Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Brelan de Dames

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 4 avis)

Trois dames de choc et de charme...


Jean Dufaux Journal Tintin

Un Brelan de Dames est un ensemble de trois bonnes cartes pour jouer dans ce poker qu'est la vie. Les trois filles du Brelan de Dames sont des redresseurs de torts modernes. Elles commencent par travailler pour une agence très secrète, ensuite se mettent à leur propre compte, ce qui leur permet d'intervenir là où elles veulent, quand elles le veulent. Elles sont trois Dames pour un Brelan. Jaimie Grisbee, l'Américaine aux yeux verts qui est aussi la dame de pique. Une dame de choc : qui s'y frotte s'y pique. La dame de cœur, c'est Amande Wenn, une blonde anglaise aux yeux bleux. Elle est journaliste et c'est la séductrice du groupe... Elle résout souvent ses problèmes par une boutade et un gentil sourire. La troisième, Laurence Tonkin, jolie Eurasienne, est la dame de trèfle et championne en arts martiaux. Rapide, vive, mordante, c'est elle qui a le plus sale caractère des trois filles du Brelan. Leur indépendance d'esprit leur permet de choisir la cause qu'elles entendent défendre. Elles se retrouvent ainsi sous toutes les latitudes à traquer les injustices et les malfrats de tout poil. Sûr qu'elles ont toujours le dernier mot…

Scénaristes
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1983
Statut histoire Série terminée 7 tomes parus
Couverture de la série Brelan de Dames
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

15/04/2003 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Les héroïnes du journal Tintin furent souvent discrètes, mais le petit succès de Les Panthères dans les années 70 a pu inspirer le scénariste Vernal pour concocter cette agréable série d'espionnage légère et sans prétention. En effet, c'est de l'espionnage assez fantaisiste mais plein d'action, de complots et surtout de charme avec ces 3 jeunes beautés qui forment le brelan, sorte de Drôles de Dames en plus musclé et surtout moins nunuche que la célèbre série TV. Elles sont charmantes et sexy, ont du répondant, et parcourent le monde en traquant toute activité illégale, agents secrets douteux, terroristes et autres trafiquants. La bande arrive en 1980 dans Tintin sous le crayon de Renaud dont le graphisme semi-réaliste s'adapte bien à ce type de récit, et qu'il fera évoluer. Il se régale à dessiner le physique de rêve de ses 3 héroïnes qui n'en montrent pas plus qu'il n'était permis à l'époque dans les journaux jeunesse, mais on sent pointer une évolution des moeurs et quelques audaces légères, bref un parfum sexy que l'arrivée de Dufaux en 1986 sur le scénario ne fera qu'accentuer. C'est sa première série importante, et son entente avec Renaud sera si parfaite qu'ils créeront ensemble Jessica Blandy, appelée à connaître un beau succès, empêchant du même coup de continuer ce sympathique brelan. La série était publiée dans Tintin à une époque où je ne le lisais presque plus, mais elle m'a attirée en bibliothèque par son côté sexy qui donnait un sang neuf au journal, peu habitué jusqu'ici à ce type de bande.

17/09/2013 (modifier)
Par okilebo
Note: 2/5

Cette bd vaguement inspirée de la série-tv Les Drôles de Dames est lié, pour moi, au magasine Tintin où je lisais les aventures de ces jolies nanas sans vraiment de convictions. C'était loin d'être ma série préférée. Déjà à cette époque, je trouvais le scénario quelconque. Le dessin de Renaud était, lui, plutôt réussi même si on pouvait parfois déceler quelques imperfections liées au peu d'expérience de l'auteur à cette époque. Cette série est, à mon avis, à éviter.

08/10/2005 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

La lecture du premier tome trahit quelque peu l’âge de cette série, le "Brelan de Dames" datant en effet des années 80. Renaud et Vernal ont voulu créer un mixte des "Drôles de Dames" et des "James Bond Girls" avec un résultat perfectible comme le souligne Spooky. . . Le dessin de Renaud présente bon nombre de similitudes avec celui de Walthéry dans "Natacha". C’est soigné mais je n’y accroche pas spécialement. A épingler aussi les couleurs horribles du tome 1 qui deviennent convenables dans les suivants. Le scénario manque quant à lui de profondeur avec un final tournant court à chaque fois. De plus, le nom des pays "imaginaires" pensés par Vernal ont le don de m'agacer : pourquoi parler de l'Ghafnistan ou le Zébril au lieu de l'Afghanistan et le Brésil? C'est grotesque! L’histoire n’atteint donc pas la prétention qu’elle veut se donner. Bref, un fiasco . . .

27/05/2005 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Avant d'exploser avec Jessica Blandy, le duo Renaud/Dufaux s'était déjà essayé au récit d'aventure/espionnage/sensualité avec cette série, scénarisée au départ par Vernal. Fortement inspirée de la série TV Drôles de dames, celle-ci nous raconte les aventures de ces trois jolies pétroleuses, qui, lorsqu'elles ne bronzent pas sur le bord de leur piscine de 155 m2, interviennent pour le bien du monde. Le dessin de Renaud, alors quasiment à ses débuts, était sympathique, mais encore peu sûr. Les intrigues sont du niveau de Mission Impossible (20 ans après). Ecolo, humoristique et sympathique, il est dommage que les scénarii ne fussent pas plus fouillés, cela aurait pu donner une très bonne série. Las, Renaud, peu satisfait de son travail (qui, il faut le reconnaître, n'eut pas beaucoup de succès) , préféra imaginer une héroïne féminine unique, qui deviendra Jessica Blandy, nettement plus... étoffée...

15/04/2003 (modifier)