Kim Devil

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

De grandes aventures en Amérique du Sud, remplies de peuplades et de monstres disparus...


Amazonie Amérique du sud Charlier Journal Spirou Les BDs à papa

Kim Devil est le type même de l'aventurier des années 50. Ses aventures lui font parcourir une Amazonie de légende. Sa fonction de guide l'amène à explorer des terres inconnues, à rechercher des cités perdues et des trésors mythiques... Bien entendu, il affrontera toutes sortes de malfrats sans scrupules ainsi que des tribus réputées barbares et sauvages...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 1955
Statut histoire Une histoire par tome 4 tomes parus
Couverture de la série Kim Devil
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

08/09/2006 | L'Ymagier
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

C'est de la grande aventure comme on en voyait au ciné dans les années 50, genre "les Mines du roi Salomon", d'ailleurs le héros est un guide inspiré par le personnage de Allan Quatermain, et il inspirera à son tour de nombreux héros de BD qui évolueront dans un registre proche. C'est de l'aventure très formatée avec des éléments caractéristiques de cette époque et qui perdureront sur les 2 décennies suivantes, c'est rempli de jungle amazonienne mystérieuse et pleine de périls, de peuples disparus, de tribus sauvages, de trésor à découvrir, de cités interdites, de superstitions indigènes et de bêtes peu sociables... bref tout le catalogue et le folklore qui avaient été mis en place par les vieux Tarzan. Le héros est également formaté sur le modèle des héros intrépides de l'époque en BD, c'est un archétype de l'aventurier des années 50 qui peut se comparer au "Jungle Jim" U.S. (Jim la Jungle), une sorte de mec intouchable à qui il n'arrive jamais rien de fâcheux et qui s'en sort toujours sans égratignure. Ce cliché a heureusement volé en éclat plus tard, mais il a eu la vie dure, et on reconnaît bien là le style de J.M. Charlier avec son goût des péripéties constantes et suspense calibré. Le dessin de Forton était déjà de belle facture et annonce celui de Bob Morane, mais évidemment pour des lecteurs d'aujourd'hui, tout ceci pourra sembler démodé et d'un autre temps, avec sa mise en page classique et ses petites cases. N'empêche que la bande a la patine et le charme des vieilles Bd remuantes qui ont fait les beaux jours de plusieurs journaux pour jeunes. Je l'ai découverte en albums très tardivement (avec les tomes 2 et 3 qui m'ont paru excellents), car sa parution dans le journal Spirou a eu lieu bien avant ma naissance, et malgré son côté très réussi, elle ne compte que 4 épisodes de 1953 à 56. Cette Bd n'est donc pas de mon époque enfantine ou ado, et d'ordinaire je n'aime guère ces vieilles bandes un peu obsolètes, mais je ne saurais dire pourquoi, celle-ci a un charme indescriptible, et en plus j'ai toujours raffolé des histoires de jungle, je passe outre sur ses défauts et sa tonne de clichés pour ne retenir que de bons moments de lecture. Et puis quoi ! c'est quand même du Charlier ! c'est suffisant comme critère de qualité ; d'ailleurs ça fait regretter qu'il n'ait pu s'en occuper plus longtemps, mais la bande est arrivée à un moment où il n'était pas encore débordé comme il le sera ensuite par son implication dans le journal Pilote.

18/12/2014 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Kim fait son entrée dans l'hebdo Spirou n° 820 du 31 Décembre 1953. Quelques aventures plus tard il partira, définitivement, dans le même hebdo, n° 947 du 7 Juin 1956. Kim Devil ?... Un guide, un explorateur plutôt, qui va vivre ses aventures principalement dans l'enfer vert amazonien. Scénarisé par Jean-Michel CHARLIER -une référence- Kim ne vivra que quatre grandes aventures, par la suite éditées. A noter aussi deux histoires brèves parues dans l'hebdo "Risque-Tout" (N° 6 du 28 Janvier 1955 et n° 10 du 25 Février 1955). Malgré cette courte vie, Kim Devil est une excellente série de la BD belge réaliste d'après-guerre. Les auteurs : Le scénariste, Jean-Michel CHARLIER. Une énorme pointure de la BD franbo-belge. Je vous en parlerai dans une de ses séries très connues. Gérald FORTON, ici dessinateur. Un inconnu pour beaucoup. Et pourtant : dessinateur-scénariste belge, né à Bruxelles le 10 Avril 1931, il a animé -soit en tant que scénariste ou dessinateur- des dizaines de séries. Dont -entre autres- "Les belles histoires de l'Oncle Paul", "Capitaine Morgan", des Bob Morane, Pemberton avec Sirius, "L'histoire de France en bandes dessinées", des récits complets de "Spiderman", de "Thierry la Fronde". Parti aux Etats-Unis il réalise les planches des "Quatre Fantastiques", collabore à Marvel Editions... Il a eu 75 ans et est toujours en activité. Savez-vous (je ne pense pas) qu'à plus de 70 ans, il a été l'auteur du story-board de "Toy Story" ?... Un immense monsieur à (re)découvrir. Peut-être vous le ferai-je un jour ...

08/09/2006 (modifier)