Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Petits contes noirs

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Les frères Le Gall, (Frank au dessin, Pierre au scénario) baladant des éléphants, des armateurs, des directeurs de banques, des anarchistes, des ministres, des fées et, bien entendu, la biologiste qui n'a pas de culotte, nous offrent une extraordinaire cure de plaisirs.


Poisson Pilote

Les frères Le Gall, (Frank au dessin, Pierre au scénario) baladant des éléphants, des armateurs, des directeurs de banques, des anarchistes, des ministres, des fées et, bien entendu, la biologiste qui n'a pas de culotte, nous offrent une extraordinaire cure de plaisirs. Les frères Le Gall, pirates renommés de la BD, ont hissé leur couleur : le noir. A la pointe de leurs plumes acérées, ils font frémir de terreur l'absurde et la poésie innocente acculés en bout de planche. Grâce à eux, l'humour noir en perdition trouve en chaque page une planche de salut, une histoire à couper au couteau. "Les petits contes noirs" sont des bonbons euphorisants qui permettent de trouver délicieux de marcher la tête en bas et le coeur en haut. Avec ou sans culotte !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2000
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Petits contes noirs
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

22/08/2006 | Ro
Modifier


Par Ems
Note: 1/5

Après la lecture du premier tome. J'ai tenu jusqu'à la page 38 en me forçant : Tout est dit avec ce constat. Le petit côté positif de cette BD est le dessin fait d'ombres chinoises relativement bien faites. Pour le reste, je n'ai pas adhéré à cette petits strips absurdes où le seul intérêt était de retrouver les personnages tous les x strips comme si il y avait des suites. Mais rapidement l'on se rend compte que cela ne mène nul part et que certaines pages sont mêmes limites dans les thèmes abordés ou dans leur traitement. Pour moi ça s'arrêtera là.

11/01/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Des BDs assez originales composées principalement d'histoires en une planche au dessin tout en silhouettes noires. Le dessin parait assez simple, silhouettes obligent, mais il est bien agréable et pas moche du tout. Les histoires sont assez spéciales, jouant en une case sur des touches d'absurde, parfois d'humour noir (mais nettement moins que le titre me le laissait penser), et plus globalement sur un imaginaire assez débridé, objectivement original et très différent de pages en pages. Honnêtement, j'ai souri uniquement à certaines de ces planches mais j'ai été plus ou moins charmé par l'imagination des auteurs. Le premier tome est à savourer avec une certaine modération car il est légèrement indigeste par son nombre de planches, la densité de chacune et le manque de suivi de ses histoires. Cependant, c'est avec interêt et amusement qu'on découvre au fur et à mesure des liens entre certaines histoires et certains personnages, même si ce lien reste assez superficiel et qu'il ne faut pas s'attendre à une grande histoire liant le tout en fin d'album. Le second tome, lui, est bâti un peu différemment. Il offre, parmi un certain nombre de planches indépendantes, des histoires plus suivies dont les planches sont disséminées au fil des pages pour garder une structure identique aux autres récits. Moins d'originalité à mes yeux dans ce second tome (ou moins d'effet de surprise) mais le meilleur suivi des histoires permet de se lasser un peu moins vite.

22/08/2006 (modifier)