Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ce n'est pas toi que j'attendais

Note: 3.88/5
(3.88/5 pour 8 avis)

L'émouvante histoire d'un père pas préparé à accueillir un enfant trisomique.


Douleurs intimes Encrages Futurs immanquables Handicap Maternité / paternité One-shots, le best-of

Dans la vie d'un couple, la naissance d'un enfant handicapé est un ouragan, une tempête. Quand sa petite fille naît porteuse d'une trisomie non dépistée, la vie de Fabien s'écroule. De la colère au rejet, de l'acceptation à l'amour, l'auteur raconte cette découverte de la différence. Un témoignage poignant qui mêle avec délicatesse émotion, douceur et humour. Teste : Editeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Octobre 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Ce n'est pas toi que j'attendais
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

15/10/2014 | pol
Modifier


L'avatar du posteur carottebio

Touchant de vérité. Le papa auteur se livre page après page le long de ce parcours d'une paternité hors norme. Une belle manière sans une seule concession, de découvrir les différentes facettes de l'handicap T21. Et malgré un sujet si lourd, cela se lit d'une traite. Et oui, c'est bien dessiné, bien raconté, bourré d'émotions, avec de belles touches d'humour. Dans notre famille, on l'a refilé à lire à tout le monde. Merci!

20/03/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Encore une bonne bande dessinée que je n'aurais probablement jamais lue sans ce merveilleux site. L'album traite d'un sujet grave : la trisomie et plus exactement ce que cela fait de devenir parent d'un enfant atteint de ce handicap. L'auteur est sincère et n'a pas peur de passer pour un con durant une bonne partie de l'album. Certes, on peut trouver cela prévisible qu'il finisse par accepter sa petite fille trisomique et à l'aimer, mais vu que c'est une histoire vraie je suis bien content que cela finisse bien ! L'album se lit bien et les informations sur la trisomie ne deviennent jamais lourdes. J'ai bien aimé suivre le parcours de l'auteur est comment il finit petit à petit par changer ses opinions. Le dessin est vraiment sympathique. Le genre d'autobiographie qui ne laisse pas indifférent.

07/04/2018 (modifier)
Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Très bonne BD. D'autant plus réussie que l'auteur y raconte sa propre expérience, la façon dont il a abordé cette tranche de vie, avec des moments très personnels. Et ce qui m'a plus par-dessus tout, c'est son apparente sincérité, le fait qu'il se pose des questions sur ses capacités à pouvoir gérer l'arrivée d'un enfant "différent". Il est possible que ce questionnement fût plus diffus que raconté dans l'album, mais étant donné que c'est le sujet, cela me semble légitime. Résultat, on se retrouve dans un récit intimiste, qui arrive à garder de la pudeur malgré tout, et explique bien le cheminement de pensée de cette famille qui se retrouve dans un schéma particulier. Cela m'a bien plu, d'autant que le style de Fabien Toulmé, une ligne claire semi-réaliste, est bien adapté à son propos. Bref, un bel album, touchant, mais qui ne verse pas dans le pathos.

20/03/2018 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Erik

Quand on est parent et qu’on attend la venue d’un bébé, il y a toujours cette angoisse qui peut vous prendre : et s’il y avait un problème ? Bien entendu, dans la plupart des cas, on essayera de minimiser, de dire que vous sombrez dans la paranoïa, qu’il n’y a aucune raison de s’en faire et comme ce père, vous pouvez alors décrocher le gros lot. Ce sont des situations qui arrivent malheureusement même si aucun problème pour votre premier enfant. Avec tous les moyens médicaux à notre disposition, on ne peut pas tout déceler. On peut également avoir à faire à des médecins spécialistes incompétents c’est-à-dire qu’ils sont baignés dans une certaine routine qu’ils n’arrivent pas à déceler ce qui cloche. Une fois le bébé arrivé au monde, il est trop tard et ce sont de longues années de souffrance pour les familles concernées. Après, il faudra surmonter l’épreuve avec l’amour. Il y a également le regard des autres qui est franchement insupportable avec leurs réflexions à la limite cruelles ou malveillantes. Bref, l’histoire de ce père est plus que touchante. Il décrit sans aucun artifice ni mensonge les différents sentiments qui peuvent surgir d’une telle situation. La fin est résolument optimiste alors que le sujet était très lourd. Cela ne se passe pas toujours comme cela. C’est une bd témoignage fort utile et moderne quant à la diffculté d'être parent d'un enfant différent c'est à dire souffrant d'un handicap. Sur la forme, la sobriété sera de mise notamment avec les couleurs. Sur le fond, je me suis senti si proche de Fabien…

18/06/2015 (modifier)
Par Canarde
Note: 4/5
L'avatar du posteur Canarde

Un sujet assez angoissant si l'on attend soi-même un enfant : et s'il n'était pas "normal". A partir de quelle "anormalité" ça devient insupportable ? Ce jeune père qui nous raconte la grossesse de sa femme, puis la naissance d'un enfant trisomique, nous touche mais sait aussi nous garder à distance, on n'est pas en train de pleurer tout le long. Il sait montrer ses propres travers, son inquiétude, son aversion même devant certains enfants avant la naissance de sa fille. L'histoire fonctionne aussi comme si ce qu'il avait le plus craint lui était arrivé: je ne me souviens pas avoir été aussi angoissée que lui lors de mes grossesses (d'ailleurs sa femme semble beaucoup plus placide, prête à accueillir l'enfant tel qu'il sera). Cette lecture de l'histoire comme un drame grec est peut-être un peu disproportionnée mais je pense qu'elle est quand même sous-jacente dans l'esprit de l'auteur. J'aime beaucoup son dessin, pas de couleur directe, pas un trait de trop, des chapitres en camaïeu de la même couleur, avec des petites ombres pastelles. C'est net, il réussit à se cacher derrière sa barbe (représentée en hachures sans contour de la forme du menton) comme il doit le faire dans la réalité. A conseiller à tous parce que ça repose les questions importantes, sans sombrer dans le pathos lénifiant.

25/05/2015 (modifier)
Par Quentin
Note: 4/5

Un autre album sur la naissance d'un enfant et sur le thème des parents qui doivent changer leur vie en faisant place au nouvel enfant, sauf qu'ici, l'enfant qui nait est trisomique. Les sentiments des parents sont présentés sans fard, de l'angoisse initiale, au rejet violent, puis à l'apprivoisement progressif et à l'acceptation finale, l'amour inconditionnel, faisant place à un combat quotidien contre les préjugés (ceux-là même que l'auteur partageait avant la naissance de son enfant). La lecture de cet album donne une vraie claque et ne laisse absolument pas indifférent. Personne ne souhaite avoir un enfant trisomique et tous les parents angoissent à ce sujet lors de la grossesse. Pourtant, les choses changent après la naissance, et l'attachement devient très fort. Ce livre touche donc un sujet extrêmement puissant, une phobie quasi universelle. Il se présente comme un feu d'artifice où l'on passe d'une émotion extrême à l'autre. Mais il finit par dédramatiser complètement et la fin est heureuse: la vie et l'amour gagnent la partie. Bon, un truc qui m'a quand même énervé: les nez d'extra-terrestres de sa femme et sa fille - il aurait quand même pu faire un effort à ce niveau, parce que ca ou un gros nez de clown, c'est pareil.

07/01/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

S’il y a une chose qui m’a marqué à la lecture de cet album, c’est la profonde sincérité dont fait montre son auteur. Loin de s’attribuer un beau rôle avec une une belle grandeur d’âme, il se livre sans artifice. Et l’album y gagne directement en intérêt. Nous pouvons en effet assister aux différentes phases par lesquelles il passe face à cette situation difficile à vivre : le déni, le rejet, la colère, l’indifférence et enfin l’acceptation. Le dessin, s’il est plutôt agréable, m’a quant à lui marqué… par le nez de certains personnages féminins. Cet espèce de « m » à l’envers en guise de pointe est pour le moins saugrenu et, disons-le clairement, obsédant dès que l’on y fait attention. A un tel point qu’il m’aura par moment fait sortir de ma lecture, ce qui est bien dommage. Le message transmis est positif et d’une profonde humanité. Le livre peut servir d’aide à des parents devant affronter une situation similaire, ne fusse qu’en leur montrant que d’autres parents ont eu des réactions très dures, voire perturbantes. Intéressant et sincère, donc. Parce que je travaille dans le milieu, je n’ai pas été surpris outre mesure et la fin me parait trop rose bonbon (mais tant mieux, quelque part). Très certainement à lire, et je ne déconseillerais pas l’achat (même si un emprunt suffira certainement à beaucoup d’entre vous) mais je reste sur un « simple » pas mal pour ma cote globale.

12/11/2014 (modifier)
Par pol
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur pol

Cet album aborde un sujet pas simple, celui du handicap chez l’enfant, et le traite de fort belle manière. Plus qu’une histoire sur la maladie ou sur la différence c’est surtout le récit touchant d’un père pas préparé à avoir un enfant trisomique. Fabien Toulmé se livre à cœur ouvert et nous fait partager 3 ans de sa vie. On saura tout de ses sentiments : doutes, tristesses, colères et bien plus encore. Ça commence par ses craintes avant la naissance, son angoisse d’aller assister à une échographie et qu’on découvre un problème chez son enfant. Dès ces premiers chapitres, il se passe quelque chose. Le graphisme est simple mais très agréable, le ton percutant et on rentre dans son histoire. Arrive ensuite la naissance et la découverte de la trisomie. Dur. On voit un père qui s’effondre, qui rejette cet enfant qu’il n’accepte pas. Pas facile de parler de ça, de dévoiler ce genre de sentiment. Quel père peut avouer qu’il n’avait pas envie de prendre son nouveau-né dans les bras, qu’il lui a fallu des semaines pour le faire. Mais c’est raconté avec sincérité et pudeur, sans en faire trop. Il y a la justesse nécessaire pour en faire un récit vraiment touchant. Viennent ensuite les premiers mois de cohabitation avec cet enfant, ceux qui marquent le début de l’acceptation et enfin des premières joies avec ce bébé. L’apprentissage de la vie avec un petit trisomique et les contraintes qui vont avec ne se révèlent pas simples. Et bien sûr, il faut aussi vivre avec le regard des autres qui, on le sait bien, n’est pas toujours agréable. Dans tous ces chapitres l’émotion est encore présente mais l’optimisme et le positivisme prennent enfin le dessus. Au final on a un petit pavé de plus de 250 pages qui se lit d’une traite. C’est un album fort qui nous fait passer par plein d’émotions. On arrive à sourire, à s’attendrir, à se révolter… On referme ce livre avec l’impression de connaître cet enfant, de l’avoir vu grandir et de l’aimer un peu comme on aimerait l’enfant d’un pote... Bravo !

15/10/2014 (modifier)