Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Kåtalög

Note: 1/5
(1/5 pour 1 avis)

Un détournement délirant des modes d'emploi Ikea par Jorge Bernstein.


Edition participative

Dans Kåtalög, Jorge Bernstein donne vie aux personnages bien connus des modes d'emploi, et particulièrement ceux d'une certaine marque suédoise, qui donne sa typographie à tous les intitulés des différents gags. Une parodie pleine d'absurdité et de non-sens.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Kåtalög
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

29/07/2020 | Josq
Modifier


Par Josq
Note: 1/5
L'avatar du posteur Josq

Alors là, c'est peu dire que je suis resté sur le carreau... Où est l'humour, dans cette bande dessinée ? En soi, le concept me paraît plein de potentiel : détourner à des fins humoristiques les modes d'emploi type Ikea, en réutilisant les personnages et les graphismes en leur donnant la parole, cela pourrait donner quelque chose de drôle. Mais là, vraiment, je n'ai pas ri. Je ne comprends pas vraiment ce que ça a de drôle de voir des personnages parlant d'un lit comme s'il s'agissait d'une voiture de course, ou parler au fer à repasser comme si c'était un téléphone... Alors certes, d'autres planches sont un peu plus amusantes, notamment le côté méta, quand un personnage se plaint de ne pas arriver à monter le meuble parce qu'il a été mal dessiné ou quand d'autres croient devenir fous parce qu'ils sont entourés de flèches noires. Mais franchement, il n'y a pas de quoi se rouler par terre, et quand l'auteur a fait une fois la blague sur la rigidité des personnages ou sur le fantasme d'un personnage vis-àvis de son meuble, ça n'a plus rien de drôle quand il nous ressert le "gag" à toutes les sauces. J'avoue que chez moi, cette accumulation de gags bêtes voire pas drôles provoque plus d'énervement que de rire. Bref, rejet total pour ma part.

29/07/2020 (modifier)