Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

ReV

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Ouvrez les yeux, le rêve commence... Dans un futur indéterminé, s'est développé un monde virtuel façonné par les songes de ses utilisateurs : ReV. Gladis, débutante, décide de tenter l'expérience de ce nouveau jeu vidéo unique en son genre.


Cyberpunk : Espaces virtuels Nouveautés BD, comics et manga

Dès sa première partie, elle rencontre Mr_iO, un joueur vétéran qui se propose de l'accompagner dans son périple. Gladis accepte... et c'est parti pour son tout premier parcours dans ReV ! Des profondeurs d'une forêt sombre et mystérieuse aux couloirs oppressants d'un hôtel hors du temps, elle va vivre une odyssée étrange et métaphorique, et apprendre à s'extirper de situations parfois difficiles, souvent troublantes. À ses côtés, Mr_iO se montre bon guide et n'influence pas l'expérience de Gladis, son objectif est tout autre... Mais qui sait jusqu'où le voyage de notre héroïne va les mener ? Auteur de la très belle trilogie Herakles, Edouard Cour revient avec un ouvrage étonnant et audacieux qui explore de nouvelles formes graphiques. Avec une créativité débordante et un coup de crayon magistral, il nous plonge dans un monde onirique à mi-chemin entre Ready Player One et Alice au pays des merveilles. D'apparence déstructurée mais offrant une expérience de lecture fluide et unique en son genre, la narration se veut ainsi à l'image des références qu'elle convoque : un patchwork entre le rêve et le virtuel.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 18 Mai 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série ReV © Glénat 2022

03/06/2022 | Cacal69
Modifier


Par Cacal69
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Cacal69

C'est la superbe couverture et un feuilletage rapide qui m'ont fait craquer. Waouh !!!! Je découvre Édouard Cour. Je vais commencer par son dessin, il est renversant. Un véritable patchwork où se mélange, le crayonné, le destructuré et un peu d'estampes, le tout sous un trait vif et nerveux. Mais le tour de force, c'est que cela reste homogène. Des planches où les détailles pullulent (la dernière planche en est un parfait exemple), où l'inventivité foisonne et où les couleurs apportent ce côté onirique. Que dire de la mise en page audacieuse. J'en suis pantois. - Bonjour Gladis - B... Bonjour - Souhaitez-vous personnaliser votre pseudonyme et votre avatar ? - Euh... Non, ça ira. - Choix enregistrés. Merci. Veuillez patienter......................... Chargement terminé. Bon voyage Gladis. Dans un futur indéterminé, il existe un monde virtuel, ReV, où l'on peut gagner des niveaux et des points comme dans les jeux vidéos. Gladis va franchir le pas et goûter à sa première expérience. Commence alors un voyage dans l'imaginaire et elle sera accompagnée par Mr_IO, un joueur expérimenté qui ne sera là que pour la conseiller. Ne cherchez pas de logique, le programme travaille avec les souvenirs et le subconscient de Gladis. Un scénario plus complexe que prévu, il m'aura fallu deux lectures pour bien en appréhender toutes les subtilités et mieux comprendre les dernières pages (enfin j'espère). Une narration fluide, certains passages peuvent sembler simplistes et/ou abscons, c'est Alice au pays du virtuel. Édouard Cour fait écho à Joseph Campbell et à sa théorie du mono-mythe qui consiste à démontrer que tous les mythes antiques ont le même schéma narratif. Et ce schéma est ici reproduit. Ai-je tout compris ? Pas certain, mais j'ai aimé me plonger dans ce monde de geek, il s'en dégage une ambiance de conte futuriste. Coup de cœur pour le graphisme étourdissant.

03/06/2022 (modifier)