Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Epilogue

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Mon père, cet inconnu...


1946 - 1960 : L'Après-Guerre et le début de la Guerre Froide 1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide Auteurs espagnols Espagne Journalistes Mon père, cet inconnu Paquet

C’est un roman policier sans imperméable ni arme à feu, sans enquêteur ni crime. C’est une histoire d’espionnage, d’agents doubles voire triples. Il s’agit d’une histoire dans laquelle la rencontre d’un garçon avec une fille lui fait découvrir son amour pour une tierce personne. Une histoire sur la répression et la censure qui se produit des années après la mort du dictateur. Une histoire de bébés volés dans laquelle il n’y a pas d’enfant. Une histoire de théâtre.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Février 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Epilogue

30/03/2021 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Ce récit est celui d’un journaliste à la recherche de son père. Non que ce dernier ait disparu mais en découvrant une photo de lui lors d’une exposition, son fils, Rodrigo Mendoza, se demande s’il ne cachait pas une double vie. Prenant la forme d’une enquête journalistique, ce récit tient autant du roman graphique que du récit historique. Il permet de revenir sur les années de dictature de Franco tout en dressant un portrait touchant d’un jeune journaliste découvrant que son père n’était peut-être pas celui qu’il croyait connaître. Même s’il n’est pas toujours très précis, le trait en noir et blanc de Pablo Velarde assure une lecture aisée de ce récit. Lecture d’autant plus facile que les planches sont très aérées, avec de nombreux passages totalement muets, et que le nombre d’intervenants est finalement assez réduit. Cela donne à cette enquête un petit côté théâtral (j’imagine aisément une adaptation pour ce média) qui n’est pas si anodin que ça. Personnellement, j’ai beaucoup aimé. Le contexte historique, même s’il reste en arrière-plan, m’a intéressé. Le personnage central m’a touché. La lecture est agréable et facile. Seul le twist final me parait un peu trop tarabiscoté… Mais, quelque part, c’est pas plus mal et cela permet à cette enquête rapidement linéaire (on ne peut pas dire que le suspense soit insoutenable) de trouver une nouvelle source d’intérêt, donnant tout son sens à une relecture. Une chouette découverte. Pas un album majeur. Trop superficiel si vous êtes en quête d’un récit historique, trop linéaire si vous cherchez une enquête policière corsée mais ces deux composantes, associées à l’aspect « roman de vie » du récit rendent l’ensemble bien agréable.

30/03/2021 (modifier)