Machine Man

Note: 4.5/5
(4.5/5 pour 2 avis)

Le meilleur de Machine Man.


Auteurs britanniques Marvel Univers des super-héros Marvel

Après 30 ans de sommeil, "MACHINE MAN" est réactivé par erreur. Entouré de nouveaux amis, il doit apprendre à s'adapter à ce futur. Mais bientôt il se retrouve confronter à de vieux ennemis, ainsi qu'à une version future et cauchemardesque d'IRON MAN"...

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Novembre 1986
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Machine Man © LUG 1986
Les notes
Note: 4.5/5
(4.5/5 pour 2 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

16/03/2022 | Cacal69
Modifier


Par Bruno :)
Note: 5/5
L'avatar du posteur Bruno :)

J'ai découvert Barry Windsor-Smith avec ce Récit Complet Marvel publié par Lug et, presque malgré moi, j'y ai retrouvé un peu de la magie naïve de l'origine "Kirbyenne" du personnage... Bon, pas de lyrisme cosmique ni de questionnements trop existentiels, dans cette histoire-là. Aaron est trop occupé à survivre à tous ses poursuivants, dans ce futur déprimant, et ses motivations sont plus humaines que jamais : désir de revanche contre sa Némésis et flamme ardente pour son amour perdu (Jocaste, toute mal re-bidouillée ! Shocking !). De l'action et des personnages plutôt attachants -anciens et nouveaux- et même un super-héros/super-vilain qui offre à l'artiste (cet obsédé du débris qui voltige et de l'éclaboussure !) l'occasion de se défouler comme jamais lors de la mise sur la tronche finale entre les deux adversaires. Un super grand spectacle ! Mais la plupart des planches sont également très réussies, pleines de détails utiles ; et les mises en couleurs mettent vraiment le tout en valeur. Très bon souvenir, que le temps a gentiment patiné sans rien lui enlever de son unicité talentueuse.

22/10/2023 (modifier)
Par Cacal69
Note: 4/5
L'avatar du posteur Cacal69

De la pure science fiction des années quatre-vingt. Et trente cinq ans après, j'ai pris autant de plaisir à relire ce comics. Machine Man ne fait pas partie du gratin de la Marvel. Personnage créé par Stan Lee et Jack Kirby en 1977 dans Space Odyssey #8, il est connu au début sous son numéro de série de fabrication : X-51. C'est un robot qui possède une conscience suite à quelques expériences. A partir de 1978, il a son propre comics qui s'arretera au numéro 19 et dont les aventures seront publiées en France dans Titans sous le crayon de Kirby puis de Steve Ditko. En 1984 Tom De Falco décide de ressortir des cartons notre robot humanoïde, il va s'associer à Herb Trimpe et Barry Windsor-Smith pour la partie graphique. Après 30 ans de sommeil en pièces détachées dans une caisse, Machine Man va renaître grâce à des pilleurs qui vont le remonter. L'histoire se déroule dans le futur en 2020, il ne faut pas oublier l'année de publication, les robots de la firme Baintronics ont remplacé les humains dans les usines ce qui amènera à la révolution anti-robots de 1996. C'est Sunset Bain alias Madame Menace (ennemie de notre héros) qui est à la tête de cet empire et les retrouvailles seront explosives. Un monde futuriste cohérent et qui pose la question sur la place des robots et de l'intelligence artificielle pour l'avenir. Un récit linéaire captivant et non manichéen. Machine Man va retrouver son amour Jocaste et un Iron Man bien différent de celui qu'on connaît. Un one shot qui peut se lire indépendamment de la série mère. Les trois premiers chapitres sont dessinés par Herb Trimpe que je n'apprécie que modérément mais sous l'ancrage de Barry Windsor-Smith cela devient presque du Barry Windsor-Smith. Par contre c'est BWS qui est à la baguette pour le dernier chapitre. Un trait expressif, dynamique et puissant. Des couleurs très années quatre-vingt, moi j'aime. Je me suis régalé. Le meilleur comics sur Machine Man, je recommande.

16/03/2022 (modifier)