Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Le Mal

Note: 3.17/5
(3.17/5 pour 6 avis)

Au XIème siècle, le Mal a décimé plusieurs villages. Reparaîtrait-il au XXIème ?


Lyon Maladies et épidémies Sectes

Le mal ne meurt pas, il est prêt à frapper de nouveau. C'est de nos jours dans la région de Valence, au village de Saint-Antoine, que débute notre récit. Une jeune mère de famille, mariée à un expert à la Commission Européenne rarement chez lui, un maçon retapant une vieille ruine située au bas du gros mur de l'église, un vieux retraité et un jeune garçon curieux sont les protagonistes du drame qui se prépare. La peur s'installe au village lorsqu'un retraité apporte deux pieds et deux mains calcinés à la gendarmerie. Un rituel pratiqué au Moyen Âge par ceux qui échappaient au mal des ardents. Le Mal venu du fond des âges aurait-il décidé de réapparaître à Saint-Antoine ? (texte : Glénat)

Scénariste
Py
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2006
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série Le Mal © Glénat 2006

31/07/2006 | Spooky
Modifier


Par Thaugor
Note: 4/5

Notons déjà des dessins magnifiques, fouillés et réalistes. J'ai déjà été surpris de ce type de dessin que la couverture - très rougeoyante voire sanglante - ne présageait pas au premier abord. En effet, au vue de la couverture, je m'attendais à une histoire de type médiéval ou fantastique et pas une histoire contemporaine. Pour revenir aux dessins, ils nous décrivent de façon superbe Lyon et ses environs avec une multitude de détails dans les textures, les arrières-plans et les paysages, c'est un plaisir à parcourir. De même, les personnages sont très bien dessinés et particulièrement les visages qui sont parlants et représentent assez bien le caractère de chacun. Le scénario est bien amené, il se met en place petit à petit, en même temps qu'on découvre les principaux acteurs, et qu'on voit le côté fantastique de l'histoire se mettre en place : autour d'un petit village (dont les ragots et les opinions de foule sont truculents) une étrange et vieille maladie qui se propage de nouveau. L'auteur nous présente plusieurs sujet de façon assez intéressante : comme la religion poussée à l'extrémiste, la crédulité du peuple et les mouvements de foule. Bref un cocktail assez réussi et très agréable à lire. Le seul petit hic serait que la fin est un peu rapidement expédiée et mériterait d'être un peu plus étirée à mon goût.

29/12/2010 (modifier)
Par daggerman
Note: 4/5

Voilà une BD intelligemment construite. Le scénariste ne cesse de distiller des "indices" qui tendent soit à confirmer une origine humaine rationnelle au fameux "MAL" soit à confirmer une origine plus fantastique. D'emblée et par l'entremise du "héros" nous sommes plongés dans une France encore attachée à ses vieux mythes et légendes. C'est par les yeux "naïfs" de ce nouveau venu dans le village que nous, lecteur, allons voir se dénouer l'intrigue dans toute sa complexité. Il faut vraiment avoir fait l'effort de lire cette série dans sa totalité (encore qu'il n y a que 3 tomes) pour apprécier à sa juste valeur le travail proposé ici. Tout au long du récit je n'ai eu de cesse de me poser des questions quant à l'origine de ce fameux mal. Essayant au fil des indices distillés par le scénariste d'assembler moi-même les pièces d'un puzzle complexe. Par ailleurs, au delà de l'intrigue (fil rouge de l'histoire) se greffe de façon intelligente des histoires personnelles fortes impliquant les principaux protagonistes. Si à ça vous ajoutez un dessin précis, juste et suffisamment réaliste (mais pas trop) vous obtenez les ingrédients d'une très bonne BD. Pour ceux qui ont aimé Garrigue voir même "Les rivières pourpres" vous retrouverez ici le même type d'atmosphère.

25/10/2009 (modifier)
Par scuineld
Note: 2/5

Comment décrire cette série dont je n'ai lu que le tome 1 (j'ai pas eu envie de lire le tome 2, bien que je l'avais en main et que j'étais bien installé dans mon fauteuil) Fondamentalement, elle n'est pas mauvaise (du moins, je ne le pense pas) : - les dessins sont jolis, il y a des détails et les monuments sont bien dessinés. Non, rien à redire - les couleurs, dans l'ensemble, sont aussi sympas, elles ne m'ont pas dérangées et se marient bien avec ce type de dessin. - le découpage est assez classique mais efficace, car le lecteur n'est pas perdu dans la lecture. De plus, il s'adapte parfaitement à l'ambiance assez "classique" qu'inspire cette BD. - le scénar, ben je ne peux pas trop en juger, vu que j’en ai lu que le tome 1. Mais il ne m'a pas semblé mauvais, mais sans être extraordinaire non plus, sauf peut-être vers la fin, quand le héros devient source inépuisable de connaissance (je ne dit pas en quoi, pour ne pas gâcher le suspens) - mais peut-être est-ce dû au fait que ce héros était déjà le héros d'une autre série (si j'ai bien compris) et donc qu'il me manque une référence... Non, le problème est que je n'ai pas accroché du tout avec l'ambiance qui ressort à la lecture (l'ambiance du petit village n'est peut-être pas assez lourde, la femme dont le mec ne revient que le week-end ne m'a pas inspiré, ...). Bref, un BD qui n'est pas pour moi. Ca arrive...

24/02/2009 (modifier)
Par Bedelisse
Note: 3/5

L’intrigue du premier tome est bien posée avec des dessins très réalistes, très précis qui mettent en valeur le scénario. Par contre le deuxième tome est surprenant : Comme le dit l’avis précédent, on n’a l’impression que des pages ont été oubliées. Il y’a un manque de continuité dans le scénario, je trouve que l’on s’éloigne de la l’idée de base. J’attends de lire le tome 3, mais pour le moment mon avis reste mitigé concernant cette série.

19/12/2008 (modifier)
Par Jay
Note: 3/5

Alors voilà le tome est sorti (et ce le moment choisi pour donner son avis !!) Dans la 1ere moitié de ce tome 2 je me suis demandé "Mais qu'est ce que je suis en train de lire là ?" tellement l'histoire me semblait n'être plus dans la continuité du tome 1...j'en suis même arrivé à me demander si je n'avais pas raté un épisode (véridique). Et puis finalement tout se décante et s'éclaircit petit à petit dans la dernière moitié du volume: le mystère bien qu'encore très flou commence à donner (ou du moins laisse imaginer) une piste pour la suite de l'intrigue. J'arrive donc à la fin de ce 2eme tome en attendant avec impatience le 3eme !!! J'ai découvert Houot avec cette histoire et je dois dire que son dessin est remarquablement soigné et réaliste (la gare de Valence TGV dans le 1er tome est bluffante de réalisme). Et les couvertures sont vraiment sublimes aussi. Donc histoire à suivre...

19/06/2007 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Depuis quelques années, et pour cause, les peurs millénaristes refont surface. Le mystérieux scénariste Py exhume une épidémie qui a défrayé la chronique peu après l’An Mil, et que l’on a ensuite attribuée à un champignon hallucinogène. Ce mal, qui provoquait une nécrose rapide des extrémités, procurait un terrain propice à de nombreuses superstitions, parmi lesquelles l’œuvre du Malin. Il a placé son intrigue en 1951 dans un premier temps, mais on ne voit pas trop l’intérêt d’une telle date, surtout que le récit passe à notre époque. Son héros est un gars intelligent et charmeur, comme les aime Houot. C’est un étranger au petit village où le Mal semble reprendre racine, ce qui facilite le côté subjectif, et donc l’identification du lecteur. Le côté fantastique de l’intrigue est présent à petites doses, mais cela suffit pour installer une ambiance inquiétante... Le mérite en revient aussi à André Houot, qui a un peu délaissé son style « maladif » de Septentryon pour un visuel plus chaleureux, plus coloré, mais aussi surréaliste sur certaines séquences. Il y a des éléments un peu caricaturaux dans l'intrigue, tels ces scouts assez intégristes dans leurs comportements (et donc dangereux), la religion chrétienne, ou plutôt l'une de ses branches, qui récupère l'ambiance de panique à son profit... L'intrigue est touffue, complexe, mettant en jeu de nombreux protagonistes sur plusieurs époques... Le tome 3 apporte une explication sur ce fameux Mal qui ressurgit, et propose une "fin" pour certains des personnages. D'autres, par contre, gardent leur mystère...

31/07/2006 (modifier)