Santiag

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 8 avis)

Un blanc marié à une indienne reste coincé entre les deux mondes pour se venger. Il devient ensuite le protecteur des légendes indiennes et cherche le chemin le ramenant à la vie.


Fantômes Jean Dufaux

Santiag est trahi par un agent enquêtant sur des meurtres rituels dans un coin paumé de l'Amérique et meurt dans sa voiture piégée. Santiag qui est devenu une sorte de fantôme se venge de l'agent et aide sa femme et sa fille à survivre. Il est aidé pour cela par un ami indien policier, Chamaro. Il devient le protecteur des mythes et légendes indiens et doit poursuivre un homme, Orlando, qui a trouvé le moyen de traverser à sa guise le Rio, c'est à dire de passer de la mort à la vie. Orlando est recherché par trois autres fantômes qui veulent son secret. Santiag trahit ses maîtres indiens et après avoir "bu l'âme" de deux des poursuivants il retraverse le Rio pour retrouver sa famille. Il réussit à acheter sa vie auprès du Gardien de la nuit, défenseur des légendes indiennes et reste avec sa famille.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1991
Statut histoire Série terminée 5 tomes parus
Couverture de la série Santiag
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

10/10/2003 | hipopom
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Bizarre cette série, qui oscille entre le policier pur et le fantastique. Le premier album m’a fait penser que ça aller rester du polar classique, vaguement teinté de fantastique, mais la suite est dans la veine de ce que fait souvent Dufaux, à savoir une dose de fantastique un peu trop forte à mon goût, et parfois artificielle. Un peu de polar classique donc, influencé par les ambiances amérindiennes à la Tony Hillerman. Puis aussi, et surtout parfois l’utilisation des habitants du royaume des morts… Cela se laisse lire, mais j’ai trouvé l’ensemble un peu trop déséquilibré du côté fantastique, parfois trop mou ou trop long. A emprunter à l’occasion. Note réelle 2,5/5.

02/09/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Ce suspense teinté de fantastique où Renaud retrouve Dufaux, possède de nombreux atouts. Dès le début, on devine que ça va être un peu tortueux ; avec Dufaux, il faut s'y attendre. Etrangement, le tome 1 affiche un ton plus policier, où apparaissent des personnages troubles aux pratiques douteuses, un fils à papa crétin qui se croit tout permis, une garce aguicheuse et un gros friqué qui tient tout le monde par les burnes. Puis la partie fantastique prend le relais dès le tome 2, on est carrément dans les légendes indiennes au sein d'une Amérique profonde de Far West moderne. Chaque album peut presque se lire comme un one-shot, sauf les tome 3 & 4 qui forment un diptyque. La Bd contient pas mal d'effets et de manifestations paranormales, mais sans excès grandiloquents et toujours installés dans une ambiance policière ; les personnages de Santiag, Chamaro, Santilla, Aki et Tossie assurant le lien dans la continuité. Quelques longueurs m'ont un peu agacé, ce qui aurait pu réduire la série peut-être à 3 albums, voire même un diptyque, mais on sait qu'avec Dufaux, c'est souvent comme ça, il ne peut pas s'en empêcher, il fait trainer, brode, rallonge la sauce, rajoute des trucs qui parfois ne servent pas à grand chose, d'où une étrange impression comme si la série n'était pas conçue entièrement dès le départ, comme si son plan n'était pas pré-établi. Bon, l'essentiel c'est que la lecture reste agréable, et c'est le cas, je ne me suis pas ennuyé, d'autant plus que j'aime le dessin de Renaud, fidèle à lui-même, toujours très sensuel sur ses personnages féminins, comme dans Jessica Blandy, et son rendu sur les matières (rochers, montagne, désert, végétation) de cette Amérique un peu sauvage est très bon, avec un trait encré fin et beaucoup de détails sur ses plans d'ensemble. Bref, une Bd divertissante et plaisante à lire, sans être renversante.

05/03/2016 (modifier)
Par sagera
Note: 3/5

Voilà une histoire originale qui a le mérite d'être à cheval sur plusieurs genres. Elle commence comme un thriller et se mâtine très vite de fantastique, empruntant au passage les légendes indiennes nord américaines. On s'attache très vite au personnage principal et on suit avec attention son évolution dans un monde dont les contours sont vraiment mystérieux. Le seul reproche que je peux faire à Dufaux dans la construction de son histoire, c'est la fin qui me paraît un peu tirée par les cheveux. Sans dévoiler le coeur de l'intrigue, j'ai effectivement eu le sentiment que le happy end tombait mal. Il rend banale une histoire qui aurait gagné à garder ses accents un peu mélancoliques et fatalistes. Cela dit, je chipote un peu en disant cela. Parce qu'au final, j'ai passé un agréable moment de lecture.

26/07/2012 (modifier)
Par raistlin
Note: 2/5

Je trouve également que le récit (j'ai lu l'intégrale) donne une étrange sensation de poursuite forcée. Le premier tome est plutôt agréable. J'aime le dessin, et le récit est suffisamment travaillé pour conserver l'intérêt du lecteur. Et en plus il possède une fin cohérente qui en fait un récit complet. Puis à partir du second tome, on se demande ce qui se passe : va t on partir sur des récits indépendants ? Repart on sur la même histoire ? Non, on cherche à reprendre le concept du premier tome et on fait durer 4 tomes. Ca sent l'artificiel, le commercial, et j'ai vraiment été déçu. Le retour de certains protagonistes du premier tome ne me sont pas non plus parus opportuns mais trop tirés par les cheveux. L'ensemble du récit en devient plat, prévisible et sans grand intérêt. Bref, une série qui se lit, mais à mon sens il vaut mieux s'arrêter au premier tome pour ne pas risquer une trop forte déception... Après certains pourront y trouver leur compte entre fantastique, légendes indiennes, passages du monde des morts au monde des vivants, etc...

05/02/2011 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Cette étrange série aurait pu très bien s'arrêter après le premier tome qui constitue une histoire indépendante. Mais non, il faut rallonger la sauce au risque de devoir décevoir... Pas de nuances ou de crédibilité dans ce thriller fantastique qui ne laisse aucune place à la réflexion. Depuis le royaume des morts, un fantôme blanc vient épauler les indiens dans leur combat pour la sauvegarde de leur culture tout en voulant parallèlement retrouver sa femme et sa fille bien aimées. Bref, nous avons là une sorte de Gorn bis au milieu des plaines arides de l'Ouest américain. Une curiosité et à lire comme telle.

30/10/2008 (modifier)

Une série construite plutôt bizarrement, un peu comme si au début les auteurs ne savaient pas où aller. Les deux premiers tomes sont des histoires indépendantes basiques mais correctes et les trois suivants constituent une même histoire qui sera aussi la conclusion de la série... Un déroulement plutôt bâtard selon moi, l'errance du personnage principal est peu exploitée dans les premiers volumes, ensuite cela devient le moteur de l'histoire, bref tout cela me fait penser que pas mal d'idées ont étés trouvées ou modifiées alors que la série était en cours et ça fait un peu fouillis. Les dessins, bof rien de terrible, je dirais que c'est juste correct. Et que dire du look des personnages! Pauvre Santiag (quel nom!), que ce soit avec sa queue de cheval ou ses cheveux plus longs lâchés, et en plus fringué comme une pâle copie de cow-boy, il garde un aspect ridicule au long des cinq tomes. Une série qui appartient au passé, qui est passéiste et qu'on a bien fait d'oublier.

09/02/2005 (modifier)
Par hipopom
Note: 3/5

La série est assez atypique déjà par le lieu où elle se déroule, l'Amérique paumée des anciens westerns, près des réserves indiennes. L'histoire est pas mal, les légendes indiennes sont bien abordées, sans côté hollywoodien. Les personnages sont cependant un peu caricaturauxl notamment Santiag ou Chamaro. On va de plus en plus dans le côté fantastique, le monde des fantômes etc Le dessin est honnête et les paysages sont pas mauvais. Le résultat est une bd qui se laisse lire mais qui ne laissera pas de traces impérissables. Un agréable moment de lecture, sans plus.

10/10/2003 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Des histoires flirtant en permanence avec le fantastique, couplées à des dessins assez maîtrisés de Renaud, on trouve là les prémices de la très bonne série "Jessica Blandy", avec la même équipe aux commandes. Divertissant.

10/10/2003 (modifier)