Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Rêveries d'Emanon (Zoku zoku sasurai Emanon)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Nouvelle itération d'Emanon, la femme qui traverser les millénaires avec les souvenirs de sa mère...


Immortels Nouveautés BD, comics et manga Seinen Tokuma Shoten

Eiko est une curieuse petite fille : son corps n’est vieux que de quelques années, mais sa mémoire remonte aux origines de la vie. C’est pourtant la première fois qu’elle a l’occasion de grandir entourée de ses deux parents… Alors que la mise au monde d’un enfant aurait dû transformer sa mère en coquille vide, son père a réussi à briser le cycle à force de patience et d’obstination. Mais l’âme errante devra bientôt reprendre son périple ! Malgré tous ses souvenirs, il lui reste bien des choses à découvrir, et des personnes avec des aptitudes tout aussi étranges que les siennes à retrouver… Jusqu’où les rêveries d’Emanon la mèneront-elles ? (texte : Ki-oon)

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Octobre 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Rêveries d'Emanon
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/10/2020 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Et revoilà Emanon... Encore et toujours, pourrait-on dire, puisque ce personnage traverse les millénaires et se réincarne, ou plutôt conserve les souvenirs de sa mère à travers les générations... Nous voilà donc dans avec la jeune femme (elle meurt lorsque sa fille est prête) dans trois récits prenant pied dans trois époques rapprochées mais différentes. Les particularités d'Emanon ne sont plus énoncées, car connues des lectrices et lecteurs des volumes précédents. Ici elle rencontre un jeune homme qui dit avoir lui aussi un "pouvoir" particulier, celui de tout savoir de son interlocuteur/trice lorsqu'il le/la rencontre... ce qui vaut une petite scène drôle en compagnie du pion du lycée qu'il fréquente. On apprend également qu'Emanon a aussi eu pendant très longtemps une compagne dans ses errances temporelles, mais lors d'un de ces récits, leur séparation sera définitive. L'émotion affleure souvent, même si le personnage d'Emanon se montre le plus souvent froid face aux contingences temporelles... C'est vraiment très agréable, langoureux, et l'ennui peut guetter la lectrice ou le lecteur avide d'action, car vraiment il ne se passe pas grand-chose. Le dessinateur Kenji Tsuruta nous régale toujours de son trait fin, sensible, avec ses personnages aux membres graciles. Bref, il n'y a pas mieux pour se détendre et réfléchir un tout petit peu au temps qui passe... D'ailleurs il est l'heure d'aller chercher mon fils à l'école là, j'y vais !

16/10/2020 (modifier)