Wondertown

Note: 3/5
(3/5 pour 5 avis)

Wondertown est une ville de tous les dangers où vivent Pat et sa bande de marmots


Fabien Vehlmann Institut Saint-Luc, Liège Journal Spirou

Wondertown est une ville hantée par une magie terrifiante: on y croise des créatures surnaturelles et des monstres plus bizarroïdes les uns que les autres. À cela il faut ajouter que la mafia règne en maître sous l'impulsion de cruels gangsters qui se livrent une lutte sans merci. A Wondertown, la durée de vie d'un enfant des rues ne dépasse habituellement pas trois mois.C'est donc dans cet enfer urbain d'un genre nouveau que Pat et sa bande tentent tant bien que mal de survivre... Quand gangsters et sorcières s'affrontent dans une ville ressemblant étrangement au Chicago des années trente, ça donne un cocktail détonnant et une BD pleine d'aventures humoristiques et de personnages attachants. Texte : editions Dupuis

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2005
Statut histoire Histoires courtes 2 tomes parus
Couverture de la série Wondertown
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

04/03/2005 | Pierig
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Vehlmann est un scénariste qui ne manque pas d'imagination et d'humour. Les différentes histoires de cette série m'ont bien fait rire (à l'exception de celle avec les pieuvres que j'ai trouvée sans intérêt). Le rythme est souvent un peu trop rapide, mais ça ne fait rien car les personnages sont attachants. Une petite série divertissante qui fait passer le temps. Seul regret : que la série se soit arrêtée alors que ça devenait réellement intéressant. On ne saura jamais ce que signifiait vraiment le match de basket pour les deux mystérieux personnages.

25/04/2010 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Une série assez originale qui propose de courtes histoires fantastiques à l’humour toujours présent et aux idées de départ très variées. Et c’est, selon moi, le réel point fort de cette série. A aucun moment, je n’ai éprouvé de sentiment de déjà-vu alors que le concept en lui-même demeure très classique. Le dessin de Benoît Feroumont, faussement simpliste, présente les mêmes qualités que dans « Le Royaume ». La grande lisibilité et le dynamisme sont ses maîtres atouts. Le côté trop épuré des décors demeure son défaut. Il est dommage que la série ait été arrêtée au moment où cet univers se mettait définitivement en place. Heureusement, ces deux tomes peuvent se lire de manière totalement indépendante, une lecture que je vous conseille, par ailleurs, même si l’achat n’est peut-être pas justifié.

15/02/2010 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Wondertown est une étrange série burlesque mettant en scène un grand dadet à savoir Pat et une bande de trois gentils marmots dans une ville ressemblant étrangement à New-York. Les petits récits qui s'enchaînent sont à la fois comique et fantastique sur un ton résolument moderne et déjanté. Dans cette grande ville, on y rencontre des gangsters mais également des monstres sur fond de magie. Le trait du dessin ainsi que la colorisation assez naïfs renvoient cette bd à un public plutôt très ado. Les thèmes urbains traités le sont de manière trop légère pour que cette série entre dans le panthéon des grandes bd. Juste une petite sucrerie amusante !

22/03/2008 (MAJ le 22/03/2008) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Cette BD s'adresse sans doute plus à un public jeune adolescent qu'adulte mais elle m'a fait sourire. Le dessin n'est pas mauvais mais un peu trop épuré à mes yeux. Certains décors font quand même assez vides. Ceci dit, ça reste efficace et pas désagréable à lire. Quant aux scénarios de ces histoires courtes, ils partent sur la base d'un groupe d'orphelins qui se débrouillent dans une grande ville américaine. Mais loin de jouer la carte de la misère, les récits portent très rapidement sur des sujets à base de fantastique et d'humour. C'est assez rigolo par moments, et plaisant dans l'ensemble. Bref, pour un prix réduit et pour un public relativement jeune d'esprit, c'est une BD sympa.

10/12/2005 (modifier)
Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Ayant apprécié jusqu’à présent à peu près toutes les bds scénarisées par Vehlmann, je me suis risqué à acheter celle-ci dont la couverture est pour le moins avenante. ;) On reconnaît bien là le style narratif de Vehlmann, avec une pointe d’humour présente tout au long de l’album sans être excessive pour autant. Pas transcendantes, ces histoires courtes se laissent néanmoins suivre sans déplaisir, avec un côté "déjanté mais pas trop". Toutefois, on a un peu le sentiment que l’auteur freine son enthousiasme pour que la bd garde sa vocation "tout public". Les dessins sont, quant à eux, pas si mal dans l’ensemble. J’aime beaucoup les visages, les décors un peu moins. Album pas essentiel donc, mais sympa.

04/03/2005 (modifier)