Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi Cultura ?

Suzette ou le grand amour

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Le road trip drôle et touchant de Suzette et de sa petite fille, parties en quête du grand amour. Un récit émouvant sur l'amour et le couple par le toujours très juste Fabien Toulmé.


Bordeaux Italie Love Stories Troisième âge

Veuve depuis peu, Suzette repense à Francesco, son premier amour, perdu de vue il y a 60 ans. Sa petite-fille Noémie l'invite alors à partir à sa recherche. Sur la route de l'Italie, les deux femmes vont, du haut de leurs générations et de leurs expériences respectives, échanger sur la vie de couple, l'engagement et les histoires qui durent... Et s'il n'y avait pas d'âge pour vivre le grand amour ?

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Juin 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Suzette ou le grand amour © Delcourt 2021
Les notes
Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

12/06/2021 | pol
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un peu déçu par cet album parce que j'avais adoré les derniers albums de Fabien Toulmé. Je pense que j'aime mieux lorsqu'il raconte des faits réels que lorsqu'il fait de la pure fiction. Je me retrouve dans l'avis de Ro. Le récit se laisse lire, mais c'est un peu trop long et surtout je n'ai pas ressenti beaucoup d'émotions durant ma lecture. Ce qui m'a surtout marqué est que l'héroïne laisse son petit ami pour une raison qui me semble un peu futile. Le gars ne veut pas l'accompagner dans son road-trip avec sa grand-mère ce qui me semble normal vu que c'est pas sa grand-mère et qu'il a des trucs à faire. Je vois pas ce qu'il pourrait apporter de plus au voyage. Bref, c'est une des raisons de briser un couple la plus enfantine que j'ai vue dans une fiction. Sinon, le dessin de Toulmé est toujours aussi excellent et la narration fluide fait en sorte que ça se lit tout de même vite, mais bon cela fait tout de même plus d'une heure de lecture au minimum et comme je n'ai pas trouvé cela extraordinaire je ne pense pas relire cet album un jour.

08/12/2022 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Suzette ou le grand amour est un roman graphique dans la pure veine du genre, une histoire de sentiments et de nostalgie. C'est l'histoire d'une grand-mère qui vient de perdre son mari et dont la petite-fille s'inquiète. Cette dernière se rend souvent chez elle pour l'interroger sur sa relation avec son grand-père et elle découvre que Suzette et lui ne s'aimaient pas vraiment et vivaient ensemble plus par coutume et habitude qu'autre chose. Et pourtant, avant leur rencontre, la jeune Suzette avait connu un bref amour qui n'avait abouti à rien lors d'un séjour en Italie. Sa petite-fille décide alors de l'emmener avec elle là-bas dans le but de retrouver cet amour perdu depuis plus de 50 ans. C'est une histoire mignonne mais que j'ai trouvée légèrement fade. A l'image de son dessin, elle garde un aspect simple, plaisant mais sans plus. Je ne me suis pas tellement attaché aux personnages, que ce soit la grand-mère trop réservée et sur la défensive, ou la petite-fille et son copain dont le couple me parait relativement précaire. Je ne me suis senti proche d'aucun d'entre eux. Et même leur voyage en Italie, dans une ville de Portofino qui a l'air bien agréable, ne m'a qu'à moitié enthousiasmé. J'ai trouvé l'ensemble un peu longuet, pas désagréable mais s'étirant trop en longueur et pas assez marquant émotionnellement. Ce n'est pas une mauvaise BD, elle n'a pas de réel défaut et j'ai passé un moment de lecture assez plaisant, et j'apprécie le côté heureux de sa conclusion, mais elle ne marquera pas ma mémoire.

16/03/2022 (modifier)
Par pol
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur pol

Quel plaisir de retrouver un nouvel album de Fabien Toulmé. C'est peu de dire que j'ai été marqué par ses précédents ouvrages, Ce n'est pas toi que j'attendais qui parle de l'arrivée dans son foyer d'un enfant trisomique et L'Odyssée d'Hakim un récit bouleversant sur les migrants. Avec l'histoire de Suzette, il délaisse les récits réalistes pour nous livrer une fiction sur la thématique de l'amour, et notamment l'amour chez les personnes âgées. Si c'est un petit moins fort que ces albums documentaire-réalistes, la barre était tellement haute, il nous propose quand même une très belle histoire, très plaisante à lire. Noémie une jeune fille dans la vingtaine est très proche de sa grand mère, Suzette, octogénaire, qui vient de perdre son mari après une existence entière de vie commune. Les deux femmes, extrêmement complices vont partager ce deuil, échanger sur les sentiments notamment ceux de la grand mère. La relation de ses grands parents a été idéalisée par la jeune femme. Et lorsqu'elle le réalise, elle se met en tête d'aider son aïeule à retrouver son premier amour, perdu de vue depuis 60 ans. Même si il y a de petites facilités par ci par là (l'aisance avec laquelle on peut plonger des rochers à 80 ans pour aller pécher des oursins en apnée est impressionnante), mais c'est anecdotique. C'est brillamment raconté, Fabien Toulmé est un conteur exceptionnel, du coup on fonce avec lui dans cette histoire. C'est tellement facile à lire, on ne voit pas passer les 340 pages de l'histoire. Les confidences échangées entre la jeune femme et sa grand mère sont l'occasion de se poser quelques questions sur le grand amour et sur la difficulté de refaire sa vie si âgée. Ne serait ce que de simplement envisager cette possibilité. Est il encore possible d'aspirer à l'amour et au bonheur ? Il y aura aussi un parallèle interessant avec l'histoire de Noémie et son copain un peu immature qui a du mal à s'engager. C'est autant un album qui fait réfléchir à tout ça, qu'un album divertissant. Le dessin est une nouvelle fois une réussite totale pour donner une ambiance joviale au récit, malgré un sujet à priori dur, ce livre respire la bonne humeur. Une nouvelle réussite signée Fabien Toulmé qui est décidément un auteur qui me touche à chacun de ses livres.

12/06/2021 (modifier)