Contes d'à-côté

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Histoires courtes et loufoques.


Absurde Magazine Fluide Glacial

Courtes histoires absurdes. Par exemple une histoire de mec qui se fait virer car il héberge une forêt prénommée Sylvie dans son appartement... ... et du coup il va à la recherche d'un centre d'accueil pour sa forêt et ses habitants.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Décembre 1990
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Contes d'à-côté
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

06/03/2004 | cac
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

C’est un des premiers albums publiés par Thiriet, dans la foulée d’ Histoires peu crédibles. Les deux albums sont d’ailleurs assez proches dans l’esprit, avec des titres qui disent bien que l’on a affaire ici à des histoires « décalées », improbables. Le dessin de Thiriet est encore fébrile, hésitant, et globalement pas des plus emballants. Il développe ici un humour doux dingue, jouant sur le loufoque, l’absurde des situations, n’hésitant pas à rendre vivants, à « humaniser » objets et plantes (comme dans cette histoire où un type promène sa forêt domestique comme on le ferait d’un chien). C’est assez inégal, un peu en deçà d’ « histoires peu crédibles », mais ça se laisse lire quand même. Rien d’hilarant ni de délirant comme ce qui pouvait se publier dans Fluide à la même époque, mais plutôt un humour poétique, jouant sur un absurde « retenu », prenant le contre-pied de la « normalité », et jouant de ce décalage pour agiter nos zygomatiques.

26/05/2018 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une suite de contes absurdes et drôles. J'ai bien aimé la plupart, mais j'ai déjà trouvé l'auteur meilleur. Certains gags tombent un peu à l'eau à mon avis et je n'ai pas été très emballé de continuer l'album. Le dessin est sympa, mais je le trouve un peu moche par moment et je n'aime pas la manière dont les visages sont dessinés.

19/01/2008 (modifier)
Par cac
Note: 3/5

Un album sympa avec des petites histoires bien connes et absurdes comme je les aime. Dans la première histoire, un mec a une forêt dans son appart et se fait jeter par son propriétaire. Dans la deuxième c'est monsieur marchandises qui fait une réception chez lui, et il a une police d'assurance dans le cas où il ne resterait que des petits toasts aux anchois après 22h. Bref c'est une suite d'histoires bien délirantes dans ce genre. Un album indispensable.

06/03/2004 (modifier)