Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Zambada

Note: 3.29/5
(3.29/5 pour 7 avis)

Les aventures du commissaire Delgado.


Bulle Noire Caraïbes

Haut lieu du tourisme, l'île de Zambada a tout pour être un paradis terrestre. Mais le mouvement indépendantiste local sème le trouble. Le commissaire Delgado est là pour faire régner l'ordre. Lorsque le partisan Taoma s'échappe de prison après lui avoir subtilisé son arme et qu'un nouveau stagiaire bien trop zélé fait des siennes, Delgado perd les pédales.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2001
Statut histoire Une histoire par tome 4 tomes parus
Couverture de la série Zambada
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

10/10/2004 | Kael
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

L'avis d'Agecanonix a attiré mon attention sur cette série que je ne connaissais pas et que j'ai voulu lire car j'aime bien le dessin de Maltaite et le genre policier. Je ne fus pas déçu car j'ai eu ce que j'attendais: des histoires policières qui ne renouvellent pas le genre, mais qui sont divertissantes et en prime le héros est attachant. J'aime bien son coté désabuser de la vie. Le point fort du scénario c'est que l'action se passe sur une ile et que cela donne un côté original à la série et l'ambiance sur cette ile semble réaliste. Le dessin de Maltaite est bon. C'est du style réaliste que j'aime bien. Ce n'est pas du tout figé et le tout est très dynamique. J'aime bien les couleurs aussi. Bref, pas une série indispensable, mais c'est à lire si on aime les récits policiers bien ficellés.

09/02/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai tout de suite accroché à ce polar à l'ambiance exotique d'île des Caraïbes qui sort du schéma trop rebattu des polars urbains situés dans de grandes métropoles comme New York ou L.A., ou même en France à Paris. Ici, on respire la noix de coco, le rhum ambré, l'odeur des palmiers, le sel du Pacifique et la moiteur des îles... c'est totalement dépaysant, un peu comme dans la série TV Hawaï 5-0, sauf que là, Zambada est une île imaginaire. Là-dessus, le personnage de Delgado est bien planté, c'est le flic intègre mais qui sait fermer les yeux quand il le faut, un de ces mecs un peu taciturne et aguerri qui connait bien son boulot, et qui aime sa jolie femme autochtone. Maltaite illustre tout ça avec son joli petit trait semi-réaliste que j'ai toujours aimé depuis 421 ; son dessin est velouté, agréable, sensuel, il sait parfaitement donner de l'exotisme à ses cases et de jolies formes à ses petites femmes nues qu'il a toujours su rendre désirables. Les histoires écrites par Autheman sont relativement classiques mais bien conçues, récupérant habilement les clichés qu'on rencontre sur ces îles des Caraïbes ou tropicales, à savoir les indigènes qui veulent préserver leur héritage culturel, des gouverneurs qui s'enrichissent sans trop bouger le petit doigt, le tourisme de luxe qui profite des bienfaits de ce paradis terrestre, quelques belles filles qui servent de distraction, des mecs démerdards qui font leur beurre, quelques petites magouilles locales... bref tout ceci donne une galerie de personnages pittoresques et reproduit sur une île paradisiaque un microcosme de la société moderne qu'on peut voir dans de grandes villes américaines. Une des meilleures séries de la collection Bulle Noire, pas si connue que ça mais qui mérite l'arrêt pour ses qualités divertissantes.

02/02/2016 (modifier)
Par Jugurtha
Note: 4/5

Une petite île exotique bien tranquille, voilà ce qu'est Zambada. Bien sûr, il y a des indépendantistes, mais le commissaire Delgado s'arrange toujours pour que leurs agissements ne risquent pas de troubler sa propre tranquillité. Notre policier est fait bien plus hostile envers ceux qui souhaiteraient le supplanter en venant enquêter pour le compte du gouvernement sur l'île, qu'ils soient confrères ou alliés de son pays (comme des américains, par exemple). Bien soucieux de maîtriser la situation sur son territoire, le commissaire se mêle ainsi d'affaires dont il n'aurait rien à faire, mais qui risqueraient de troubler sa vie retirée dans une province calme, quitte à se mettre hors-la-loi pour ça. Ironique comme son héros, cette série s'empare de thèmes chers au policier comme d'éléments de l'actualité (le terrorisme) pour démythifier le rôle de policier, le calme et réservé Delgago découvrant la vérité en jouant aussi bien en douceur qu'en s'appuyant sur l'aide de la population locale, à l'inverse de collègues abusant de forces et de technologies sans résultats, trop sûrs d'eux et trop en quête de gloire pour reconnaître leurs erreurs. Ainsi, Delgado, avec son soupçon d'immoralité, remet en place son adjoint plein d'ambition en lui répétant ce qui semble être la devise de Zambada: ne pas faire de vagues... Humour et décontraction sont au menu des scénarios de Autheman, solides sans jamais oublier de réserver quelques bons suspenses, avec une belle galerie de personnages. Maltaite illustre l'ensemble de son trait maîtrisé et semi réaliste qui fait merveille ici, avec ses couleurs éclatantes, pour restituer l'ambiance exotique de Zambada. Comme ses personnages, une série qui se construit sans faire de bruit, sans jamais se laisser aller à des effets tapageurs pour une nonchalance originale, agréable et remarquable. Une série à découvrir d'urgence.

09/05/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Amateur des BDs de son père Will et de 421, j'aime le trait de Maltaite. Je le trouve sans prétention mais aussi agréable à regarder que plaisant à lire. J'ai donc découvert cette série avec un bon à-priori qui s'est plutôt confirmé. Zambada, ce sont des histoires en un tome, en albums de 48 pages, ayant pour cadre une petite île proche de l'Amérique du Sud, gouvernée par une grande nation malgré le désir d'indépendance des locaux. Ambiance des îles où tout le monde se connaît, flics légèrement corrompus mais sympas, gouverneur fantoche qui ne sort jamais de son eau palais, touristes fortunés et magouilles venues de l'étranger. Et un jeune commissaire blasé pour héros, beau mec musclé, mari heureux et amené à devenir jeune papa au bout de 3 tomes. Le décor est posé. Les scénarios sont relativement adultes. L'ambiance n'est pas glauque mais les intrigues n'ont rien de bleuettes. Seul demeure un certain esprit d'ironie blasée car sur cette petite île, finalement, toutes les affaires policières sont amenées soient à être classées prématurément soit à se terminer en eau de boudin. C'est un peu ce qui m'a dérangé à la découverte de cette BD. Car déjà d'une part le format en 48 pages implique des scénarios qui se terminent un peu rapidement. Et d'autre part, il persiste une impression que chaque intrigue n'est résolue qu'avec un leitmotiv principal : surtout, ne pas faire de vague et clore l'affaire comme si elle n'avait jamais eu lieu. Ceci dit, c'est bien représentatif en effet de l'ambiance qui règne dans de tels lieux exotiques où il ne fait pas bon chercher à trop faire bouger les choses. Des personnages attachants, des intrigues simples mais sympathiques, une ambiance qui rappelle un peu la série Soda mais dans un décor plus tropical, bref une lecture de qualité et divertissante.

22/04/2007 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Pas évident la vie de flic, même dans un coin paradisiaque de cette bonne vieille Terre... Et le commissaire Delgado en sait quelque chose ! Son paradis aux allures sud-américaines recèle souvent des caïds dont il se passerait bien. Une bonne série "polar" dont le personnage central ressemble à s'y méprendre à certains hommes d'affaires qui ont défrayé ces dernières années la chronique judiciaire des journaux de l'Hexagone. Les combines, les contrats douteux, les rétrocessions de commissions qui se chiffrent en milliards... tout cela n'est finalement pas très éloigné d'une certaine réalité. Vous ne trouvez pas ?... Zambada ?... c'est néanmoins nerveux, inventif, pétant de santé ; de bons albums au graphisme net, appuyé... mais dont les scénarios -quoique inventifs- me laissent quand même un léger goût de "déjà lu" ailleurs... Mais ça ne me fait pas bouder mon réel plaisir de lecture...

22/02/2007 (modifier)
Par marone
Note: 4/5

J'ai apprécié l'ambiance, notamment des 2 premiers tomes. L'intrigue est bien ficelée et le dessin de qualité. 4/5 pour les 2 premiers, 3/5 pour le 3ème plus engagé et moins crédible.

12/10/2004 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

C'est pas la série du siècle, c'est même tout à fait dispensable, mais je l'ai lue avec plaisir, sans me forcer. Le dessin n'est pas franchement original, je trouve ça même un peu trop vieille école en fait, mais les couleurs (à l'ordi) font passer le tout sans gros problème finalement. Ne vous attendez pas à des grandes et belles enquètes policières, ça reste très simple, juste distrayant et bon enfant. Alors moui, je conseille l'achat parce que je ne regrette pas le mien, mais bon...

10/10/2004 (modifier)