Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

L'original (Moynot)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La cavale violente et sans issue de deux extrémistes que tout oppose.


Lui, vieux mercenaire sur le retour, a survécu à toutes les défaites. Elle, jeune gauchiste un peu paumée, est prête à tout pour déclencher la révolution. Leur confrontation, inévitable, se mue en un chant du cygne survolté.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Mars 2016
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série L'original (Moynot) © Casterman 2016

13/07/2022 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Moynot développe là un polar froid, quasi désespéré. Au niveau du dessin surtout, il s’est clairement inspiré de Tardi – même s’il s’en affranchi. Pour ce qui est de l’histoire, et du ton général, si Tardi pointe là aussi le bout de son nez, c’est surtout à Manchette que cette histoire m’a fait penser. Pour finir sur les influences, cette fois-ci plus ou moins revendiquées, Moynot s’est servi d’une affaire qui avait défrayé la chronique au milieu des années 1990, à savoir l’équipée sauvage et meurtrière de deux jeunes (Audry Maupin et Florence Rey). Florence Rey a donné ici l’un des deux personnages principaux. Dans une préface, Moynot a présenté l’arrière-plan historique, autour des diverses ramifications de l’extrême droite violent, puisque l’autre héros, vieux légionnaire/mercenaire déçu de la perte d’idéaux et d’un certain code de l’honneur, est issu de ces mouvances. Ce personnage, aussi froid et brutal soit-il, est intéressant – plus que la jeune femme qui, finalement, ne joue pas un rôle important. L’histoire est globalement bien bâtie, agréable à suivre. On sent bien que tous les protagonistes, en retard sur l’Histoire, se sont engagés dans une voie sans issue. Si la fin est inéluctable, je l’ai trouvé un peu trop brutale et facile, elle m’a laissé sur ma faim, alors que jusque-là j’avais plutôt apprécié ma lecture. Mais c’est un album qui plaira aux amateurs de ce genre de polar (je m’étonne d’ailleurs qu’il n’ait pas déjà été référencé sur le site).

13/07/2022 (modifier)