Le Violon et l'archer

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Six dessinateurs au musée Ingres de Montauban.


Que se passe-t-il au musée Ingres de Montauban lorsque celui-ci ferme ses portes, après 18 heures ? C'est à cette question que Baru, Boucq, Cabanes, Ferrandez, Juillard et Tripp tentent d'apporter une réponse. Et, comme les styles de chaque auteur, leurs réponses sont très différentes.

Scénaristes
Dessinateurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 1990
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Le Violon et l'archer
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/05/2018 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Depuis quelques années, les grands musées parisiens, comme Le Louvre ou Orsay, ont développé des partenariats avec de grands éditeurs, et dans ces collections, des auteurs ont pu donner leur vision de ces musées. Mais avant eux le musée Ingres de Montauban avait eu la même idée, relayée par les éditions Casterman. C’est ainsi que Baru, Boucq, Cabanes, Ferrandez, Juillard et Tripp ont été embarqués dans cette aventure. Le principe est simple, chaque auteur livre une histoire, avec à chaque fois la même ouverture : une page avec la grille du musée, et, en exergue, la même phrase : « Il est 18h00… A Montauban, le musée Ingres ferme ses portes… ». Le résultat est comme attendu inégal, mais pas inintéressant. En fait, seule la première histoire, de Baru, m’a réellement déçu (son univers, dessin et scénario, ne s’adapte pas au musée). Boucq, Ferrandez et Tripp ont réalisé – avec les contraintes d’espace et de sujet induites par ce concept – les meilleures histoires de cet album collectif. Juillard a choisi une histoire muette, nous faisant visiter le musée. C’est sans doute Jean-Louis Tripp qui est à l’origine de cet album. En effet, en plus d’être auteur de BD, il est aussi peintre et sculpteur et, surtout, il est natif de Montauban. Je me demande d’ailleurs dans quelle mesure l’histoire qu’il publie ici n’est pas autobiographique (il raconterait alors un de ses rendez-vous amoureux dans les recoins du musée). A découvrir, à l'occasion.

13/05/2018 (modifier)