Dead Mount Death Play

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Le monde est au bord de l’abîme.


Seinen Square Enix Zombies !!!!!!

Le Maître des corps, un démon nécromancien, a accumulé une puissance incommensurable. Pour les humains, il ne subsiste qu’un seul espoir : la victoire du légendaire chevalier sacré. La confrontation finale s’annonce titanesque ! Mais, au dernier moment, le monstre use d’un mystérieux arcane magique qui enveloppe le héros d’une étrange lumière... Tout à coup, changement de décor. Un jeune garçon se réveille dans une ruelle sombre de Shinjuku, en plein Tokyo contemporain… Désorienté, il s’étonne de ne rien reconnaître et, surtout, d’être poursuivi par une jeune fille qui cherche à le tuer ! En un instant, il la terrasse grâce à... ses pouvoirs de nécromancien ! (texte : Ki-oon)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Mars 2019
Statut histoire Série en cours (3 tomes sortis au Japon, série en cours) 2 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Dead Mount Death Play
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/03/2019 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Ah, une nouvelle histoire de possession démoniaque ! Euh mince, il y en a déjà eu pas mal... Et celle-ci ne se démarque pas vraiment de ce qui est déjà sorti : le démon, qui investit le corps d'un adolescent dans notre monde, se montre curieusement doux comme un agneau alors qu'il est sanguinaire dans le sien... Et il fait la rencontre d'un flic qui, s'il n'est pas lui-même possédé par un démon (enfin jusqu'à preuve du contraire), n'en est pas moins super cruel et pervers... La nouveauté se trouve peut-être dans la complice du démon, une tueuse habillée en collégienne (et hop ! Plein de fan service, hop !), qui est tuée puis ranimée... Mais mis à part la froideur de sa chair, elle ne semble pas vraiment transformée... Le dessin de Shinta Fujimoto est assez dynamique, mais dans ce premier tome, pourtant bien fourni, il ne propose rien de bien original. Bref, je passe mon tour.

22/03/2019 (modifier)