Tony Stark

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Aventures dynamiques dans le style des feuilletons U.S.


Journalistes Super As

C'est de l'aventure légère où pointe un fond de sérieux, notamment les problèmes d'écologie. Stark est un touche-à-tout journaliste et écolo qui tente de protéger des sites naturels de toute velléité d'invasion ou de dégradation. Evidemment, ça dérange du monde, c'est là où ça devient intéressant (ça rappelle un peu l'Agence tous risques avec 4 ans d'avance).

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 1979
Statut histoire Une histoire par tome (réédition en cours) 6 tomes parus
Couverture de la série Tony Stark
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

11/06/2013 | Agecanonix
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'ai trouvé des albums de cette série pas chère dans une bouquinerie. Le point fort de la série est le dessin d'Aidans. C'est du réalisme comme je l'aime. C'est dynamique et pas du tout figé. Je trouve qu'il réussit bien à recréer l'ambiance du désert, notamment au niveau de la chaleur. Au niveau du scénario c'est de la BD à l'ancienne avec un côté parfois un peu naïf et le héros manque un peu de personnalité, mais cela se laisse lire agréablement si on aime bien les vieilles bandes dessinées. J'ai passé un bon moment de détente en lisant ses albums. Cela m'a donné envie de mieux connaitre la production de cet auteur.

08/02/2017 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

Non, ce n'est pas Tony Stark alias Iron Man, mais un bon vieux héros de chez nous. Souhaitant se renouveler, Edouard Aidans, bien connu des lecteurs du journal Tintin, lance cet aventurier intrépide et séduisant en 1977 dans les pages de l'hebdo allemand Zack. Affranchi de Greg et des autres scénaristes de chez Tintin (seuls 2 épisodes sont dus à Van Hamme, mais non signés), Aidans écrit tout seul comme un grand des récits qui ne renouvellent pas les clichés de ce type de bande, mais réussit de belles pages grâce à son trait plus nerveux et des mises en page aux cadrages plus modernes, qui tranchent avec ses anciennes créations comme Tounga ou Les Franval. Son héros est la mouche dans le lait, le petit grain de sable qui grippe pour les sinistres individus sans scrupules à qui il se frotte. La série, malgré ses conventions, aurait pu faire son trou en France, mais elle est survenue à une époque où Aidans était débordé, elle ne réussit pas à s'imposer; de plus, la disparition de l'hebdo Super As où paraît la bande chez nous en 1979, n'aide pas à sa diffusion. Reste 6 albums édités entre 1979 et 1982. Une série sympa à (re)découvrir.

11/06/2013 (modifier)