Iron Man - L'intégrale

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Les aventures d'un super héros américain revêtu d'une armure qui le rend invincible.


Auteurs britanniques Iron Man Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

Anthony Stark est un scientifique spécialisé dans la fabrication d'armes miniatures. Son histoire prend cours au début de la guerre du Vietnam. Lors d'une tournée en Asie, Anthony saute sur une mine. Capturé par les communistes, il apprend qu'un éclat s'est logé près du coeur. Il n'a plus que quelques jours à vivre... Identifié, ses ravisseurs lui ordonnent de leur fournir un armement sophistiqué. Stark va mettre à profit sa captivité et réussit à fabriquer une armure. Celle-ci le préservera de la mort et le rendra invincible. Rentré aux Etats-Unis, Stark, fort de sa création, décide d'engager la lutte contre la corruption. Ses ennemis vont vite le surnommer "Iron Man" (l'Homme de Fer)...

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1980
Statut histoire Histoires courtes 12 tomes parus

Couverture de la série Iron Man - L'intégrale © Panini Comics 1980
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

18/09/2006 | L'Ymagier
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Je continue mon exploration des intégrales Marvel avec Iron Man, un superhéros que j'aime bien même si je ne connais pas trop son univers. Ses intégrales qui vont des années 60 au début des années 70 sont inégales. Il y a plusieurs scénaristes et dessinateurs. Les histoires vont du sympathique au mauvais. Je trouve d'ailleurs que les aventures d'Iron Man sont faibles au début car c'est clair que les auteurs ne savaient pas trop quoi faire et essayent des trucs. Je trouve que ça s'améliore lorsque le Mandarin arrive après une dizaine de numéros avec des vilains sans charisme. Parmi les dessinateurs il y en a des bons comme Kirby, Heck ou Collan, mais il y en a d'autres avec un style moyen ou juste correct comme Tuska qui n'est pas un mauvais dessinateur, mais dont le graphisme ne m'attire pas autant que d'autres dessinateurs Marvel de l'époque. L'univers d'Iron Man s'améliore au fil des ans, mais les meilleures histoires ne dépassent jamais le niveau sympathique sans plus. Il n'y a rien qui me donne envie de les relire, mais cela reste un bon divertissement.

06/08/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Dans les années 70 quand je lisais ses exploits dans Strange, Iron Man n'avait pas la grosse célébrité qu'il a aujourd'hui grâce aux films avec Robert Downey (qui sont réussis, sauf le 3 que j'ai trouvé inutile et purement mu par des impératifs commerciaux), sans compter Avengers qui le réunit à ses potes Thor, Captain America et autres..qui lui est très réussi. Comme ses confrères, Iron Man est un super-héros à double identité, mais qu'il ne garde pas longtemps secrète puisqu'il décide de révéler qu'il est en réalité l'industriel Tony Stark. Celui-ci élargit son champ d'action et s'intéresse de près à la sécurité nationale et internationale, il se joint aux Vengeurs dont il est à l'origine de la création et dont le siège est un building lui appartenant. Comme d'autres héros crées par Stan Lee, Stark va connaître une vie compliquée, car il doit gérer sa condition de justicier et celle de l'homme d'affaires surbooké afin de faire tourner Stark Industries qui lui assurent un capital financier dont il se sert pour ses projets et fondations, mais aussi pour préserver son coeur artificiel et améliorer sans cesse son armure, dont la technologie devient au fil des années, plus complexe. Les pouvoirs d'Iron Man sont très élaborés mais n'ont rien de surnaturels, tout est très technique ; ses armures successives sont quasi indestructibles. Ses ennemis sont aussi nombreux que ceux de ses confrères, je m'en souviens bien, j'adorais Midas l'homme au toucher d'or, le Chevalier Noir, Ultimo, et bien-sûr l'inévitable Doc Fatalis. En dehors des Vengeurs, il a fait équipe avec la Torche qu'il ne cesse de chahuter, aussi avec Spiderman, mais c'est plutôt un solitaire, un peu imbu de lui-même, qui lui aussi se pose de nombreuses questions existentielles. Cette intégrale est donc la genèse du personnage, reprenant les dessins initiaux de Don Heck qui créa la série avec Stan Lee ; celui-ci confie ensuite les scénarios à son jeune frère Larry Lieber, avec au dessin après Heck, Gene Colan, Jack Kirby, George Tuska, Steve Ditko, jim Starlin, Carmine Infantino, John Romita Jr, Mike Esposito, John Byrne..... tous habitués des super-héros. On y voit Stark blessé par l'éclat d'obus dans la poitrine, sa capture par un seigneur de guerre et la fabrication de sa première armure, puis après son retour aux States, sa décision de défendre les justes causes, ses autres armures etc...bref, tout ce qu'il faut pour appréhender le personnage et se lancer ensuite dans des reprises plus modernes.

31/08/2013 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Tiens !?... Un super héros américain qui vient me raconter son histoire !... Iron Man, puisque c'est lui, fait sa première apparition dans "Tales of Suspense" n° 39 de Mars 1963. Stan Lee est au texte, Don Heck au dessin. Après la première histoire, Lee va confier la suite des scénarios à Larry Lieber. Au cours des épisodes qui suivent, car plébiscité par le lectorat américain, Iron Man va connaître divers autres auteurs : Archie Goodwin et David Michelinie en tant que scénaristes ; John Romita, Gene Colan, Bob Layton, etc... en seront des graphistes. Dès 1968, notre justicier possèdera son propre "comic book" publié chez Marvel. Il fera l'objet de dizaines de traductions françaises dans autant de parutions brochées éditées en France. Occasionnellement, Iron Man interviendra au sein de divers groupes de super héros (The Avengers, The West Coast Avengers, The S.H.I.E.L.D.) pour des aventures communes. Iron Man possède à ce jour des dizaines de publications à son nom. L'album : j'ai préféré -ici- aviser l'album de sa genèse, édité chez Artima-LUG en 1980. Vous y apprendrez -entre autres- les débuts de son histoire. Rien ne vous empêche, bien sûr, de connaître la suite de ses aventures dans les multiples publications Marvel. "Iron Man" ?... Un héros pas trop connu de ce côté ci de l'Atlantique. Il est vrai qu'il ne possède pas de pouvoirs propres et ne bénéficie pas ainsi de l'aura que dégagent certains de ses autres "collègues" made in USA.

18/09/2006 (modifier)