Meilleurs voeux

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Fais en sorte que tes rêves soient le plus grand possible, afin que, si tu t'en éloignes, tu ne les perdes pas de vue.


Mille et une nuits, l'orient doré...

Fais en sorte que tes rêves soient le plus grand possible, afin que, si tu t'en éloignes, tu ne les perdes pas de vue. Abd El Hak est un jeune berger un brin lunatique qui, lassé de garder le troupeau de son père, ne rêve que d'une chose : trouver le trésor qui lui permettra de changer sa vie, c'est-à-dire libérer (et par la même occasion épouser) la belle princesse Fadela. Il n'en a pas les moyens ? Ce n'est que chimère ? Mais sachez, pauvres ignorants, que pour qu'un rêve se réalise, il faut commencer par le rêver ! Logique, non ? Alors Abd El Hek rêve, il rêve tant et si bien qu'un beau jour, ses meilleurs vœux se réalisent sous la forme d'un génie, comme pour pallier celui dont il n'a lui-même jamais su faire preuve.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2004
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série Meilleurs voeux
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

20/03/2006 | Quentin
Modifier


Par Quentin
Note: 2/5

Un berger libère un génie qui lui promet de réaliser beaucoup de vœux, mais sans en préciser le nombre. Le berger décide d'en profiter pour libérer une princesse captive et l'épouser. Las, voilà que le génie se met à exaucer tous ses souhaits, même les plus irréfléchis. Dur dur de réfléchir à ce qu'on va dire avant de parler. Parti d'une idée de génie, Didier Millotte se retrouve malheureusement dans la situation de son héros, incapable de maîtriser sa pensée pour en sortir quelque chose de cohérent et d'exploiter les énormes possibilités du scénario. L'histoire tire à hue et à dia dans toutes les directions et dilapide les bonnes idées sans vraiment construire quelque chose de cohérent.

20/03/2006 (modifier)