Claudine à l'école

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Adaptation du roman de Colette.


1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle Adaptations de romans en BD Gays et lesbiennes La BD au féminin

Cette année qui débute doit se conclure avec les épreuves du brevet, mais les études ennuient profondément Claudine qui préfère jouer des tours à ses camarades et se mêler des affaires des grandes personnes. Du haut de ses quinze ans, cette jeune fille vive, un brin effrontée, destabilise le petit monde qui l'entoure. Si certains hommes commencent à la courtiser franchement, elle, de son côté, s'éprend de la nouvelle institutrice. Dès lors, l'école de jeunes filles du village devient le théâtre d'une comédie de mœurs tendre et piquante aux accents vaudevillesques. Texte: L'éditeur

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Mars 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Claudine à l'école
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

29/11/2018 | Gaston
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Claudine à l’école est inspirée d'après l’œuvre de Colette. On est tout de suite plongé dans une classe pour filles du XIXème siècle avec ses intrigues de palais entre la maîtresse principale et différents instituteurs. Puis, il y a également les élèves dont cette fameuse Claudine qui semble donner du fil à retordre. J'avoue que tout cela fait très vieille France et que je n'ai pas forcément trouvé mon bonheur. Au niveau du graphisme, c'est plutôt pas mal avec de belles couleurs et un certain souci du détail. Bref, une comédie de mœurs fidèle à l’œuvre originale qui nous permet de découvrir Colette car cela reste une adaptation fidèle. Moi, je n'ai simplement pas trouvé mon compte dans ces histoires emprunt d'une certaine mièvrerie d'antan aux accents vaudevillesques.

03/05/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Je ne connais Colette que de nom donc je n'ai jamais lu ce roman qui selon wikipedia est semble-t-il un peu autobiographique et a fait un scandale à l'époque, notamment pour le lesbianisme de l'histoire. De nos jours, le récit semble bien prude (c'est pas comme si on voyait des femmes avoir du sexe), mais je comprends que cela ait choqué la bonne société de l'époque. On suit donc la vie scolaire d'une jeune fille. Si certaines scènes sont pas mal et que j'ai trouvé la description de la société française de la fin du 19ème siècle intéressantes, j'ai vite trouvé que le récit était peu palpitant à lire. La faute en partie au fait qu'une grosse partie de l'intrigue tourne autour des relations amoureuses des adultes qui entourent Claudine et que je m'en foutais un peu. J'ai même été un peu perdu et je ne savais plus trop qui couchait avec qui. On va avoir aussi droit à des hommes adultes qui sont un peu trop entreprenants avec des adolescentes. Le dessin a un style un peu naïf que j'aime bien. Dommage que le scénario soit moyen.

29/11/2018 (modifier)