Gran Café Tortoni

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Un jeune garçon amateur de tango plonge dans les souvenirs des clients d'un grand café à Buenos-Aires. Un récit plein de références littéraires et musicales, aux côtés d'une danseuse séductrice.


Argentine La Danse

Un jeune homme entre dans le grand café Tortoni, au cœur de Buenos-Aires, accueilli par une très belle femme brune qui l'accompagne vers la table d'un inconnu. Ce dernier s'empresse de lui raconter l'histoire d'Oscar Vasquez, un acteur qui, au début du siècle dernier, a bouleversé la critique et le public de la ville par son interprétation en solo d'un texte de José Luis Borges. À peine le récit terminé, le serveur le conduit à la table d'Arturo, un vieil homme aux ongles longs de guitariste, qui va l'emmener dans ses souvenirs aux côtés d'un Payador, chanteur musicien qui aime les joutes musicales et rêvait de mettre au défi Carlos Gardel, la star absolue du tango argentin. Le jeune garçon écoute cette nouvelle histoire, se demandant à quoi tout cela va le mener. En effet, s'il est venu à Buenos-Aires, c'est pour y rencontrer le maestro qui lui donnera peut être des cours de tango. Et pour devenir un jour le meilleur danseur de la ville.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 31 Janvier 2018
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Gran Café Tortoni
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

12/09/2018 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Gran Café Tortoni est une œuvre d’ambiance un peu particulière. Le sujet n’est pas le café mais plutôt le tango argentin dans tout ce qu’il a de plus beau et d’exaltant loin des prestations de l'émission vedette Danse avec les Stars. C’est la passion de l’amour. On a droit à de petites histoires suivant un fil conducteur au sein d’un café situé à Buenos Aires. Il est question d’une audition pour recruter un jeune danseur prêt à rencontrer un maestro. Comme dit, le cadre est celui d'un café et on passera d'un pilier de comptoir à un autre pour rendre hommage au tango. Je n’ai pas aimé beaucoup de choses dont une certaine monotonie du récit mais l’ensemble forme un tout cohérent qui dégage une certaine originalité et même une certaine profondeur dans l’exploration de l’âme humaine à travers cette danse. Oui, on va être dans du psychologique et du poétique mais également dans une certaine forme de folklore local. C’est de la bd argentine pure. Une bd purement d'atmosphère également.

12/09/2018 (MAJ le 18/09/2018) (modifier)