Checkmate

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

L'organisation des Nations Unies rassemble plusieurs métahumains en une organisation ultra-secrète aux missions confidentielles : Checkmate ! À sa tête, la redoutable Amanda Waller mène d'une main de fer ses agents, qu'ils soient humains ou surhumains, au risque de les voir se rebeller contre son autorité.


Super-héros

Checkmate est le nom d’un service de contre-espionnage apparu dans les années 1980 lors de la refonte de l’Univers DC issue de CRISIS ON INFINITE EARTHS (coll. DC Essentiels). Son organisation est calquée sur le jeu des échecs : deux rois, deux cavaliers, deux fous et une assemblée de pions la constituent… dans ce récit, le Sergent Steel, chef du C.B.I. (Central Bureau of Intelligence) fait également une apparition, de même que la secte terroriste de Kobra, et les Outsiders, l’équipe de Nightwing qui agit sous les radars, ses membres se faisant passer pour morts. Mais une mission dans un pays à risque va révéler leur présence et les opposer à Checkmate. Action, espionnage et trahisons sont au menu de cette série qui révèle les dessous des activités méta-humaines.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 30 Septembre 2016
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Checkmate
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

05/10/2016 | Mac Arthur
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'avais déjà vu Checkmate dans certaines histoires de DC, mais c'est la première fois que je lis des aventures de ce groupe comme personnages principaux. J'ai trouvé que c'était une bonne série quoiqu'il manque quelque chose pour que je la trouve captivante. C'est un défaut que j'ai souvent vu dans plusieurs récits de Greg Rucka que j'ai lus : il y a des bonnes idées, mais il ne me captive pas. Les récits sont orientés vers l'action, mais pas que. Il y a un coté politique que j'ai bien aimé, on ne tombe pas dans le manichéen et j'ai bien aimé voir des personnages utiliser leur cerveau pour essayer de manipuler les événements. Le dessin est le style réaliste des comics des années 2000. C'est correct et efficace, mais ce n'est pas mon style préféré.

05/07/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Cette série devrait ravir les fans de ligues de superhéros et d’action (mais l’un ne va pas sans l’autre, me direz-vous). A titre personnel, je ne connaissais pas du tout ce Checkmate, service de contre-espionnage dans lequel cohabitent selon une structure directement héritée du jeu d’échec (d’où son nom) humains et méta-humains. Et j’avoue avoir eu peur de m’égarer entre ces multiples personnages dont certains sont connus pour leur participation à d’autres séries. Peur également de ne pas assez connaître ces personnages a priori pour savourer l’histoire ici proposée… Finalement, plus de peur que de mal : le récit se lit réellement comme une série à part, sans avoir besoin de connaître le curriculum vitae des protagonistes pour s’y retrouver. Et quand un petit backround est nécessaire, les infos nous sont livrées dans le fil du récit. Côté histoire, nous sommes clairement dans du récit de super-héros. L’action est le mot d’ordre tandis que les différents personnages voient leur rôle s’affiner au fil des planches. Ce récit est cependant bien moins manichéen que la moyenne du genre et même les Etats-Unis en prennent pour leur grade. Le fait d’associer Super-Vilains repentis ou contraints de collaborer, Super-Héros et militaires permet d’élargir au maximum le champ des possibilités. Divisé en de multiples chapitres, ce premier tome nous offre déjà quelques arcs complets mais l’intrigue principale, elle, reste d’actualité et garde tout son mystère à la fin de celui-ci. Côté dessin, c’est agréable à l’œil et bien dans la lignée des séries de super-héros mainstream. Pas d’effet de style, pas de recherche graphique audacieuse mais un trait fort lisible qui privilégie le caractère dynamique du script et offre des personnages très typés (ce qui permet de ne pas les confondre, ce qui est un plus dans ce genre de récit avec multiples intervenants). Si vous aimez les super-héros et si ce genre de coalition ne vous rebute pas, la série devrait certainement vous plaire.

05/10/2016 (modifier)