Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Jean de Florette

Note: 3/5
(3/5 pour 4 avis)

Adaptation du roman de Marcel Pagnol.


Adaptations de romans en BD En Provence... La BD au féminin Marcel Pagnol

Pour permettre à son neveu de s’installer, le Papet lorgne sur le terrain de son voisin. Il y existe une source, un vrai trésor dans la chaude Provence. À la surprise de tout le village, à la mort de Piquebouffigue, c’est un neveu bossu, Jean de florette, qui hérite du terrain. Il s’y installe avec sa femme et sa fille Manon et se lance dans l’élevage des lapins. Mais l’eau manque cruellement et malgré ses savants calculs et son courage, il s’épuise à la tâche… Pourtant, de l’eau, il y en a. Mais pour inciter le citadin à partir, le Papet et son neveu Ugolin ont bouché la source...

Scénaristes
Auteur oeuvre originale
Dessinateurs
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Octobre 2017
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Jean de Florette
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

12/10/2017 | Ro
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'était l'un des titres de la collection Marcel Pagnol que je n'avais pas encore lu. Il faut dire que j'avais beaucoup apprécié le film sorti en 1986 avec Yves Montand et Daniel Auteuil ainsi que Gérard Depardieu dans le rôle principal. J'avoue avoir bien aimé cette adaptation en bande dessinée même si je l'ai trouvé parfois un peu trop bavarde. Il est vrai qu'on en apprend encore davantage au niveau de l'intrigue bien tortueuse au sein de cette famille. Au final, c'est une réussite. On retrouve le mauvais esprit campagnard et une certaine forme d'intolérance envers ce qui est considéré comme étranger. Cela conduira malheureusement au drame. A noter un dessin qui met en valeur les paysages de la Provence avec de belles couleurs.

18/08/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je n'ai pas du tout accroché au premier tome et je ne compte pas lire la suite ni l'adaptation de Manon des Sources qui va probablement sortir une fois que les auteurs auront terminé avec ce Jean de Florette. J'ai vite trouvé que le scénario était franchement ennuyeux. Le rythme est lent et ça ne me dérangeait pas si au moins je trouvais les protagonistes du récit attachants et intéressants, mais ce ne fut pas le cas. Tout le long de l'album j'espérais qu'un élément nouveau allait apparaître et qu'enfin j’allais être un peu captivé, mais ce n'est jamais arrivé. J'ai lu ce premier tome dans une indifférence générale et rien ne m'a marqué. J'ai peur de ne pas accrocher au style de Pagnol. Je vais quand même continuer de lire ses adaptations en BD en espérant qu'un jour je vais trouver qu'au moins un des albums est excellent.

22/11/2018 (modifier)
Par marty
Note: 4/5

Cet album est une vraie réussite. La sobriété du dessin renforce la mise en valeur du texte. La vue n’est pas fatiguée par une profusion de détails. Seule sera détaillée la zone qui doit être mise en valeur et c’est suffisant. Cette démarche rationnelle du dessinateur apporte un certain confort visuel à la lecture. Partout, la perspective savamment maitrisée donne de la profondeur. Le rythme est présent dans chaque image. Lorsque les plans sont rapprochés, le mouvement est remplacé par l’intensité du regard plein de vie des personnages qui vous transperce. Que dire de ce carreau de pétanque… on a l’oeil carrément sur la boule ! Le récit baigne dans une ambiance provençale colorée et lumineuse d’une justesse éblouissante. Au-delà de la verve monumentale du texte, on peut vraiment s’émerveiller de l’intelligence du dessin. Moi, j’adhère !

18/01/2018 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Nouvelle adaptation d'un grand classique de Marcel Pagnol parue chez Bamboo et à nouveau c'est une adaptation de très bonne qualité faite par Serge Scotto et Eric Stoffel au scénario et cette fois Alexandre Tefenkgi au dessin. Le récit est bien retranscrit, de manière claire et fluide. On ne sent quasiment pas les lourdeurs potentielles d'une adaptation de roman. Le dessin est de belle qualité, d'un trait souple et élégant. Et il partage les agréables couleurs ensoleillées et lumineuses de la plupart des autres adaptations de Pagnol parues ces derniers temps chez Bamboo. Pourtant, si l'histoire n'est pas ennuyeuse, elle ne m'a pas forcément captivé. Elle est racontée en prenant son temps, en gardant un vrai réalisme, et si le rythme est correct, il n'accroche pas forcément le lecteur en permanence. En outre, aussi étrange que cela paraisse dans un récit où le décor provençal, sa culture et son rapport à l'eau est si présent, je n'ai pas ressenti le dépaysement et l'ambiance régionale qui font la force de beaucoup d'autres récits de Pagnol tels que La Gloire de mon Père et autres. Je n'arrivais pas à retrouver l'accent chantant de la Provence et à peu de choses près, cette histoire ainsi racontée aurait pu se dérouler dans beaucoup d'autres campagnes de France et d'ailleurs. J'ai donc lu une bonne histoire, bien dessinée, mais elle n'a pas su m'emporter pour le moment. Peut-être sa suite et fin m'apporteront cette touche d'émotion qu'il me manque pour le moment.

12/10/2017 (modifier)