Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Photos-BD

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Dans ses PHOTOS-BD, Léandri utilise la photo pour raconter des histoires, non pas à la manière des romans-photos, mais en utilisant tous les trucs de la bande dessinée classique : bulles avec lettres dessinées en fonction de la nature des dialogues, bruits, onomatopées, lignes de mouvements, etc...


Magazine Fluide Glacial Photo et dessin

Dans ses PHOTOS-BD, Léandri utilise la photo pour raconter des histoires, non pas à la manière des romans-photos, mais en utilisant tous les trucs de la bande dessinée classique : bulles avec lettres dessinées en fonction de la nature des dialogues, bruits, onomatopées, lignes de mouvements, etc... L'originalité de cet album de PHOTOS-BD tient dans le décalage entre la réalité des images et le non-sens des scénarios, où l'on voit des personnages vivants agir dans un monde parallèle, coincé entre la science-fiction et le dérisoire. L'humour de Léandri est tout en nuances, en situations impossibles et en chutes douces. A lire bien coincé dans un fauteuil pour éviter de tomber.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1992
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Photos-BD
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

25/03/2005 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Quand il m’arrivait de lire plus régulièrement Fluide Glacial, il y a maintenant assez longtemps, les romans photos de Léandri m’attiraient toujours. Je trouvais généralement très réussis ces exercices de déconne. Cet album en regroupe une dizaine. Pas tous réussis, et avec un intérêt inégal. Mais l’ensemble est tout de même très recommandable. En effet, Léandri renouvelle ses histoires, avec des scénarios très divers, même si l’absurde et le loufoque dominent largement. J’ai en particulier bien aimée l’histoire sur les clients de taxis, très drôle, et avec une bonne chute. La première, sur Cyrano, est par contre celle à laquelle j’ai le moins accroché. Voir certaines stars de Fluide et accessoirement copains de Léandri jouer au con dans ces histoires à deux balles est un plus, et j’imagine les tranches de rigolades qu’ils ont dû se payer en prenant la pose ! Album sympa, à (re)découvrir).

25/02/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Horriblement tordant ! Léandri me fait totalement marrer avec ses Photos-BD qui ont la particularité de prendre des codes de la BD (des gouttes de sueurs sur les personnages inquiets notamment). J'aurais bien aimé voir ça en dessin. Les scénarios vont de la parodie délirante (Spartacus, Cyrano) à des moments quotidiens de la vie montrés de façon totalement absurde (prendre le taxi, acheter une voiture). Chaque fois, Léandri tape dans le mille ! En plus, c'est très amusant de voir des auteurs qui n'ont pas peur de se ridiculiser pour nous faire rire.

12/01/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

C'est dans Fluide Glacial que j'ai découvert les BDs-Photos de Léandri. Et les lire en album m'a fait réaliser combien cet auteur peut avoir d'idées différentes tant ses scénarios sont différents et originaux, tout en gardant le même humour absurde et délirant. Ne parlons pas du dessin puisqu'ici le dessin tient uniquement au lettrage des bulles et aux lignes de mouvements et autres symboles spécifiques à la BD qui font justement que ces histoires ne se lisent vraiment pas comme un roman-photos mais comme une vraie Bande-Dessinée où le dessin serait remplacé par des photos et autres photo-montages. D'une part, ça me fait plaisir de voir des personnages célèbres de Fluide Glacial et d'ailleurs (dont François Corbier, de l'ancien Club Dorothée, qui revient souvent comme acteur) se prêter au jeu de Léandri. Et d'autre part, c'est à la fois l'originalité et le véritable humour dans ces histoires. Qu'elles traitent de sujets proches de l'actualité, de délires sur un thème inventé ou réel, ou des digressions sur le monde de la BD et la forme même de l'objet BD (cases, planches, etc...), c'est toujours avec le sourire voire le rire que je lis ces histoires. Alors pourquoi seulement pas mal ? Ben parce que d'utiliser des photos à la place de dessins, c'est bien pratique pour l'auteur et ça colle bien avec la plupart des histoires qui justement jouent sur le fait que ce sont des photos et photos-montages, mais ça donne quand même un album moins joli à mon goût qu'une BD dessinée.

25/03/2005 (modifier)