Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Moonshine

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

La nouvelle série des auteurs de 100 bullets.


1919 - 1929 : L'Après-Guerre et les Années Folles Auteurs argentins Image Comics Tueurs à gages

Lou Pirlo, jeune torpedo à la solde de Joe « The Boss » Masseria, est envoyé en Virginie s'assurer la collaboration d'Hiram Holt, l'un des meilleurs producteurs d'alcool de contrebande du pays. Une mission taillée sur mesure pour le jeune tueur à gages un peu trop impatient de faire ses preuves car, à sous-estimer la famille Holt, Lou s'apprête à frayer avec plus fort et bien plus effrayant que lui... Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Octobre 2017
Statut histoire Série en cours 4 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Moonshine © Urban Comics 2017

28/05/2018 | Gaston
Modifier


Par Jetjet
Note: 3/5
L'avatar du posteur Jetjet

Difficile de faire la sourde oreille lorsqu'on mélange prohibition et loups-garous sous la plume des auteurs de 100 bullets. Et ce n'est pas l'avis de Gaston qui a souvent l'habitude de cogner sur des œuvres que j'apprécie qui aurait pu me dissuader du contraire. Et pourtant, il va falloir être honnête dès le début de cet avis : oui Moonshine est une déception. Je m'explique rapidement : je ne vais pas revenir sur le trait de Risso qui m'a toujours autant accroché depuis Je suis un vampire et dont l'usage des ombres comme des contrastes ont toujours eu un effet wahou sur mes rétines. Mais Azzarello s’emmêle rapidement les pinceaux en complexifiant inutilement une histoire pourtant simple. Les différents aller retours du héros entre la ville et le bayou où il va assister à quelques soirées de pleine lune pas très recommandables pour une sombre histoire d'alcool frelaté disposent d'ellipses pas toujours très finaudes. En gros et comme le dit Gaston, on s'emmerde un peu et c'est même parfois compliqué à suivre, la faute à un découpage moins inspiré que sur les autres comics déjà cités plus haut. Le gros avantage c'est que cette histoire ne va pas tirer indéfiniment en longueur car 5 tomes semblent prévus (la série est déjà terminée dans le pays de l'Oncle Sam). Restent des dessins de toute beauté relevés par une ambiance crépusculaire digne de ce nom et quelques intrigues à défaire... Cela reste malgré tout de très bonne qualité mais quand on a déjà touché l'excellence, on devient vite exigeant (et on croise les doigts pour que la conclusion soit à la hauteur et relève le tout).

04/08/2022 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'avais pas trop accroché à 100 bullets, mais j'aime bien donner des secondes chances donc j'ai lu le premier tome de cette série nouvelle par les mêmes auteurs avec l'espoir de mieux accrocher au scénario et malheureusement je me suis vite ennuyé. Le dessin de Risso est toujours aussi bon quoique je trouve qu'il crée de meilleures atmosphères lorsque son dessin est en noir et blanc. Quant au scénario, ça raconte l'histoire d'un tueur à gages qui se fait confier une mission qu'il croit facile, mais évidemment cela ne sera pas le cas sinon il n'y aurait pas d'histoire à raconter ! Ça se passe dans les États-Unis des années 1920 et il y a une ambiance de polar quoique très vite il y a du fantastique qui s'invite dans le scénario. Je ne vais pas spoiler, mais je pense que les lecteurs les plus perspicaces vont deviner quelle créature fantastique va apparaître dans le récit. Cette série va probablement plaire aux fans de 100 bullets. Personnellement, j'ai trouvé le scénario poussif, les personnages sans intérêt et la narration un peu lourde.

28/05/2018 (modifier)