètres de là, un homme a décidé d'en finir avec la vie, comme il l'a écrit sur le bout de papier qu'il tient à la main. Il aperçoit deux phares à travers l'épais rideau de pluie et se place au milieu de la chaussée. Noé ne peut l'éviter et le percute de plein fouet. La mort de cet inconnu remettra en cause la vie de Noé.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2000
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Sortie de route
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

30/09/2006 | Ro
Modifier


Par Ems
Note: 2/5

C'est difficile de faire long sur une BD courte... "Sortie de route" raconte l'histoire d'un homme qui renverse un autre en voiture. Ce dernier s'est en réalité jeté sur sa voiture afin de mettre fin à ses jours. La suite de l'album se déroule sur du court terme où l'on voit le chauffeur mal vivre cette situation... C'est court et évident, trop peut être pour avoir un réel intérêt. Heureusement, le dessin est très réussi, il est ultra réaliste avec une colorisation sombre et personnelle du plus bel effet. A lire à l'occasion pour le dessin, ça ne prend pas beaucoup de temps ;)

06/03/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Cette BD n'est globalement pas mal en cours de lecture mais se révèle nettement trop brève pour que je puisse m'en satisfaire telle quelle. Le dessin de Séra est toujours intéressant à mes yeux. J'aime ses couleurs et la texture qu'il leur donne. Tout son art réside dans la colorisation, ou la peinture si l'on veut. Le trait du dessin lui-même, par contre, est assez moyen à mes yeux. Le récit n'en est pas moins fluide grâce à une bonne narration. Mais ce scénario ne m'a pas convaincu. En quelques pages, il raconte comment un suicide bouleverse la vie de celui qui a involontairement donné la mort au suicidé. Et hop, en quelques pages, on voit comment il choisit et réussit à s'en sortir. Et voilà, c'est fini. Je n'ai pas eu le temps d'entrer dans le récit, pas eu le temps de ressentir d'émotion, pas eu le temps de m'y intéresser. Et la fin ne me satisfait vraiment pas. Bref, un essai graphique et une histoire trop courte pour me suffire.

30/09/2006 (modifier)