Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Mégots et miracles

Note: 4/5
(4/5 pour 3 avis)

Dans un quartier très pauvre d'une grande ville du Moyen-Orient, un vieux mendiant tout crasseux vend des mégots ramassés par terre.


Format à l’italienne Les petits éditeurs indépendants Les SDF Tout petits albums

Dans un quartier très pauvre d'une grande ville du Moyen-Orient, un vieux mendiant tout crasseux vend des mégots ramassés par terre. Un européen à la recherche de sujets pour ses cartes postales le prend en photo... mais n'arrive pas à vendre ses cartes. Un jour, le vieux mendiant passe devant la boutique, voit des cartes montrant sa photo, et faisant un scandale, repart avec le stock... qu'il met en vente. Et comme le dit cette riche touriste : Oh ! Chéri, attends ! Ce pauvre diable vend son image ! C'est terriblement cocasse ! On lui en achète une ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2003
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Mégots et miracles
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

15/03/2004 | ThePatrick
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Voilà un très bon millésime de cette collection de petits albums à l’italienne de l’Institut Pacôme ! Pas courant à trouver, et qui ne paye pas de mine. Mais si vous le rencontrez, n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil. Le dessin est bon, simple, même si le petit format gêne parfois la lisibilité. L’histoire est elle aussi fort simple, mais bien menée et intéressante. C’est une sorte de parabole sur la réussite ou la déchéance, et sur l’adaptabilité de chacun à notre monde. Où l’on apprendra à la fin que celui qui tend la main pour l’obole peut aussi s’en servir pour serrer celle invisible du marché… Chute amusante – en plus d’un regard plus ou moins corrosif sur le tourisme de la misère, que je vous encourage à découvrir (comme l’album en général d’ailleurs !).

18/11/2014 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Effectivement, tout comme ThePatrick, j’ai été conquis par ce petit album qui n’a l’air de rien en apparence. Mais détrompez-vous car il s’y cache un récit étonnant qui débute pourtant banalement. Lecture vraiment très agréable et chaudement conseillée ! Les dessins sont bons eux aussi malgré leur côté brouillon qui alourdit les cases. Bref, voici une petite fable moralisatrice à ne pas manquer, surtout pour les amateurs d’indépendants ! ;)

12/09/2005 (modifier)

:) Voilà le genre de petit album que j'adore. Une histoire toute simple qui découle d'un prétexte, et pourtant merveilleusement développée, sans détour, tout étant mis au service de la narration et du fil directeur. L'ironie et l'humour débordent de partout, et le dessin, absolument excellent voire même parfois carrément jouissif, est en parfait accord avec ce ton décalé. Alors si jamais quelqu'un d'autre lit ce petit album, on va encore entendre la rengaine "oui mais c'est court gnagnagna, et pour 3,10 euros c'est super cher je me suis ruiné aïe ma pauvre famille et en plus j'ai la rougeole". Eh bien, évidemment que c'est court (24 pages), et justement pour un récit court, c'est terriblement efficace et cohérent. Et 3,10 euros pour un album de cette qualité, pour un tel petit moment de bonheur qu'on passe à sourire sans retenue, c'est donné. :)

15/03/2004 (modifier)