Dieu qui pue, Dieu qui pète

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 12 avis)

Délicieux petits contes à consonance philosophique et humoristique dans une Afrique quasi immémoriale.


Afrique Noire Albums jeunesse : 6 à 10 ans Capsule cosmique Fabien Vehlmann

Dieu est arrivé chez nous par une belle journée de printemps. Enfin, quand je dis Dieu, c'est pas trop sûr. Il ressemblait plutôt à une grosse nuée de mouches avec, au milieu, un type qui sentait comme mille crottins d'éléphant malade. Ca, c'est le début d'une histoire. Une histoire cocasse, envoûtante, cruelle et douce à la fois. Une histoire qui parle des hommes, des animaux et des dieux. Une petite histoire africaine. Cet album en comporte 9. . . Texte : Milan

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2006
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Dieu qui pue, Dieu qui pète
Les notes (12)
Cliquez pour lire les avis

23/07/2006 | ArzaK
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

Cela faisait longtemps que je voulais lire cet album ! J'ai eu du plaisir à lire cet album quoiqu'un détail m'a ennuyé. Ce n'est pas indiqué si les contes ont été inventés par les auteurs ou si ils viennent d'Afrique. Et si ce sont de vrais contes adaptés par les auteurs j'aurais aimé qu'on indique le pays d'où venait ce conte. Enfin, ce n'est pas trop grave. Les histoires sont imaginatives, prenantes et plutôt mémorables pour des histoires aussi courtes. Ce sont des histoires qui ont pour la plupart une morale et c'est conté sur un ton léger et souvent avec de l'humour. Le dessin est très bien. Un recueil de contes qu'on peut lire même une fois rendu adulte sans aucun problème !

24/07/2017 (modifier)
Par js
Note: 3/5

Ces petites histoires sont bien agréables à lire. Ces histoires sont plus ou moins intéressantes mais elles ont toutes leur charme et sont toutes bien racontées. L'aspect "conte" africain ressort plutôt pas mal et on se laisse transporter par ces récits simples et parfois magiques. Le petit détail dommageable reste le titre de l'album : ils auraient pu choisir le titre d'une autre histoire car celui-là ne m'a pas inspiré et j'ai mis du temps avant de l'emprunter (bien que ce soit Vehlmann au scénario). Le dessin est agréable à regarder bien que je ne le trouve pas particulièrement beau. Les décors font voyager alors qu'ils sont assez simples. Une bonne BD, de bonnes histoires et un prix assez bas, donc oui à l'achat.

14/09/2011 (modifier)
Par Superjé
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Après une bonne histoire se passant en Amérique du Sud (La Nuit de l'Inca), puis la superbe épopée de l'orient (Les Cinq Conteurs de Bagdad) Vehlmann et Duchazeau nous emmènent en Afrique pour découvrir la sagesse de leurs contes. Décidément, le magazine Capsule Cosmique (avec les BD qui en sont tirées) était vraiment un bon magazine. Et même l'ambiance des BDs de ce duo d'auteurs me paraît être la même (ça ne m'aurait pas choqué d'entendre ce genre d'histoires racontées aux héros de Les Cinq Conteurs de Bagdad), la forme est toujours différente. Car ce sont bien des histoires courtes (3-4 pages) qu'on peut lire ici. Des contes africains, toujours léger mais avec une certaine morale à la fin. C'est drôle mais ça cache un message, et c'est pour cela que j'ai adoré ces histoires (qui peuvent être lues par tout le monde). Et puis il a le dessin de Duchazeau, que j'aime toujours autant. Attention, Duchazeau possède un style de dessin particulier (je doute qu'il plaise à tout le monde), mais moi j'aime. Ce n'est plus une surprise avec ces auteurs : une excellente BD :) !

24/07/2011 (modifier)
Par GiZeus
Note: 4/5

Avec son titre énigmatique, et plutôt provocateur dans notre monde bien pensant, Dieu qui pue, Dieu qui pète semble pourtant être passé relativement inaperçu. Manque d'envergure de ce recueil ou autre cause, finalement peut importe puisque l'on n'est pas là pour ça. Pour le lecteur qui arrive des Cinq Conteurs de Bagdad, j'ai remarqué en premier lieu que le trait de Duchazeau n'était pas si différent entre les deux albums. Peut-être un trait moins présent que l'œuvre susdite, mais rien de bien grave; quant à la comparaison avec La Nuit de l'Inca, j'ai trouvé que le dessin était plus soigné ici. Quoi qu'il en soit, le dessin de Duchazeau n'appartient véritablement qu'à lui. Passons maintenant aux historiettes qui se comptent au nombre de neuf dans ce recueil. Inspirées ou tirées de fables africaines, elles s'étalent généralement sur 4-5 pages et sont toutes porteuses d'une morale assenée de façon suffisamment subtile. De ce fait, on pourrait aisément les comparer aux célébrissimes Fables de la Fontaine, à la différence près que l'on trouve moins d'animaux dans l'album ci-présent. Les morales n'empêchent cependant pas les auteurs d'introduire quelques éléments qui rompent parfois le ton, tels un peu d'humour ou de poésie. Bref, c'est très sympathique et rafraichissant. Note finale: 3.5

16/03/2010 (modifier)
Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

C'est chaud, piquant, plein d'humour et de bon sens, bref, du petit conte philosophique comme j'aimerais en lire plus souvent ! Car derrière ce titre ridicule se cachent 7 courtes histoires vraiment sympathiques et très bien choisies : toutes ces fabliaux sont d'une totale universalité. Si certaines sont un ton en dessous, le niveau est dans l'ensemble plus qu'intéressant, et c'est même avec une certaine frustration que l'on arrive à la fin de ce recueil... Côté graphisme, j'ai vraiment adoré le trait de Frantz Duchazeau. Quelle vie dans son coup de crayon ! Et les couleurs collent à merveille à la chaleur du continent africain. On se sent bien dans ces histoires ! Ca respire ! On y est vraiment ! Alors, si vous avez l'occasion de tomber sur cette BD, n'hésitez pas et laisser vous envouter.

03/07/2009 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Pourquoi ce titre ??? Il est vraiment réducteur voire inadapté. En effet cette BD regroupe 7 petites histoires relativement intelligentes et nullement vulgaires. On dirait des contes de La Fontaine mais en version africaine. Les morales sont étonnantes et pourtant si logiques. Ces contes ont pour contexte l'Afrique mais pourraient presque se dérouler dans n'importe quel pays car dans le fond ils sont universels. Le dessin est agréable et efficace. Les couleurs sont bien choisies et mettent en valeur la partie graphique. Les petites histoires (ou contes) ne sont pas toutes de qualité équivalente mais le niveau moyen est bon. Je n'ai été déçu par aucune d'elle. C'est frais, dépaysant et brillant, j'en conseille vivement la lecture. Ne vous focalisez pas sur le titre qui a dû faire passer pas mal de lecteurs à côté de cet opus.

11/01/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Vehlmann produit peu, mais compense par la qualité de ses scénarii. Avec cette bd, il se penche sur des contes typiquement africains dont la morale peu être aisément transposable chez nous. Cette petite note d’exotisme apporte fraîcheur et dépaysement. Ces courts récits utilisent souvent la métaphore pour véhiculer un message plein de bon sens qu’on a trop souvent tendance à oublier ou occulter. Le découpage et les dialogues sont nickels, comme de coutume avec lui. Côté dessins, le trait est jeté, très spontané, ce qui le rend assez vivant. De plus, les couleurs chaudes s’harmonisent parfaitement avec le cadre des récits. A acheter, à lire, à conserver dans sa bdthèque.

17/10/2008 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Cette bd très singulière a pour thème les contes enfantins africains. J'ai bien aimé me plonger dans les légendes africaines que je connaissais assez peu. Toute cette mythologie nous fait plonger dans une autre dimension où chaque conte trouve une morale un peu différente de notre mode de pensée occidentale. Nous retrouvons pêle-mêle une enfant têtue, un roi injuste, un chef de village sage, un serpent géant et un éléphant donneur de leçon. Bref, on fait la rencontre d'une Afrique envoûtante, mystérieuse et attachante et finalement un peu différente de celle qu'on nous représente, à l'instar de cette image décalée de Dieu, qui n'est point vexante. Graphiquement, je n'ai pas trop aimé car les traits sont beaucoup trop imprécis mais cela reste plutôt correct. C'est un peu dommage car les paysages africains auraient pu donner lieu à plus de beauté visuelle. Cependant, le véritable atout de cet album est ailleurs. Il transmet sur des thèmes universels (le pouvoir, la nature, la tolérance, le respect...) une sorte de résonance poétique assez appréciable. Ce n'est certes pas transcendant mais cela reste bien acceptable surtout pour les enfants auxquels est destiné ce one-shot.

22/03/2008 (MAJ le 22/03/2008) (modifier)
Par Jake Star
Note: 2/5

Je juge cet album pour ce qu'il veut être : un recueil de contes pour les enfants. Ca ne fonctionne pas, ça n'intéresse pas les enfants (je travaille en bibliothèque). Il y a je pense un côté surjoué trop esthétisant, ça peut plaire aux adultes adeptes de la "Nouvelle Bande Dessinée", mais c'était sensé être pour les enfants. Raté.

08/10/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Ro

Merci Arzak de m'avoir fait véritablement dénicher cette BD : j'ai mis près d'un mois à finalement la trouver et pouvoir l'acheter, étant absente de la quasi-totalité des librairies où je l'ai cherchée. Mais maintenant que j'ai enfin pu me la procurer, je confirme que c'est une excellente BD ! Tout me plait dans cette BD, à part le titre qui m'a fait rougir à chaque fois que je la demandais à un libraire. Le dessin de Duchazeau est fin et élégant. La couverture est jolie. Le prix est modique. Et surtout les scénarios de ces contes africains sont excellents. On y retrouve bien l'ambiance et l'idée d'histoires africaines telles que j'en entendais dans ma jeunesse (passée en Afrique justement). Ce sont des contes plein d'humour, de ruse, de poésie et d'intelligence. Vehlmann a en outre pris le parti de moderniser totalement leur narration et leurs dialogues, leur donnant une fraicheur et un dynamisme très appréciable. Et surtout, il a ajouté une part d'humour moderne souvent franchement marrante. Ces contes, hormis le premier peut-être, ne sont pas véritablement destinés à un public jeune à mes yeux. En tout cas, pas aussi jeune que ma fille à qui je ne pourrais pas lire cet ouvrage complet pour le moment. C'est donc très plaisant à lire pour un adulte. Les histoires alternent contes moraux, pure poésie et histoires humoristiques. J'avoue trouver que les premières histoires sont d'un meilleur niveau que les dernières, mais le niveau de chaque histoire est au minimum "pas mal" tandis que certaines sont "franchement excellentes". Une très bonne lecture dont il serait dommage de vous priver sous le simple pretexte que cette BD n'est hélas pas facile à trouver en magasin.

24/08/2006 (modifier)