Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Roi de Paille

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Aventures antiques, entre Égypte et Babylone.


Egypte Ancienne La BD au féminin

Dans la ville de Saïs, en Égypte, la jeune Neith, fille de Pharaon, est remarquée par son père lors de sa danse pour un rituel sacré. Et contre toute attente, c'est elle qu'il choisit pour effectuer la danse de la purification. L'une de ses soeurs la met aussitôt en garde : il vaut mieux qu'elle échoue dans sa prestation si elle ne veut pas finir dans la couche de leur père... Incapable de se ridiculiser devant tant de monde, Neith n'a plus d'autre choix que de s'échapper avec Sennedjem, son demi-frère, qui compte quitter discrètement le Palais. Mais leur fuite s'avère de courte durée. Capturés par des marchands d'esclaves, ils sont amenés auprès de leur ennemi, Nabù-kudduri-usur, roi de Babylone. Le rang social de Neith et Sennedjem est rapidement percé à jour et le roi y voit là une occasion en or. Tout laisse à penser qu'il a trouvé son roi de paille, ce substitut royal destiné à tromper les dieux durant la période prédite comme néfaste... avant d'être sacrifié pour conjurer le mauvais sort !

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Janvier 2020
Statut histoire Série en cours (série prévue en 2 tomes) 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Le Roi de Paille
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

28/09/2020 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Isabelle Dethan est une auteure qui semble se passionner pour l’Egypte antique, si j’en crois les nombreuses séries qu’elle a situées dans cet univers. Elle remet ici le couvert, dans une histoire qui promet d’être rapidement conclue, en deux tomes. Elle situe son intrigue dans une époque assez tardive (le VIème siècle avant J.C.). C’est de l’aventure bien fichue. Avec une jeune femme et son demi-frère, rejetons du pharaon, qui se retrouvent prisonnier à Babylone, et qui tentent de s’enfuir, au milieu de quelques intrigues de cour. C’est assez rythmé. Pas hyper original – si ce n’est le cadre historique, mais l’intrigue tient en haleine et les personnages sont crédibles. La fluidité de la lecture doit aussi beaucoup au dessin de Dethan, plutôt chouette, avec un travail à l'aquarelle très lumineux (je regrette juste quelques visages un peu moins réussis, mais l'ensemble rend vraiment bien). A voir comment l’histoire sera conclue dans le tome suivant. Mais pour le moment, c’est une lecture sympathique et recommandée.

28/09/2020 (modifier)