Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Bucket List of the dead

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Le remède au burn-out ? Une apocalypse zombie !


Nouveautés BD, comics et manga Seinen Shogakukan Zombies

Cela fait trois ans qu'Akira Tendô, 24 ans, travaille comme un forcené pour une société esclavagiste. Il est en total burn-out mais n'est même plus assez lucide pour s'en apercevoir... Jusqu'au jour où son quotidien bascule : les zombies ont pris le contrôle de Tokyo !?! Pour le jeune homme, c'est la délivrance : rien de mieux qu'une bonne épidémie zombie pour enfin profiter joyeusement de chaque jour qui passe ! Désormais, Akira va pouvoir croquer la vie à pleines dents ! Pour ce faire, il décide de dresser la liste des 100 choses qu'il voudrait absolument faire avant de devenir un zombie. Akira parviendra-t-il à rayer toutes les lignes de sa liste avant de mourir ?

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 14 Mai 2021
Statut histoire Série en cours (8 tomes au Japon, série en cours) 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Bucket List of the dead

03/06/2021 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Cette série fonctionne bien entendu grâce à l’absurdité de la situation de départ. En effet, le jeune héros du récit prend le lecteur de court en voyant dans cette apocalypse zombie non pas une tragédie mais bien une bénédiction. Enfin, il n’est plus obligé d’aller travailler comme un forçat pour un salaire minable. Enfin, il peut boire une bière dès le petit-déjeuner. Enfin, il peut glander devant la télévision si ça lui chante ! Sa joie de vivre, son enthousiasme sont de grandioses ressorts comiques. Il part faire des courses le sourire aux lèvres en passant par le balcon de ses voisins qui, eux, sont terrifiés. Il en profite pour leur proposer de leur ramener quelques commissions, genre du papier wc ou une bière. Et très rapidement, il finit par faire une liste des choses à faire avant de mourir. Le genre de liste que l’on se dit que l’on ferait bien un jour pour son usage personnel… sauf que là nous sommes en pleine apocalypse zombie et ça va donc être un peu moins évident de faire un saut en parachute ou de trouver un coiffeur pour se faire des dreadlocks. Cet aspect absurde entre les désirs, parfois enfantins, du héros et la situation dans laquelle il se trouve est le moteur du récit, qui le classe donc dans un genre à tiers-chemin entre humour, aventure et épouvante. Le dessin, sans réellement sortir du lot, est en parfaite osmose avec l’esprit de la série. Il est dynamique et n’hésite pas à en faire des tonnes à l’occasion mais sans tomber dans l’excès constant. On passe donc de passages ‘normaux’ à des passages plus caricaturaux et ce sont ces basculements qui permettent à la sauce de prendre. C’est crétin et sympathique. Il y a du nichon par ci par là mais sans excès, un peu de philosophie de bazar à l’occasion (et j’espère que les auteurs n’en abuseront pas à l’avenir) et un lointain écho avec notre situation actuelle (doit-on avoir peur de tout sous prétexte du COVID alors qu’Akira nous montre que même une apocalypse zombie peut être source d’opportunités ?) Bon ! Faudrait pas que la série dure des plombes mais sur 10, 12 tomes, le potentiel est réel et plus que prometteur. En tous les cas, ça faisait longtemps qu’un manga ne m’avait plus autant enthousiasmé ! Une revisite originale du carpe diem à l'aulne d'une apocalypse zombie, fallait y penser !

03/06/2021 (modifier)