Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Panthères

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

3 jeunes femmes actives rêvent de conquérir Paris


Greg Journal Tintin

3 amies aventurières vivront des histoires à trame plutôt policière la série n'appartient pas à un genre bien défini, car elle brasse plusieurs thèmes une série "féministe" prometteuse qui ne sera pas poursuivie

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1974
Statut histoire Série abandonnée 3 tomes parus
Couverture de la série Les Panthères
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

17/06/2013 | Agecanonix
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Une série mineure de Greg. Le premier tome est franchement moyen. Je ne l'aime pas trop et j'ai l'impression qu'il ne sert qu'à introduire les personnages. Les deux tomes suivants sont mieux quoique ce n'est pas du Greg au top de sa forme. Il y a des bons dialogues et de l'originalité dans les intrigues, mais je n'arrive pas à m'attacher aux trois personnages principaux. Elles sont certes de jolies femmes sensuelles, mais cela ne suffit pas pour les rendre intéressantes. Le dessin d'Aidans est du bon dessin réaliste classique comme je l'aime. Cela a de la classe et ce n'est pas trop figé.

26/01/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Edouard Aidans lance en 1971 avec l'aide de l'inépuisable Greg ce trio féminin de choc et surtout de charme, dans l'hebdo Tintin, en maxi-chapitres, formule inventée par Greg qui deviendra une marque de fabrique du journal. 8 pages par semaine qui mises bout à bout permettaient ensuite l'édition en album. Ces 3 aventurières se placent dans un contexte plutôt policier, avec parfois un léger soupçon de soap, saupoudré d'un humour "à la Greg"; elles seront d'une certaine audace à l'époque dans Tintin, les héroïnes ne se bousculant pas, surtout quand elles sont aussi ravissantes, voire même sexy grâce à la garde-robe qu'Aidans leur offrira. Pour cela, il devait fébrilement suivre la mode et puiser dans des kilos de catalogues les vêtements servant à vêtir décemment ses héroïnes Chacune est typée, Greg ayant su ajouter à leur charme une vraie personnalité : Françoise, la brune aux cheveux courts est un peu l'âme du trio, sa force de caractère et son autorité font qu'elle est souvent écoutée des deux autres, c'est une décideuse et une grande décoratrice. Valentine la sensuelle à la chevelure auburn est la plus dynamique, son caractère spontané s'accorde avec une grande sensibilité qui lui sert dans son métier de comédienne ; en même temps, c'est une grande romantique. Chouka la blonde effervescente est la plus jeune des trois, gaffeuse, touche à tout, un peu naïve, sa bonne humeur atténue son côté parfois insupportable ; elle tient la boutique d'Antiquités achetée par Françoise. La force de ces trois femmes, c'est leur amitié et leur union soudée face aux dangers et aux problèmes de la vie quotidienne. Aidans les dessinera avec sensualité, son trait s'étant modifié depuis les premiers épisodes de Tounga, et d'ailleurs il reprendra cette série dans un graphisme plus nerveux, en abandonnant "Les Panthères" et n'ayant pas le temps d'y revenir. De son côté, Greg faisait tourner autour d'elles quelques hommes, en se bridant un peu, la série étant publiée dans un journal jeunesse. Voici donc une série qui plaisait même aux garçons et qui aurait pu connaître un avenir plus long, mais Greg étant débordé, Aidans occupé par la reprise de Tounga puis la création de Tony Stark, elle ne sera pas poursuivie et quittera Tintin en 1974.

17/06/2013 (modifier)