Calvin et Hobbes (Calvin and Hobbes)

Note: 4.33/5
(4.33/5 pour 76 avis)

Angoulême 1992 : Alph-Art du meilleur album étranger pour le tome 2 Vous prenez Boule et Bill... Vous remplacez Boule par un gamin de 5 ans Calvin, haut comme trois pommes... et Bill par Hobbes un tigre en peluche mais bien réel pour le petit Calvin.


Angoulême : récapitulatif des séries primées Auteurs complets Best of 1980-1989 Les Fauves Les meilleurs comics Linus Strips Universal Press Syndicate

Calvin, il croit au père Noël (mais vieil Elfe ou espion de la CIA...), il est en réalité "Hyperman", il hait sa babysitter et Susie, sa voisine de classe et de paté de maison. L'Ecole il voudrait la détruire par tous les moyens, il a une passion pour les dinosaures, la télévision, et les comics de superhéros que Hobbes lit toujours avant lui. Ses repas : des limaces, vomi de la veille, concoction de purée de fourmis et de larves d'insecte puant...des pattes d'araignée... Sa mission découvrir d'autres planètes : oui je ne vous ai pas dit Calvin c'est aussi Spiff le Spationaute... Ses désirs et envies : voir son argent de poche augmenter, recevoir les 80 000 cadeaux de sa liste de Noël dont un lance flamme, un lance roquettes, une bombe nucléaire...des cadeaux utiles :). Il veut changer ses parents, manger des pizzas et des hamburgers, veut devenir un mutant...déteste quand son tigre lui saute dessus à peine rentré de l'école. Et par dessus tout ça il aime son tigre Hobbes et il partage tout avec lui comme par exemple le célèbre club DEFI : Dehors Enormes Filles Informes...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1988
Statut histoire Strips - gags 24 tomes parus
Couverture de la série Calvin et Hobbes © Hors collection 1988

14/08/2001 | ju-pascdm
Modifier


Par Lamat
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Lamat

Vous n'aimez pas la BD américaine remplie de poncifs et de gags réutilisés jusqu'à essorage ? Vous haïssez les strips de 3 cases au format trop réducteur ? Vous détestez les dessins en noir et blanc alors que depuis 1960 le monde est en couleur ? Moi c'est pareil... Mais je me suis soigné en lisant Calvin et Hobbes ! Tout a déjà été dit dans les commentaires précédents donc je ne vais pas en rajouter. Cet horrible gamin (même lui dit qu'il n'aimerait pas être le père d'un gosse tel que lui) et son doudou sont indispensables. Carrément ! Naviguant entre aventures réelles épiques et voyages fantasmés avec son tigre (en peluche... ou pas) Calvin vous emmènera en voyage parfois très loin de la Terre. Une BD que l'on peut la lire de 6 à 106 ans (et à 2 c'est encore mieux). Idéal également pour apprendre l'américain "tel qu'on le cause" en achetant les versions américaines qui présentent une mise en page différente des versions françaises. J'adore !

08/12/2020 (modifier)

Un jour, je suis tombé par hasard sur les histoires du galopin Calvin, vivant moult aventures avec son tigre en peluche Hobbes. J'ai immédiatement craqué. Je n'apprécie d'habitude pas ces bandes dessinées avec un gag par page, voire pire, un gag par ligne. Calvin & Hobbes est clairement l'exception qui confirme la règle. De mauvaises idées en têtes ? Hop, une petite page de Calvin & Hobbes pour se requinquer. Une journée pluvieuse ? Hop, une petite page de Calvin & Hobbes pour voir le soleil. Une humeur maussade ? Hop, une petite page de Calvin & Hobbes pour avoir le sourire. Calvin & Hobbes, le remède à de nombreux maux !

11/06/2007 (MAJ le 27/08/2013) (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

J’ai avisé il n’y a pas très longtemps la série de comics, Une vie de chien, en lui attribuant 3 étoiles, et en lui reconnaissant quelques similitudes avec Calvin et Hobbes. Mais force est de reconnaître que Calvin et Hobbes est une série vraiment meilleure. C’est même la meilleure série de strips du genre que j’ai pu lire, et je ne peux pas lui attribuer moins de quatre étoiles ! En effet, même si je suis adepte de l’humour con, je n’ai rien contre l’humour intelligent. Et ici c’est de l’humour intelligent. Et c’est drôle ! Bien sûr, sur la très longue durée de cette série, tous les strips ne se valent pas, mais l’ensemble est quand même presque toujours d’un très bon niveau. Calvin, avec son énergie, sa mauvaise foi récurrente, est très bien accompagné par Hobbes, son public, mais aussi son miroir, sa bonne – et parfois sa mauvaise – conscience. Ce sont souvent les commentaires de Hobbes qui donnent toute leur saveur aux dires et agissements du gamin plein de vie. Une série tous publics, qui passe allègrement la barrière culturelle, mais aussi celle de l’âge. A lire vraiment !

09/04/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Little Miss Giggles

Un petit bijou d'humour ! J'ai découvert le malicieux Calvin et son féroce tigre en peluche Hobbes il y a déjà quelques années au cours d'anglais. Depuis je me régale à chaque lecture ou relecture de cette série. Même si les gags peuvent être parfois répétitifs (déjà 24 albums, c'est un peu inévitable), je ne m'en lasse pas. On partage la douleur des parents face aux facéties de leur gamin ("Etre parents, c'est vouloir à la fois câliner et étrangler son enfant"), l'enfer vécu par la baby-sitter et par sa voisine souffre-douleur Susie Perkins ("Les filles c'est comme les limaces. Elles doivent bien servir à quelque chose, mais à quoi ?"). Mais on s'attache également au petit Calvin, gamin de 6 ans à l'imagination débordante et à l'intelligence bien développée (ses réflexions philosophiques sont parfois dignes d'un grand penseur, du genre "L'histoire est la fiction que nous inventons pour nous persuader que les événements sont connus et que la vie a un sens."). Ainsi qu'à son tigre, son meilleur ami, fan de thon en boîte, qui prend vie dans son imagination pour l'accompagner dans tous ses jeux... et l'attaquer férocément chaque fois qu'il rentre de l'école ("On peut sortir un tigre de la jungle, mais la jungle ne quitte jamais le tigre"). Une BD truffée d'humour et intelligente dans laquelle les moments de tendresse ne sont pas absents. ("Sans petit bisou, les rêves sont flous"). Le dessin de Bill Waterson est simple et les décors quasi inexistants, mais ça permet justement de mettre l'accent sur les expressions des personnages (la bouille de Calvin devant une assiette d'épinards est tout simplement irrésistible). Je terminerai en laissant la parole à Calvin : "L'enfance, c'est fait pour gâcher la vie des adultes". Si vous ne connaissez pas, une série à découvrir de toute urgence ! P.S. : Toutes les citations sont tirées de différents volumes de la série.

08/06/2011 (modifier)

Calvin et Hobbes forment un duo incroyablement attachant ! Le premier est un gosse hyperactif dont l’imagination débordante lui permet de donner continuellement vie au second, son tigre en peluche. Les personnages des parents sont également très bien pensés et, personnellement, j’adore tout particulièrement les remarques sarcastiques du père de Calvin. Le dessin de l’auteur est épuré mais toujours très expressif. Je déconseille l’achat de l’intégralité de la série dans la mesure où les tomes sont très nombreux et que ce sont souvent à peu près les mêmes scènes qui reviennent (Calvin qui se prend pour Spiff le spationaute, pour Hyperman, pour un tyrannosaure ou qui descend la colline en chariot ou en luge avec Hobbes, etc.). Ainsi, pour ceux qui voudraient découvrir la série, je conseillerais le tome 17 qui est un best of. À lire et à relire sans modération ! :)

13/06/2010 (modifier)
Par jaydee
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Alors là, je crie au génie! Encore une fois un auteur de comic strip nous montre à quel point ce genre est riche et permet une grande créativité narrative, malgré la taille restreinte des gags. Calvin et Hobbes est tout d'abord absolument hilarant, les situations cocasses dans lesquelles se retrouve ce gamin sont toutes plus imaginatives les une que les autres ! On regrette cependant que l'auteur use toujours des mêmes ficelles scénaristiques, mais c'est tellement efficace! Ensuite, quand on lit ces petits gags, on se rend compte que certains appellent à une réflexion, que cette série est vraiment intelligente et pose beaucoup de questions. Le dessin est vraiment dans la lignée des comic strip : simple mais efficace ! En bref, pour ceux qui hésitent encore, courrez en lire un, c'est un vrai plaisir, et la traduction française est vraiment bonne !

12/01/2010 (modifier)
Par romain
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

BD culte, les histoires sont hilarantes avec des idées très originales de Watterson, comme Calvin se prenant pour un spationaute ou un dinosaure, voyageant dans le temps, etc... Un petit hic seulement : une traduction très décevante en français des blagues originales de l'auteur, qui sont en anglais. Donc un conseil : lisez Calvin et Hobbes en anglais pour vraiment apprécier l'humour décalé de l'auteur. Romain.

19/05/2008 (modifier)
Par Whym33
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Calvin et Hobbes c'est un must ! Quel plaisir de lire et de relire ces petites histoires. C'est une plongée dans le monde de l'enfance avec un regard d'adulte. Toutes les questions et les histoires d'enfants sont formulées avec une pensée d'adulte, ce qui donne des dialogues assez caustiques et sarcastiques par moments. C'est aussi tout simplement la contemplation de cette période de vie. Si vous souhaiter retrouver de la magie de vos histoires de pirates ou de western, que vous inventiez dans la cour ou dans le jardin, Calvin et Hobbes vous transporteront. Je suis fan !

05/02/2008 (modifier)
Par Babaaast
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Immanquable, un "must have" de la BD humoristique. J'ai les 24 tomes, ce doit être la seule BD que je lis et relis régulièrement avec le même plaisir... Les aventures de Calvin (... ou plutôt sa vision particulière du monde qui l'entoure), un gamin de 6 ans à l'imagination débordante et un cynisme hors du commun, et de son tigre Hobbes (vraiment en peluche ?...). Dessins simplistes mais agréables, en noir et blanc. Surtout ne pas s'arrêter aux graphismes si vous n'accrochez pas !!! Lisez au moins quelques pages pour apprécier cette BD. Des strips de 3 cases (quelques minutes à tuer ?... une ou deux pages et on repart le sourire aux lèvres). De la BD "intelligente", et à pleurer de rire ! J'allais dire "à lire à tout âge" mais c'est faux : les raisonnements de Calvin seront parfois durs à suivre pour les plus petits. A avoir dans toute BDthèque qui se respecte. ;-)

21/08/2007 (modifier)
Par Sejy
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Sejy

Dépression, mélancolie, angoisse profonde … Je ne suis qu’au douzième opus, mais déjà, j’envisage les futurs symptômes de manque. Pourtant, comme l’enfant piochant frénétiquement dans le bocal de friandises qui finit inexorablement par se vider, je dévore les strips sans pouvoir me contrôler, chaque bouchée m’entraînant un peu plus loin vers la fin inéluctable de la série. L’accoutumance est bien là ! Les pérégrinations du diabolique gamin et de son tigre en peluche sont devenus mon paradis – pas tout à fait – artificiel, ma dose quotidienne de bonheur. À travers l’imaginaire, les péripéties et les interrogations artisticoscientificohumanistes de l’hyperactif et génial sale gosse, Bill Watterson distribue des délices. Prenant pour prétexte une vingtaine de thèmes récurrents (l’école, la télé, les monstres, la baby-sitter, la cantine, les alter ego de Calvin, les bonhommes de neige, les vertigineuses descentes en luge, …), il aborde une multitude de sujets contemporains, en explorant et stimulant au passage, l’infinie palette de nos sentiments. Il nous invite à la réflexion, puis nous transforme, à l’envie, en spectateur attendri, amusé ou franchement rigolard à de savoureux gags purement visuels. C’est juste, dynamique, efficace et terriblement jubilatoire ! Pour faire simple : « Calvin et Hobbes » ça fait réfléchir la tête, ça fait rigoler la bouche, ça fait battre le p’tit coeur …et tout ça, ça fait très beaucoup énormément du bien !! « La meilleure preuve qu’il existe des formes de vie intelligente quelque part dans l’Univers, c’est qu’aucune n’a essayé de nous contacter » Calvin

03/10/2006 (modifier)