Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Prince Lao

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Lao est un petit Tibétain qui parle aux animaux...


Albums jeunesse : 6 à 10 ans L'Homme-singe La Montagne Tibet

Quand les rêves prennent vie, là-haut sur la montagne. Dans la haute montagne, Lao passe ses journées à courir après les animaux. Il ne sait pas encore que ces derniers vont devenir ses meilleurs amis après qu'une avalanche ait enseveli son village et sa famille. Recueilli par Chabala, un immense yéti blanc, Lao découvre alors qu'il peut parler le langage des animaux. Un nouveau monde s'offre à lui : de nouveaux amis, des paysages où nul de ses semblables n'a jamais posé les pieds mais aussi une lutte incessante contre la cupidité et la cruauté des humains !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2006
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Prince Lao
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

31/05/2006 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Inattendu ce petit album. Réalisé par Philippe Gauckler, ancien auteur dans une veine plus "réaliste" (cf. Les Aventures de Karen Springwell), il s'agit là d'une espèce de conte à la fois initiatique et moralisateur. En effet, Lao est confronté, dès la disparition de ses parents, à la cupidité des hommes, lui qui vit dans un monde immaculé, blanc, où tous, hommes comme animaux, sont à la fois forts et simples. Dans un style plus dépouillé que ses oeuvres antérieures, Prince Lao propose de découvrir la faune si particulière de l'Himalaya, mais aussi de très beaux paysages. Dépaysement garanti.

31/05/2006 (MAJ le 19/06/2011) (modifier)
Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

Voilà une BD jeunesse fraîche (oui, ça se passe dans l'Himalaya...), épique, et fort sympathique ! Dans des décors assez grandioses, Philippe Gauckler nous entraîne sur les pas de Lao, jeune nomade des cimes himalayennes, en quête de ses parents disparus lors d'une brusque avalanche. A partir de là, les 3 albums qui s'enchaînent nous proposent des aventures assez distinctes, tout en gardant pour fil conducteur cette recherche ponctuée de rencontres... Le scénario évolue donc à mesure, tout en mettant en avant des valeurs importantes : entraide, amitié, respect de la nature et des autres, etc. Si on ne trouve dans tout cela rien de révolutionnaire, les aventures épiques de notre petit héros ont une très bonne accroche, et nous embarquent rapidement ! Côté dessin, ces aventures sont servies par un trait fin et épuré, le tout émaillé de décors somptueux qui rendent parfaitement hommage à ce décor naturel hors norme. La mise en couleur est également bien réussie, toute en douceur. Au final, je trouve cette série jeunesse très bien réussie, tant au niveau de l'histoire qui se trame petit à petit, que du graphisme. A coller entre toutes les mains de nos têtes blondes !

20/03/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

"Prince Lao" vise un public jeune. Son seul atout est de mettre un certains nombre de valeurs en avant, telles que l’entraide, le courage, le respect envers les animaux, etc. Malgré cette intention louable, cette bd peine à m’intéresser. Le scénario manque de relief et surtout d’originalité : un orphelin qui vit et peut dialoguer avec des animaux sauvages, ça ne vous rappelle rien ? Certes, l'auteur situe leur récit dans la chaîne himalayenne avec un yéti en guise de nounours protecteur. Je sais que je ne fais pas partie du public visé mais quand même. On est bien loin du génial Gully ou encore de Hugo... des séries jeunesses plus toutes jeunes, certes, mais avec un scénario autrement plus intéressant ! Côté dessin, c’est correct. L’encrage est soigné mais on dirait que Philippe Gauckler a quelques soucis à dessiner les compagnons animaliers de Lao (vue de profil de l’oiseau, jamais de face ou de trois quart par exemple). Bref, ce fut une lecture assez moyenne qui ne m’incitera pas à lire la suite.

17/09/2007 (modifier)