Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Les Trois Mousquetaires (Russkey) (San jûshi)

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Redécouvrez les aventures épiques et indémodables de D’Artagnan et ses amis comme vous ne les avez jamais lues !


1454 - 1643 : Du début de la Renaissance à Louis XIII Adaptations de romans en BD Alexandre Dumas De cape et d'épée Gakken - Gakusha Kenkyûsha Shonen

Quand le jeune d’Artagnan quitte sa Gascogne natale pour Paris, il n’a qu’un rêve en tête : devenir mousquetaire. En chemin, son caractère fougueux va attirer sur lui les foudres des gardes du Cardinal de Richelieu, lui permettre de se lier d’amitié avec trois de ses glorieux aînés, Athos, Porthos et Aramis, et même de croiser l’amour en la personne de Constance, lingère de la Reine… Mais il est loin de se douter que ces rencontres l’amèneront à se rendre jusqu’à Londres, afin de déjouer un complot qui pourrait mettre la France en péril ! Un pour tous, et tous pour un ! Texte: L'éditeur

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Octobre 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Trois Mousquetaires (Russkey)

22/02/2016 | Gaston
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Ce n'est pas la première adaptation en BD des Trois Mousquetaires que je lis et si celle-ci ne présente pas de défaut manifeste, elle se révèle cependant un peu plate et sans grande surprise. J'avais apprécié la fougue narrative de l'adaptation de JD Morvan. J'avais apprécié le côté complet et enrichissant de celle de Nicolas Juncker. Et j'avais aimé d'en découvrir le contrepoint via le récit de Milady de Winter. Ici, nous sommes dans une adaptation nettement plus classique du roman, avec un peu de spécificité inhérente au manga. Cela se retrouve surtout au niveau du dessin où les personnages sont très lisses, souvent d'allures adolescente. Cela convient bien pour D'Artagnan lui-même certes, mais de voir le Duc de Buckingham ou le roi Louis XIII avec des visages si juvéniles, c'est moins crédible. D'Artagnan a également un comportement qui parait encore un peu plus immature que dans le roman où il est déjà très téméraire. Quant aux décors, on sent que ce n'est pas vraiment la culture de l'auteur car cela ressemble parfois à une Europe fantasmée en carton-pâte. Mais si l'on passe outre ces points qui ne sont pas forcément dérangeants, l'adaptation n'est pas mauvaise. Comme beaucoup d'entre elles, elle se focalise essentiellement sur le passage le plus célèbre des Trois Mousquetaires, l'affaire des Ferrets de la Reine. Le passage durant le siège de la Rochelle n'est que brièvement abordé durant l'épilogue de l'album. Je n'ai pas ressenti de réelle ferveur dans la narration et l'histoire n'est pas rendue particulièrement captivante, mais elle reste bien menée et fluide. Quant au graphisme, il est lui aussi soigné et de bonne qualité. Bref, c'est une plutôt bonne adaptation. Il lui manque juste le côté prenant et ce sens de l'aventure que Dumas avait su insuffler dans son oeuvre.

26/02/2018 (modifier)
Par Canarde
Note: 3/5
L'avatar du posteur Canarde

Adaptation tranquille pour donner un vernis de culture générale aux réfractaires à Dumas. L'enchainement des scènes et les dialogues sont bien conçus, clairs et sympathiques. Les célèbres ferrets de la reine sont réduits en collier aux douze diamants, (dommage, c'est la seule fois où on va trouver ce mot dans la langue française!) mais sinon, ça se tient. Le travers manga des bouilles androgynes un peu toutes les mêmes que l'on ne différencie que par la coupe de cheveux n'est pas gênant ici vu que l'éventail des coupes est très varié. Mais il faut avouer que les personnages manquent un peu de consistance. On ne comprend pas pourquoi le Cardinal veut tant se débarrasser de la reine : elle a l'air d'une belle potiche qui ne ferait pas de mal à une mouche. (mais dans Dumas, c'est peut-être pareil après tout...) Effectivement les scènes de combat sont assez ratées (impossible de suivre l'action). Mais c'est mieux que d'autres adaptations BD qui essayent d'être originales mais se prennent les pieds dans le tapis de la narration.

06/03/2016 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Tiens, un autre éditeur qui publie des adaptations de romans célèbres en manga ! Ici, on a droit à une adaptation du roman Les trois mousquetaires, un roman que j'avais bien aimé lire à l'école même si certains passages étaient un peu chiants. Le scénario adapte surtout la première partie du roman (tout le passage autour des bijoux de la reine) et la seconde partie est résumée en quelques pages. Ce n'est pas une adaptation passionnante à lire, mais je trouve qu'elle se lisait bien et que ce pourrait être un bon moyen de faire découvrir le livre aux jeunes qui préfèrent les mangas aux romans. Coté dessin, c'est correct. Il n'y a pas beaucoup de personnalité et les personnages sont un peu stéréotypés (D'Artagnan a l'air d'un héros de Shonen et je m'attendais presque à ce qu'il sorte une attaque avec ses mains), mais ce n'est pas laid. Le seul truc gênant c'est que les duels ne sont pas toujours clairs.

22/02/2016 (modifier)