Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Moi en double

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Un jour, Navie a compris qu’elle portait le poids d’une deuxième personne. Un double qu’elle a dû éliminer pour survivre…


Encrages Problèmes de poids

Navie était malade. Elle était en obésité morbide et souffrait chaque jour, avec le sourire sans jamais le montrer… L’acceptation de soi est ce qui lui tient le plus à coeur, mais comment aimer cette fille dans le miroir qui n’est que le reflet de sa souffrance ? Navie portait son double. Un double qu’elle a aimé, qu’elle a essayé de fuir puis de tuer. Mais comment fait-on pour se tuer sans mourir ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Septembre 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Moi en double
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

26/12/2018 | Erik
Modifier


Par Ju
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ju

J'ai trouvé cette bd autobiographique très intéressante. On suit le parcours de l'auteure et son rapport à son corps et à son poids. Navie est "obèse morbide", avec une IMC de 53 ; ce qui est beaucoup. Quand un médecin lui dit qu'elle porte en permanence sur elle une femme de poids moyen, cette deuxième ''Elle'' se matérialise, et devient l'ennemi. "Moi en double" n'est pas un récit qui se borne à raconter la perte de poids, la lutte pour maigrir. En fait, c'est presque secondaire. Le thème principal est de trouver le bonheur, se sentir bien, et en bonne santé. Navie se montre sans pudeur et étale ses peurs, ses angoisses, ses inquiétudes, tout ce qui peut passer par la tête d'une personne grosse (j'utilise volontairement ce mot car c'est celui qui est utilisé dans la bd). On sent que ce livre sonne un peu comme le point final d'une lutte de plusieurs années, l'acceptation totale pas seulement de son corps mais plus généralement de soi. Car perdre du poids ne règle pas tout, ce n'est pas le but final, l'achèvement. Ce n'est qu'un outil pour tendre vers le bonheur, qui ne peut se résumer à ça. Perdre du poids aide l'héroïne à aller mieux, mais ce n'est pas la baguette magique. C'est quelque chose à intégrer dans un ensemble plus vaste et plus complexe. C'est personnel et touchant, je trouve qu'on s'identifie très bien au personnage. Il n'y en a pas de trop, on ne tombe jamais dans le pathétique. Tous les sujets sont abordés, de l'obsession de la nourriture au sexe, et tous le sont de façon très simple et naturelle. Il y a également quelques touches d'humour qui allègent le sujet d'ensemble qui est tout de même un peu lourd (sans mauvais jeu de mots). Si j'ai autant apprécié cette œuvre, c'est aussi grâce au dessin. Le noir et blanc est parfaitement à propos, avec seulement le fameux double en rouge, comme pour souligner son importance et son caractère néfaste. Le trait en lui même est assez doux, rond, pas du tout anguleux. Ca donne quelque chose de tout à fait agréable. C'est le genre de dessin qui rend très bien les expressions des personnages, et c'est exactement ce qu'il fallait pour servir le scénario. Simple et efficace.

04/12/2019 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une bd dont l'auteure m'a beaucoup touché. Elle lutte de toute ses forces contre son obésité morbide. Elle se crée un double pour lutter contre toutes ses angoisses. C'est touchant et bouleversant par moment. C'est une souffrance partagée. J'avoue que c'est un combat très difficile pour perdre des kilos et pour se maintenir sans céder à la tentation. C'est une bd dans l'air du temps et surtout très bien écrite. C'est vrai qu'on peut vite s'ennuyer pour ce type de témoignage mais là, c'est réalisé avec brio si bien qu'on la dévore. Je pense que cette oeuvre peut aider des gens qui ont la volonté de se battre pour ne pas se laisser aller. Le 4 étoiles est franchement mérité. Les conséquences psychologiques et sociales de la prise et de la perte de poids ne seront pas éclipsées. Le sujet est en tout cas très intéressant.

26/12/2018 (modifier)