Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

La Croisière Fantastique

Note: 3.2/5
(3.2/5 pour 5 avis)

Des fibustier partent à la découverte de contrées inconnues.


BDs oubliées Journal Spirou Les Roux !

Au XVIIIème siècle, Des fibustiers partent à la découverte de contrées inconnues. Ils vont ainsi rencontrer des indigènes vraiment surprenants.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 1987
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série La Croisière Fantastique

23/03/2004 | okilebo
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Je vais sans doute être à contre-courant dans cette pluie d'éloges, mais tant pis. Cette série constituait sans doute une respiration pour Grzegorz Rosinski, en même temps qu'un petit challenge, lui qui avait construit sa réputation internationale et son succès sur Thorgal. En effet son dessin ici est simplifié, perd en réalisme tout en gardant de l'efficacité. mais du coup je le trouve un peu "léger". j'ai senti qu'il se désintéressait des personnages, s'amusant nettement plus sur les décors et les designs, même s'il n'y a pas eu énormément de travail à ce niveau au long de cette dizaine d'histoires courtes. Niveau scénario, il me semble qu'il s'agissait alors des débuts de celui qui se fera par la suite surnommer Mythic, et si on doit se montrer bienveillant envers un jeune scénariste, on peut quand même trouver ces histoires, surtout les premières, bien faiblardes. J'ai détesté très tôt le personnage de Mac Hinchouet, et la suite ne m'a pas vraiment réconcilié avec lui. Et hormis le capitaine Watt et lui, l'équipage semble fait d'anonymes interchangeables. Tout n'est pas mauvais cependant, et il reste tout de même quelques images et récits un peu marquants, comme celles où des îliens chevauchent des serpents maritimes énormes, ou cette île abritant un labyrinthe. Même si l'ensemble n'est pas désagréable, il me semble loin d'être dispensable, même chez les inconditionnels de Rosinski.

03/03/2019 (modifier)
Par Miranda
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Miranda

« La croisière fantastique » est pour moi un véritable coup de cœur, car je suis tombée sous le charme de Mac et de sa personnalité aussi colorée que son kilt à carreaux verts et sa chemise jaune canari. Cet écossais aux cheveux de feu, au calme olympien et à l’humour parfois très con est un des piliers de ce diptyque assez étonnant. Il fourmille d’idées originales et chaque petit récit aurait pu largement constituer une histoire complète voire même une mini-série, j‘ai été assez bluffée par tant d‘imagination. Bizarrement avec les histoires courtes je ressens toujours une petite frustration, mais pas ici, car elles sont vraiment bien construites, chaque aventure prend le temps de se développer et les chutes n‘arrivent jamais brutalement. Elles se valent toutes à mes yeux, bien que deux ou trois aient tendance à se ressembler un peu, j’ai peut-être une infime préférence pour le second tome à l’humour plus appuyé. On ne reconnaît pas du premier coup d’œil la patte de Rosinski et même une fois plongés dans la lecture on ne le reconnaîtra pas forcément non plus, la seule chose qui m’ait vraiment fait penser à lui ce sont certains visages qui auraient pu faire partie d’un Thorgal par exemple, très différents de ceux de la plupart des autres personnages au style franco-belge à gros nez. Les décors sont fouillés et même les couleurs d’un autre temps lui vont à ravir. A noter que la couverture du tome 1 en couleurs directes est juste sublime. Même si cette petite production est pleine de qualités elle plaira peut-être d'avantage aux fans de Rosinski et d’aventures fantastiques.

05/10/2010 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Merci à Ro d'avoir attiré mon attention sur cette série qui semble être introuvable (il y avait juste le tome 1 à la bibliothèque). L'humour est sympathique et les auteurs font preuve de beaucoup d'imagination. Les enfants vont sans aucun doute adorer ! J'aurais toutefois préféré que les membres d’équipage aient un peu plus de personnalité. Hormis le vigile écossais et le capitaine, les personnages ne sont pas très approfondis et j'oublie rapidement leur nom. Dommage car ça aurait permis de varier les situations.

15/12/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Mince alors, je suis assez stupéfait qu'une telle BD ait sombré dans l'oubli. Non seulement, ses auteurs sont célèbres. Son dessinateur est le célèbre Rosinski, dessinateur de Thorgal. Le scénariste, Smit-Le-Bénédicte, est lui aussi connu puisqu'il n'est autre que Mythic, scénariste d'oeuvres telles qu'Alpha ou Halloween Blues. Mais en plus, j'ai trouvé cette petite série assez excellente. Elle se compose d'histoires courtes d'une quinzaine de pages chacune. Elle met en scène un navire britannique aux alentours du 18e siècle à qui il arrive des aventures légères parfois teintées de fantastique. C'est la première fois que je vois Rosinski dessiner dans un style humoristique franco-belge. Je n'ai pas du tout reconnu son trait au départ. Mais finalement, son style apparait bien dans les décors et dans l'encrage. C'est assez étonnant pour qui ne connait l'auteur que par son dessin réaliste dans les séries comme Thorgal et autres Complainte des landes perdues. Et en fait, ce n'est pas mauvais du tout. Beau et amusant à la fois, j'ai aimé ce graphisme. Les histoires ne sont pas en reste. Les intrigues sont assez légères, jouant la carte de l'aventure, du fantastique et de l'humour. Les personnages sont assez attachants, notamment la vigie écossaise, Mac. Les scénarios sont variés et sont aussi agréables à lire pour un adulte que pour un enfant. Ils sont en outre souvent vraiment amusants. Une très agréable lecture que je suis ébahi de ne découvrir que maintenant. Une BD injustement oubliée.

06/12/2009 (modifier)
Par okilebo
Note: 3/5

Je pense que l'on peut dire que La Croisière Fantastique est la première bd de Rosinski. Pourtant celle-ci n'a été publiée qu'en 1987 chez Le Lombard. Beaucoup plus tôt, cette bd avait fait son apparition dans Spirou et Tintin. L'histoire en elle-même est plutôt agréable, sans prise de tête. On nous raconte les péripéties de joyeux flibustiers confrontés à des phénomènes surnaturels. Le dessin du père de Thorgal est méconnaissable mais les personnages tout en rondeur sont plutôt sympathiques. Malgrès les qualités de cette série, je n'en conseille pas l'achat car je ne la trouve pas indispensable. Sauf peut-être pour les fans de Rosinski ; mais je pense que ceux-ci l'ont déjà dans leur bibliothèque depuis longtemps.

23/03/2004 (modifier)