Cabinet de curiosités

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Tom Tirabosco a créé son cabinet de curiosités en rassemblant les personnages de son imaginaire en huit thèmes : "L'homme invisible", "Les animaux de compagnie", "Les petites personnes", "La chirurgie esthétique", "Les jouets", "Les anges", "Les robots" et "Les petits plaisirs".


Atrabile Auteurs suisses

A l’origine, le "cabinet de curiosités" était un endroit où sont déposés des objets collectionnés. Ils peuvent être de nature très diverse, de l’animal empaillé à des oeuvres d’art en passant par les petites cuillères . . . Tom Tirabosco renoue avec cette tradition tombée en désuétude en créant son propre "Cabinet de curiosités". Mais ici, il n’est point question de collectionner les girafes empaillées mais plutôt de réunir les personnages issus de l’imaginaire de l’auteur en plusieurs tableaux : "L'homme invisible", "Les animaux de compagnie", "Les petites personnes", "La chirurgie esthétique", "Les jouets", "Les anges", "Les robots" et "Les petits plaisirs". Le ton adopté est tour à tour tendre, amusant, voire plus coquin . . .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 1999
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Cabinet de curiosités
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/07/2005 | Pierig
Modifier


Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Etrange album que nous livre Tom Tirabosco. Les images sont autant de portraits réalisés autour de thèmes variés (voir la fiche de présentation). C’est l’occasion pour l’auteur de porter une réflexion sur certaines mises en situation comme, par exemple, que ferions-nous si nous étions invisible ? L’ensemble se lit sans difficulté mais je suis un peu réticent avec ce genre narratif plus descriptif, voire contemplatif, qui me laisse sur ma faim. Quand au graphisme, il reste fidèle à celui des autres productions de l’auteur. Moi, j’y adhère complètement ! Bref, il s’agit d’une oeuvre plus personnelle de l’auteur, sans doute moins accessible au grand public.

19/07/2005 (modifier)