Lily a des nénés

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Venu du monde de l’animation, Geoff signe avec Lily a des nénés un premier livre personnel et grand public, entièrement réalisé en couleur directe au pastel gras. L’auteur décrit avec subtilité un moment particulier de la vie d’une jeune fille d’aujourd’hui.


Bretagne

Grandir, qu’est-ce que ça veut dire ? Lily a 10 ans. Elle habite un petit village de Bretagne, avec son frère jumeau Titouan. Juste au-dessus de chez eux habite Joshua, un garçon inaccessible dont Lily essaye d'attirer l'attention. Mais la jeune fille a un autre secret : peu à peu, elle découvre qu’elle n’est plus tout à fait une enfant…

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 06 Mars 2019
Statut histoire Une histoire par tome 1 tome paru
Couverture de la série Lily a des nénés
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/05/2019 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Je peux me tromper mais je doute que le dessin de cet album plaise aux jeunes lecteurs. Le hic, c’est que ce récit, lui, leur est destiné en priorité. Entendons-nous bien : le dessin est de qualité, à titre personnel je le trouve même beau, mais cet effet flou n’en facilite pas la lecture et la colorisation un peu passée n’attire pas l’œil. Je doute donc qu’un jeune adolescent aille naturellement vers cet album. Au niveau du récit, si celui-ci n’est pas désagréable à suivre, il n’a rien de transcendant non plus. Lily tombe amoureuse d’un petit con et celui-ci ne la remarque pas. Elle se sert de son frère pour parvenir à ses fins mais rien n’y fait. Ma question en ma qualité de lecteur, c’est : pourquoi tombe-telle amoureuse de ce petit con (hormis du fait on ne peut plus puéril qu’il est beau) ? Et pourquoi ne s’en désintéresse-t-elle pas quand elle se rend compte qu’il est con ? Sinon, en filigrane, l’auteur aborde le passage de l’enfance à l’adolescence chez les jeunes filles et les transformations physiques qu’il entraîne. Ce n’est pas mal fait mais -en ma qualité de gros rustre mal léché- cette thématique ne m’a que peu parlé. Je n’ai pas été touché par les personnages, je n’ai pas été sensible à la douleur et aux questionnements de Lily… En fait, j’ai lu cet album d’un œil distrait. Pas pour moi, tout simplement. A voir si le public ciblé sera plus sensible à ce récit que moi.

22/05/2019 (modifier)