Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

L'Agent

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

A notre époque, un agent de la DGSI possédant le don de la magie ancienne s'associe à une agent de police pour éviter une attaque terroriste en plein cœur de Paris.


Histoires d'espions Les coups de coeur des internautes Paris

Paris. Le suspect portant un blouson en cuir rouge s'engouffre dans la bouche de métro de la place de la République. Sur ses talons, l'officier Rhym, une jeune femme sure d'elle et déterminée le prend en filature. Luc Richard, l'homme au blouson en cuir rouge, est un dealer qui doit rejoindre un client pour le plus gros deal de sa carrière. L'officier se faufile dans la foule regroupée sur le quai du métro, puis tente d'identifier le client. A l'approche de la rame de métro, tout s'emballe. Le client relève la tête après avoir ramassé une pièce qu'il a faite tomber. Son regard inquisiteur croise celui de de Rhym. Son instinct le pousse à sortir un flingue et à tirer. Étonnement la balle se détourne à l'approche de Rhym et touche Luc Richard en pleine tête. Sous le choc, l'officier ne comprend pas comment la balle a pu l'éviter comme un projectile à tête chercheuse. L'homme voyant l'officier reprendre ses esprits lui balance une sorte d'herbe au visage, de la Tourmentine qui a la faculté de supprimer le souvenir à quiconque la respire. Ce dont l'homme ne se doutait pas, c'est que cette plante n'a aucun effet sur l'officier Rhym. Dans le dédale des couloirs du métro, la chasse à l'homme est lancée...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Juin 2019
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins de 2 ans
Couverture de la série L'Agent
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

26/08/2019 | Erik
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur du moment
L'avatar du posteur Spooky

Cela fait un moment que je n'avais lu une BD mêlant fantastique et espionnage. J'avoue, la couverture un peu austère ainsi que le titre également austère pourraient rebuter nombre de lectrices et lecteurs potentiel(le)s. Mais après avoir rencontré et interviewé Mathieu Gabella, son scénariste, intrigué par son pitch. Et c'est vrai que sur le papier, c'est alléchant : des agents du renseignement qui pratiquent la sorcellerie, et traquent des créatures surnaturelles... Une femme flic au fort tempérament, plutôt jolie mais sans être là seulement pour faire joli... Cela va très vite, il se passe beaucoup de choses, c'est même un peu beaucoup en termes d'information, mais nul doute que la suite de la série va "éclairer les choses, connaissant Gabella. En tous les cas, j'aime bien, il y a un potentiel pour une vraie bonne série, peut-être même un classique du genre. j'ai pensé plusieurs fois au Chant des Stryges en lisant l'album, non seulement pour la dynamique narrative (Gabella assume dans les bonus avoir potassé de la littérature sur l'art du scénario, et pas que du scénario BD), et cela est également dû au style graphique de l'Espagnol Fernando Dagnino, qui a déjà une belle carrière chez DC, qui émarge dans le même registre dynamique et rugueux que Richard Guérineau. Ralph Meyer est un modèle déclaré par le dessinateur, par ailleurs. De belles références, qui donnent une idée de la qualité des planches, pleines de bruit et de fureur, de cette nouvelle série dont j'attends la suite.

21/11/2020 (modifier)
Par Yann135
Note: 3/5
L'avatar du posteur Yann135

Avec cet album nous nous plongeons allégrement dans un thriller qui tergiverse entre trafic de drogue, espionnage et sorcellerie. Et tout ça en plein cœur de Paris. Ce mixte est plutôt une belle trouvaille. Deux personnages principaux attachants. Rhym personnage déterminé et positif mais qui a une éthique à toute épreuve, et Ferrant un individu assez noir, qui a eu des idéaux, mais il est broyé par ce qu’il a vu et fait. Le cynisme pourrait être aussi un protagoniste à part entière tellement il est présent. Nous pourrions comparer cet album un peu à The X-files sans ses héros fondamentalement bons. Le dessin de Fernando Dagnino est plutôt une belle réussite. Les planches sont équilibrées et rythmées avec peu de dialogues. Le découpage s’accorde parfaitement avec le rythme soutenu de l’aventure. La partie dans les catacombes est vraiment magnifique. Un plaisir pour les yeux. Cet album peut se lire comme un one shot même si nous comprenons bien que cet opus est une introduction à une série. Les promesses entrevues dans ce 1er album doivent désormais se matérialiser dans le tome 2. Il y a du potentiel assurément.

03/10/2020 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je trouve que le titre de la série n’est pas représentatif de celle-ci. On pourrait penser qu’il s’agit d’un agent qui verbalise les véhicules mal stationnées. Il n’en sera pas question puisqu’il s’agit d’une bd mêlant l’espionnage entre les diplomaties et les sorts liés à la sorcellerie. En effet, chaque grand état souverain dispose dans ses agences secrètes d’une division de voyants et sorciers capables de contrer les attaques d’une autre nation. En effet, la Corée du Nord pourrait par exemple attaquer en utilisant des sorts magiques. Que dire également des terroristes liés aux franges les plus extrémistes ? Attention, cette bd se prend véritablement au sérieux et cela semble bien fonctionner contre toute attente lors de ce premier tome assez dense. L’idée n’est pas nouvelle puisqu’une autre série à succès l’a bien exploité à savoir L'Histoire Secrète. Certes, on observera quelques variantes mais le principe reste le même. Cependant, j’avoue avoir revendu ma collection sur l’Histoire secrète tant celle-ci m’a bien déçue. Espérons que cela ne sera pas le cas avec cette série. J’admets que je ne conseille pas tout de suite l’achat. Wait and see.

26/08/2019 (modifier)